Rubrique nécrologique de septembre


C'est une nécro bien chargée qui nous attend en ce mois de septembre : il faut préciser que les flacons ont une fâcheuse tendance à canner tous en même temps, allez savoir pourquoi.

Parmi les 7 cadavres, on recense toutefois beaucoup de "déjà vu" : ce sera l'occasion de réviser votre "maman est occupée" pour bien commencer l'année scolaire !



1er cadavre : l'huile de douche satinante Ushuaïa à l'huile de Monoï et de goyave

Cette huile de douche - qui n'en est pas une en réalité, comme je vous le disais ici - a décidément tendance à descendre trop vite. Ce deuxième flacon a confirmé mon impression sur ce produit, qui fait bel et bien partie de mes gels douche préférés, et qui, en plus, n'est pas cher. Je le rachèterai donc les yeux fermés.

Prix : 2,55 € les 250 ml.


2ème cadavre : le déodorant Le Petit Marseillais à l'huile essentielle de sauge et à la fleur d'oranger

Le premier dédorant de cette variété que j'avais testé (ici) m'avait laissé une piquante impression : j'ignore bien pourquoi, ce petit frère ne m'a pas semblé aussi nul que le premier. Il s'est avéré moins irritant, avec une odeur agréable et plutôt efficace. Serais-je tombée sur un mauvais exemplaire la première fois ? Le doute est permis.

Une chose néanmoins n'a pas changé : son prix, toujours un peu excessif.

Prix : 3,45 € les 200 ml.


3ème cadavre : le gel nettoyant douceur corps et cheveux de Topicrem

Ce gel nettoyant a fait son retour dans le vanity des loulous : souvenez-vous, je l'avais reçu en test il y a quelques mois déjà de la part de la marque.

Son petit format et sa grande douceur sur la peau en ont fait le candidat idéal pour intégrer le vanity des vacances des loulous. Et une fois de plus, il a très bien fait son job, surtout sur une peau un peu malmenée par le chlore de la piscine du camping (purée, que cela semble loin déjà...).

Inutile de vous rappeler que je vous conseille ce produit, notamment pour le bain des bébés car il vraiment très doux et sent très bon.

Prix : 5,50 € les 200 ml.


4ème cadavre : le gel douceur sans savon corps et cheveux de Cadum 

J'ai gagné cet énorme flacon, difficilement transportable il faut bien l'avouer mais néanmoins très pratique avec sa pompe, sur un blog. Faut-il vous préciser que sa longévité sur le rebord de la baignoire fut exceptionnelle ? Sa grosse contenance est en effet toute indiquée pour les familles nombreuses, d'autant plus que sa pompe, qui permet de doser parfaitement le produit, le rend très économique.

Quant à son efficacité, il n'y a rien à redire : son parfum très discret et sa grande douceur sur la peau conviendront à tous. Je le rachèterais peut-être, sachant qu'il existe en 2 formats différents, 400 ml et 750 ml, et qu'il fait par conséquent partie des chouchous de l'oursin du portemonnaie.

Prix : 5,45 € les 400 ml


5ème cadavre : la crème douche nourrissante de Nivéa

Je crois que j'ai été un peu dure avec cette crème douche : je l'ai d'ailleurs choisie pour intégrer mon vanity des vacances, privilégiant la douceur et le côté crémeux pour chouchouter ma peau après la piscine.

Il semble que je me sois habituée à son parfum, certes toujours un peu trop fleuri à mon goût, et que sa longévité nous ait bien arrangée, à une période de l'année où les douches se doivent d'être aussi fréquentes et fournies que les apéros.

Son prix reste néanmoins un peu élevé, même si j'ai acheté ce lot de deux flacons en promo. Je ne pense pas le racheter, ou alors à l'occasion d'une indécente remise.

Prix : 4 € les 250 ml.


6ème cadavre : l'exfoliant pieds Byphasse au sable blanc de Bora Bora

J'ai gagné cet exfoliant et quelques autres produits sur un blog. Je l'avoue, je ne l'ai pas utilisé uniquement pour l'exfoliation de mes panards : non, moi, j'exfolie tout ou rien !

Ce gommage n'a pas duré très longtemps de ce fait, puisque j'ai utilisé plus de produit que prévu et qu'il a tout de même une contenance aussi originale que limitée : 172,5 ml. Curieux, avouez.

Son utilisation s'est avérée agréable : j'ai beaucoup apprécié sa douceur et son efficacité et son parfum de menthe douce (et puis du sable blanc de Bora Bora, tout de même ça fait rêver, même si j'ai du mal à croire que cet exfoliant en contienne). Pour le rincer, aucun problème non plus.

Seul bémol : son prix un peu too much, comparé à sa contenance. De toute façon, je ne comptais pas le racheter, alors.  

Prix : 3,50 € les 172,5 ml.


7ème cadavre : la lotion hydratante corps Açaï Chocolate d'Ikove

Encore un soin gagné sur un blog... d'ailleurs, le concernant, je ne crois pas qu'il aurait pu atterrir dans ma salle de bains par un autre biais. En effet, ce produit est vendu chez Nature & Découvertes, boutique que je ne fréquente ni physiquement, ni virtuellement.

Cette lotion hydratante de couleur grège a un parfum vraiment particulier : c'est un mélange d'odeur de chocolat et de café, je trouve. Concernant son efficacité, j'ai pris beaucoup de plaisir à l'utiliser car elle hydrate vraiment bien et s'avère rafraîchissante, grâce à sa texture crémeuse, juste ce qu'il faut.

Le seul problème que j'ai rencontré avec ce flacon, c'est à la fin : il fut difficile de racler les dernières gouttes, d'autant plus que le pot est opaque et qu'il s'avère donc impossible de savoir s'il en reste à l'intérieur ou pas.

Son prix aussi est un peu rébarbatif : 19,95 € les 250 ml, ça reste tout de même très cher, même pour un soin naturel.

Prix : 19,95 € les 250 ml.



Commentaires

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)