Articles

Affichage des articles du octobre, 2012

Rubrique nécrologique d'octobre

Image
Ce mois-ci, à mon grand désespoir, nous avons définitivement dit au revoir à l'été. Côté cadavres, octobre fut girly, avec des produits plutôt féminins parce qu'il faut bien se chouchouter avant l'hiver.

1er cadavre : le gel douche Cadum sans savon à l'huile d'amandes douces bio
Si certains produits Cadum m'ont déçue, ce n'est vraiment pas le cas de celui-là.
J'ai beaucoup apprécié son parfum d'amande douce, tout à fait adapté pour le bain des enfants car très agréable et plutôt régressif.
Sa texture gel est très pratique, une larme de produit suffit pour avoir une mousse abondante, ce qui en fait un flacon économique : les 400 ml nous ont fait plus d'un mois, à raison de deux utilisations par jour !
La peau est vraiment hydratée, grâce à l'absence de savon et à son Ph neutre, et elle sent très bon car le parfum a tendance à "tenir" sur la peau. Pour couronner le tout, la composition du produit est assez naturelle, sans méchants parabèn…

Sujet brûlant (sponso)

Image
La grossesse est l'une des périodes les plus délicates de la vie d'une femme... L'une des plus glamour aussi : tu vomis tous les jours, tu as les seins comme un GPS, les jambes comme des poteaux télégraphiques, tu ne vois plus tes pieds à cause de ton ventre et j'en passe.
Il y a également un autre désagrément, dont on ne parle pas ou très peu, mais qui arrive souvent lorsque l'on est enceinte : une mycose vaginale. J'ai eu l'immense plaisir d'en héberger une pendant ma première grossesse et ce fut un vrai bonheur à ajouter à tout le reste : ca pique, ça brûle quand tu fais pipi, c'est insupportable. Et quand on pense au nombre de fois où une femme enceinte va faire pipi dans une journée, je vous laisse apprécier.

Je suis bien incapable de vous dire où je l'avais attrapée et pourtant ce n'était pas faute de découper consciencieusement un demi-rouleau de PQ, dont je garnissais joliment la lunette des toilettes, à chaque fois que j'allais…

Je chasse et j'en suis fière...

Image
Mes fidèles lecteurs le savent : j’ai un oursin dans le porte-monnaie. Autant vous dire que l’arrivée de 2 enfants au foyer n’a pas arrangé les choses : à moi les formats familiaux, les bons de réduction, les cartes de fidélité en tous genres et… les produits remboursés.
J’ai découvert ce système il y a maintenant 10 ans environ (non, je ne suis pô vieille) : nous traversions à l’époque une période de vaches maigres avec Papa est occupé puisque je rendais fréquemment visite à ce cher Paul Emploi. Internet commençait alors à s’inviter dans notre vie et c’est ainsi que j’ai découvert qu’une communauté de radins revendiqués pratiquaient la chasse aux produits remboursés.
Je rappelle le principe : vous achetez un produit porteur (ou pas, selon les cas) d’une offre de remboursement différée, vous renvoyez au gestionnaire de l’offre les justificatifs demandés par courrier, en respectant bien les dates d’envoi, et vous recevez le montant de votre achat sur votre compte bancaire sous quelques s…

Il n’y a plus de bébé à la maison

Image
« Il n’y a plus de bébés à la maison » : je me suis surprise à me faire cette réflexion récemment quand j’ai réalisé que mes deux enfants étaient maintenant scolarisés. Allez savoir pourquoi, ça m'est venu comme ça, d'un seul coup.
Il est vrai que je ne m’étais jamais posé la question de savoir ce que cela ferait une fois les enfants en âge d'aller à l'école et donc, après être arrivée au bout de ces cinq années où mes enfants se sont trouvés, à un moment ou à un autre, dans la période du premier âge.
Peut-être parce que ça nous arrive comme ça, sans même que l'on réalise vraiment : les enfants grandissent, le temps passe, on a la tête dans le guidon, et puis un jour c’est la fin, les portes de l’école se referment sur nos enfants. Ils se socialisent, sans toi. Ils se créent des souvenirs, sans toi. Ils se font des copains aussi, toujours sans toi.
Et justement, qu'est-ce qu'il t'arrive à toi ? hé bien toi, tu restes comme une courge sur le bord du trottoi…

Taaj ne m'a pas déçue (enfin pour l'instant)

Image

Trop "chic" pour moi

Image

Pom pom pom pom pom pom pom…

Image
Vous vous souvenez du film « Les Dents de la Mer » ? Z'êtes assez vieux ? Bien. Vous vous rappelez certainement aussi de la musique qui accompagnait l’arrivée du requin en carton-pâte qui allait bouffer tous les baigneurs ?
Hé bien figurez-vous que cette musique me trotte dans la tête depuis que nous avons joué un petit remake de ce film avec les enfants ce week-end (je vous rassure, personne n'est mort). Nous avons en effet testé un nouveau jouet qui nous a gentiment été envoyé pour avis : le Robo Fish.
Il existe plusieurs modèles, celui que nous avons reçu est un requin bleu.