Rubrique nécrologique de février



Contrairement à la température extérieure, souvent négative, le mois de février fut doux dans ma salle de bains.





1er cadavre : le déodorant Narta fraîcheur Cologne


Est-il encore nécessaire de vous présenter ce grand classique des rayons de nos hypers ? C’est bien simple, j’ai l’impression de l’y avoir toujours vu ! Seuls changent les formats, plus ou moins grands en fonction des promotions et plus ou moins faciles à caser dans l’armoire de toilette selon la hauteur du spray, mais son parfum et son efficacité sont toujours les mêmes.

Je n’apprécie pas plus que ça le parfum cologne mais il faut parfois savoir réviser un peu ses classiques. Ce déodorant a fait ses preuves, son parfum, certes un peu fort, est efficace : avec lui, l’odeur de transpiration trépasse ! (et ça rime tiens). 


Je le rachèterai sans aucun doute, en cas de manque d’inspiration ou surtout de promotion car c’est une valeur sûre, même s’il reste un peu cher lorsqu’il n’est pas à prix réduit (mais il l’est souvent, alors).


Prix : 3,80 € les 200 ml




2ème cadavre : la douche crème Le Petit Marseillais à la fleur d’oranger


Un énième flacon de cette douche crème, dont je ne me lasse pas, a passé l’arme à gauche.

Je l’apprécie toujours autant que la première fois que j’ai parlé de lui ici et je le rachèterai sans aucun doute.
 

Prix : 2,49 € les 250 ml




3ème cadavre : le shampooing 2 en 1 Ultra Doux Enfants de Garnier à l’abricot et à l’extrait de coton


J’ai acheté un lot de 3 de ces shampooings pour bénéficier d’une promo « 2 achetés + 1 gratuit » : avec deux enfants à shampouiner tous les soirs, je peux, j’ai du débit.

Mon dernier essai de shampooing pour les enfants s’étant avéré susceptible de progrès car je ne le trouvais pas suffisamment hydratant pour les cheveux de la Princesse, l'offre promotionnelle sur cette marque, que je n’ai jamais testée sur les cheveux des enfants, ni même sur les miens d’ailleurs, m'a semblée toute indiquée pour voir si leur pub tenait la route.


Et mon avis est mitigé, même si ce shampooing est plus hydratant que le précédent et beaucoup plus que celui que j’utilise actuellement, qui s’avère être une catastrophe et dont je vous parlerais dans une prochaine nécro.


Le point positif de ce shampooing, c’est son parfum : la bonne odeur d’abricot est tenace, aussi bien sur les cheveux que dans la salle de bains! J’ai trouvé aussi que les cheveux des loulous étaient assez brillants. Côté démêlage néanmoins, à moins d’avoir la crinière de Sim, quel que soit le shampooing que j’utilise et que j’utiliserai, je crains de ne jamais parvenir à démêler les cheveux de la Princesse sans user de beaucoup de douceur et de précautions. Mais disons que ce shampooing permet un meilleur démêlage que d’autres marques et ce n’est déjà pas si mal. Il tient également ses promesses de ne pas piquer les yeux et ça, j’y tiens.


Non, mon problème avec ce shampooing, c’est le packaging : le flacon est certes très joli, en plastique de bonne qualité et il permet de voir le niveau du liquide et, donc, de prévoir son remplacement à l’avance. Mais la chienlit, c’est quand j’ai les mains mouillées, c'est-à-dire… à chaque fois que je l’utilise : le corps du flacon devient très glissant et donc difficile à saisir et, comme avec son put… de bouchon tu as à peu près une chance sur une de te ruiner un ongle en l’ouvrant, c’est tout un combat pour arriver à prélever un peu de shampooing ! Je ne compte pas le nombre de fois où le flacon a failli finir par terre, c’est bien simple j’ai l’impression de tester mes réflexes quasiment chaque soir !

Et quand je pense que j’ai encore deux flacons d’avance, c’est pas comme Disney, ça ne me fait pas rêver.


Rachèterai-je ou pas ? Difficile à dire, sachant que les variétés disponibles en termes de shampooings pour enfants n’est pas infinie et, que par ailleurs, il n’est pas cher. A voir, donc…


Prix : 2,63 € les 250 ml




4ème cadavre : la douche crème Dop Douceurs de nos Régions au lait d’amande douce de Provence


Je vais dire du bien de la marque Dop (mais ça ne va peut-être pas durer – attention, teaser…), tout simplement car cette douche-crème sent… le bonbon ! J’ai vraiment adoré ce parfum, plutôt original et surtout régressif.


J’ai moins apprécié le bouchon Dop, toujours aussi dur à ouvrir, mais ça devient une habitude : entre lui et le shampooing Ultra Doux, c’est la fête du nail art !


Il n’y a par contre rien à redire concernant la texture du produit, même si elle est un peu compacte et aurait tendance à finir dans le bac de douche plutôt que dans la main si on ne fait pas gaffe. Rien à lui reprocher non plus concernant son côté hydratant au top et sa facilité de rinçage.


Je pense que je rachèterai cette douche crème : son prix est raisonnable et j’ai vraiment beaucoup apprécié son parfum !


Prix : 3,15 € les 250 ml


Commentaires

  1. tous les produits de douche devraient avoir le système de pompe pour prendre la juste dose, parce que c'est vrai franchement, ces bouchons pètent ongles, ça gonfle -_-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un système de pompe, voilà une bonne idée...

      Supprimer
  2. J'adore les gels douche Le Petit Marseillais et pour le gel douche Dop, j'ai une préférence pour celui au lait végétal, je ne me lasse pas de son odeur :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils savent y faire chez Dop pour trouver de super parfums, y'a pas !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)