Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

Rubrique nécrologique de septembre

Image
C'est une nécro bien chargée qui nous attend en ce mois de septembre : il faut préciser que les flacons ont une fâcheuse tendance à canner tous en même temps, allez savoir pourquoi.

Parmi les 7 cadavres, on recense toutefois beaucoup de "déjà vu" : ce sera l'occasion de réviser votre "maman est occupée" pour bien commencer l'année scolaire !


1er cadavre : l'huile de douche satinante Ushuaïa à l'huile de Monoï et de goyave
Cette huile de douche - qui n'en est pas une en réalité, comme je vous le disais ici - a décidément tendance à descendre trop vite. Ce deuxième flacon a confirmé mon impression sur ce produit, qui fait bel et bien partie de mes gels douche préférés, et qui, en plus, n'est pas cher. Je le rachèterai donc les yeux fermés.
Prix : 2,55 € les 250 ml.

2ème cadavre : le déodorant Le Petit Marseillais à l'huile essentielle de sauge et à la fleur d'oranger
Le premier dédorant de cette variété que j'avais testé (ici) m'…

Sessions d'approfondissement

Image
22 septembre. Seulement. J'ai l'impression que la rentrée scolaire a eu lieu il y a une éternité. C'est peut-être parce que les loulous sont déjà un peu fatigués et que les jours raccourcissent à une vitesse dingue. Oui, cette année, la fin de l'été me rend plus triste que d'habitude mais je ne sais pas pourquoi : peut-être parce que les beaux jours sont arrivés tardivement, chez nous, au-delà du mur.
Toujours est-il que toute la famille a repris son rythme habituel et ses activités, professionnelles ou scolaires. Et, pour aider les loulous à progresser, j'ai reçu quelques ouvrages bien utiles de la part de mes partenaires de blog.
Tout d'abord, afin de compléter (ou de réviser) les acquis de CP, j'ai reçu ce très beau manuel : la méthode de lecture traditionnelle Rémi et Colette. Il s'agit d'une réédition, dépoussiérée et modernisée, de l'ouvrage qui date de 1947.


Cette méthode se décompose en chapitres, qui abordent chacun différents sons et …

Nous avons testé les soins capillaires Klorane

Image
Il y a quelques semaines déjà - le temps file à une vitesse, c'est dingue - j'ai reçu de la part des Laboratoires Pierre Fabre, partenaires de ce blog, quelques soins capillaires Klorane pour test.
Je dois bien avouer que, jusqu'ici, Klorane n'était pas la marque qui me venait spontanément à l'esprit quand j’envisageais d'acheter un nouveau shampooing. Il faut dire également qu'il y a plusieurs années, je suis restée sur un souvenir un peu décevant de cette marque, avec un shampooing que j'ai désespérément tenté de faire mousser, sans succès, sachant que pour moi, un shampooing qui ne mousse pas, même si je sais que c'est assez décapant pour la chevelure, je trouve ça désagréable à utiliser : on ne sait jamais si on a utilisé trop ou trop peu de produit et s'il reste encore du shampooing à rincer.
Et puis les Laboratoires Pierre Fabre m'ont envoyé ce pochon (et là, ma vie a changé) :

J'ai utilisé l'intégralité de ces soins depuis, même …

Jusqu'à quand ?

Image
Aujourd'hui, la Princesse fête ses 6 ans. Oui, encore un coup de vieux, oui.


Il est difficile pour moi de ne pas vous parler d'elle aujourd'hui - les autres jours aussi, d'ailleurs, et de son frère, aussi - alors je cherche quoi écrire depuis ce matin, sachant qu'il est compliqué d'être un peu originale pour mettre cet anniversaire en mots, dans un billet.
Et puis ce midi, je suis tombée sur un post écrit par Coralie sur son blog C'était comment avant ?, idée reprise par ma copine Alameresi, et j'ai trouvé l'idée tout à fait adaptée à cette journée toujours particulière. Alors j'ai laissé courir mon imagination - tu sais à quel point elle peut être fertile - et cela m'a inspiré ceci :
Jusqu'à quand...
Jusqu'à quand lècheras-tu systématiquement mes cuillères, quelqu'en soit le contenu (appareil à quiche salée, gâteau au chocolat et j'en passe), en toute gourmandise avec ton papa ?
Jusqu'à quand nous réclameras-tu des dizaines d…

Chronique de la misère ordinaire

Image
Depuis plusieurs jours maintenant, je n’éprouve plus aucun plaisir, ni aucune motivation pour regarder les infos le soir à la télé : il y a encore quelques semaines, c’était un moment convivial et détendu de la fin de journée mais là, j’ai vraiment l’impression de n’y trouver que des mauvaises nouvelles.
Il y a bien sûr le drame des migrants, qui nous a éclaté en pleine figure, avec des dizaines de nouvelles victimes quasi-quotidiennement ;  je n’ai pas besoin de rappeler  cette photo du petit Aylan, largement diffusée par les medias et qui a fait couler beaucoup d’encre, chez les blogueurs notamment. Perso, je l’ai prise en pleine face cette photo, au format A3, en pleine une du Monde, journal auquel nous sommes abonnés au bureau.
Guère plus réjouissantes, les apparitions télé répétées de l’homme normal qui nous annonce des baisses d’impôts dont on ne voit pas la couleur : bien au contraire, à moins d’avoir de sérieux problèmes en maths, moi, j’ai constaté une hausse de 300 € cette ann…

Semaine de rentrée : check !

Image
Voilà, c’est fait, elle est terminée, cette première semaine de septembre, synonyme de reprise du rythme (effréné) de nos journées de parents et d’écoliers.
Les loulous sont bien rentrés, avec beaucoup de courage et de résignation (à défaut d’avoir de la motivation). C’est un mot qui s’applique d’ailleurs également très bien à la mienne, de rentrée : résignation. J’y ajouterais aussi désintérêt mais c’est un sujet trop rasoir pour que je vous cague avec toutes mes histoires pro.
Mon Grand a donc fait sa rentrée en CM1 : il n’a retrouvé qu’un seul copain de sa bande dans sa classe mais comme ils s’entendent très bien, cela ne pose pas de problème. La team des Avengers se retrouve donc désormais au grand complet à la récré. Sa maîtresse m’a fait bonne impression, elle semble sympathique, en tout cas, mon Grand l’apprécie (et c’est bien là l’essentiel).
La Princesse a également fait sa rentrée : chez les grands, en CP… mais pas comme nous l’aurions voulu. Elle n’est pas avec l’enseignant qu…

Comment nous avons visité gratuitement le Domaine de Chantilly - 3ème partie

Image
Chose promise, chose dûe, il me reste à clore ma série de billets consacrés à notre visite au Domaine de Chantilly le mois dernier (les deux premiers épisodes sont à lire ici et ) : voici donc le 3ème billet.
Si je te dis que les loulous ne sont pas prêts d'oublier leur séjour à Chantilly, surtout leurpremière nuit à l'hôtel, tu me croiras aisément. Après une nuit réparatrice et un petit-déjeuner gourmand à l'Auberge du Jeu de Paume, nous avons libéréles chambres (oui, oui, "les") et repris le cours de nos visites.
Nous sommes allés visiter le Musée du Cheval. Arrivés juste à l'ouverture, nous avons pu aller saluer les élégants pensionnaires qui résident dans les écuries : j'ai toujours adoré les chevaux, ce sont des animaux admirables, pleins de grâce et de sensibilité. J'ai regretté de ne pas pouvoir les caresser mais je m'en suis tenue aux consignes et me suis contentée bien sagement de les admirer à distance. La Princesse n'était pas très …