lundi 1 juillet 2013

Rubrique nécrologique de juin



Une découverte, une déception, une belle surprise et deux confirmations : voilà pour le mois de juin.



1er cadavre : la douche crème hydratante Monsavon lait, fruit de la passion et framboise

Lorsqu’on m’a proposé de tester les nouveaux gels douche Monsavon, j’ai tout de suite accepté : avant de les voir en vrai, j’étais déjà séduite par leur packaging. Frais, coloré et estival, ces gels douche sont un véritable plaisir pour les yeux, avec leurs couleurs qui font du bien au moral - bon parce que là, on a bien les gels douche de l’été mais pas encore les températures :-(

Sous la douche, la première bonne impression se confirme : je n’ai testé pour l’instant que la version au lait, fruit de la passion et framboise, les 3 autres gels douche que j’ai reçu attendant encore leur tour, mais le parfum de celui-ci est vraiment original, fruité et très agréable. Je crois d’ailleurs que c’est la principale caractéristique de cette nouvelle gamme Monsavon : une combinaison d’ingrédients qui révèle un parfum que vous ne sentirez nulle part ailleurs !

J’ai tout de même un petit bémol à signaler concernant ce gel douche, que je rencontre d’ailleurs souvent avec les crèmes douche à base de lait : la texture est un peu trop liquide et a tendance à filer entre les doigts, si on ne fait pas preuve d’une certaine rapidité pour l’étaler.

Voilà, c’est mon seul problème avec cette crème douche, pour le reste, je n’ai vraiment rien à lui reprocher, bien au contraire, car elle hydrate bien la peau et a le mérite de se démarquer clairement de la concurrence, avec des associations d'ingrédients inédites. A noter également que cette crème douche est enrichie en Vitamine A et que sa formule ne contient ni parabènes, ni colorant, ni phtalate : encore quelques points en faveur de cette gamme, qui se démarque décidément des autres flacons du rayon hygiène!

Je ne sais pas encore si j’achèterai cette crème douche à l’avenir, tout simplement parce que j’évite désormais les crèmes douche à base de lait, trop liquides à mon goût. Néanmoins, il est possible que je me laisse de nouveau séduire par son parfum et par son prix très abordable.

Prix : 2,05 € les 250 ml


2ème cadavre : le déodorant Dove Invisible Dry 

Je ne vous présente plus ce déodorant qui revient très régulièrement dans mon armoire de toilette, avec son frère jumeau « original » : je vous ai déjà tout dit ici l’année dernière et mon avis n’a pas changé. Par contre, son prix, si : il a pris un euro de plus... faut-il vous préciser que l’oursin n’est pas ravi de cette nouvelle ? 

Prix : 4 € les 200 ml


3ème cadavre : le gel douche Ayurituel Cheerful de Palmolive 

Je m’attendais à quelque chose de vraiment grandiose avec ce gel douche et pour cause : ses promesses étaient tellement belles. Car voici ce que l’on peut lire sur le flacon : « Gel douche au mûrier et à la fleur de lotus – harmonie du corps et de l’esprit » : tout un programme !

Du coup, lorsque j’ai utilisé ce gel douche pour la première fois, je me suis imaginée que j’allais me sentir comme au hammam, que j’allais être vraiment dépaysée…

J’en suis vite revenue (d’ailleurs, je n’y suis même pas partie) car ce gel douche est vraiment très banal. Il sent bon, certes, enfin je trouve car j’aime beaucoup la mûre. Mais ça s’arrête là. Ce gel douche n’est ni plus ni moins efficace que les autres : il lave bien, il sent bon et il hydrate la peau, point. Je suis d’ailleurs assez déçue par son packaging et son plastique de qualité médiocre, qui ne m’a pas l’air très solide et qui ressemble furieusement à celui utilisé pour les liquides vaisselle de la même marque.

Ce gel douche fait le job, c’est tout. Et c’est déjà pas mal. En plus, il n’est pas cher : « What else ? » comme dirait George. Maintenant, pour le voyage en Inde, faut pas trop y compter. 

Prix : 2,04 € les 250 ml.


4ème cadavre : la crème douche Palmolive Naturals au miel et au lait hydratant 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Palmolive a su souffler le chaud et le froid dans ma salle de bains. Le froid, c’était l’Ayumachin juste au-dessus, le chaud, c’est la crème douche Palmolive Naturals au miel et au lait hydratant, que j’ai acheté pour le bain des loulous.

Car cette crème douche, c’est tout le contraire : là où Palmolive en fait des caisses à grand renfort d’imagination et de mûrier indien, ici, ils ne se donnent même pas la peine de traduire l’étiquette.

Mais bon, à la limite, je veux bien devenir bilingue pour aller faire les courses et n’utiliser que cette crème douche au miel et au lait hydratant, parce que c’est une véritable tuerie. Cette crème douche sent vraiment très bon et hydrate très bien la peau. Très peu de produit suffit car sa texture nacrée et épaisse lui permet de mousser sans problème. Et puis son format familial est vraiment très économique, surtout pour le bain des enfants.

Alors pour le coup je laisse tomber l’Inde et je me mets à l’anglais tout de suite avec cette crème douche-là : je le rachèterai très certainement, les yeux fermés, aussi bien pour les enfants que pour moi, d’autant plus qu’elle n’est vraiment pas chère.

Tu vois, Palmolive, fallait pas te provoquer une migraine à vouloir nous envoyer nous baigner dans le Gange (beurk) : il suffisait de rester « naturals ». 

Prix : 3,88 € les 500 ml


5ème cadavre : le shampooing 2 en 1 Ultra Doux Enfants de Garnier à l’abricot et à l’extrait de coton 

J’ai acheté 3 exemplaires de ce shampooing en promo : c’est vous dire si je l’aime ! J’en ai déjà parlé ici et je ne saurais que trop vous le conseiller pour les cheveux de vos loulous car c’est l’un des meilleurs que j’ai testé jusqu’ici. 

Prix : 2,63 € les 250 ml


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire