lundi 6 juillet 2015

Les loulous ont testé... les nouveautés des Editions Gründ (suite, fin et concours !)


Voilà, cette fois, ça y est : les loulous sont en vacances... chez leurs grands-parents... pour 4 - longues - semaines.

Je ne vais pas te rabâcher comme l'année scolaire m'a semblé filer à toute vitesse et comme je m'ennuie déjà, non, je vais plutôt te parler de ce que les loulous ont emmené avec eux dans leurs sacs à dos, à savoir quelques nouveautés des Éditions Gründ, certaines dont je t'ai déjà parlé ici et ici et d'autres, que nous avons reçues récemment :


Comme tu peux le constater, nous avons vraiment été très gâtés, j'en profite d'ailleurs pour remercier les Éditions Gründ pour tous ces envois auxquels je ne m'attendais pas et qui ont vraiment fait plaisir aux loulous.

Nous avons donc reçu Les activités de Timoté, un livre qui ne coûte que 5 € et que je trouve vraiment ludique et bien fait :


A l'intérieur, on trouve des coloriages, des jeux et pleins d'exercices pour apprendre à compter, à lire et à découper, ainsi que plus de 100 stickers. J'avais déjà apprécié le livre Timoté va sur le pot que nous avions reçu il y a quelques semaines, alors cet envoi n'a fait que confirmer mon coup de cœur pour ce sympathique personnage. Ce livre d'activités de 24 pages s'adresse aux enfants à partir de 3 ans mais il conviendra sans problème aux enfants plus âgés : d'ailleurs, il va faire office de cahier de vacances pour la Princesse, cela lui permettra de réviser un peu ses acquis de Maternelle pendant les deux mois qui viennent. 

Le deuxième livre reçu est précieux : il s'agit de 30 chantefables pour les enfants sages, sorti à l'occasion des 70 ans de la disparition du poète Robert Desnos, que les écoliers connaissent bien (moi la première, j'ai d'ailleurs encore quelques souvenirs de ses poésies apprises à l'école) :


Ce livre de 32 pages, très joliment illustré, coûte 12 € et c'est vraiment un très bel ouvrage à offrir ou à s'offrir pour redécouvrir ces 30 textes à dire et à chanter "sur n'importe quel air !" comme le disait le poète.

Parmi les nouveautés que nous avons reçues se trouvaient également 3 coffrets, qui contenaient les Jeux pour les curieux, des livrets pour Jouer avec les contes et une boîte Mes créations bracelets de l'amitié.

Les deux premiers coffrets, aimantés, solides et de très belle qualité, contiennent chacun 6 petits livres de quelques pages :


Avec eux, l'enfant ne se lassera pas et pourra varier les thèmes. Au total, dans chaque coffret, 120 pages d'activités pour 6,95 €, que l'on peut emporter partout, grâce à sa solidité et son petit format.

Enfin, je ne te raconte pas à quel point la Princesse était heureuse de découvrir l'une des dernières nouveautés que nous avons reçue, à savoir le coffret Mes créations bracelets de l'amitié :


Souviens-toi, l'année dernière à pareille époque, nous étions en pleine période "Crazy looms" et je peux te dire que nous en avons bien mangé ! Alors, cet été, elle est ravie de pouvoir remettre ça avec ce sympathique coffret, pour nous fabriquer quelques belles créations pendant les vacances. Voilà en effet un beau coffret à offrir aux petites filles coquettes, friandes de loisirs manuels, à partir de 7 ans : cette jolie boîte est commercialisée au prix de 12,95 € et contient tout le matériel nécessaire pour confectionner des bracelets de tout type, en tissu, tressés et même avec un ruban, ainsi qu'un livret explicatif illustré de 32 pages.

Si avec tout ça, les loulous s'ennuient chez leurs grands-parents, je n'y comprends rien.

D'ailleurs, comme je n'ai pas l'habitude de garder mes découvertes pour moi quand je le peux et pour que tes loulous aient aussi de quoi s'amuser pendant les vacances, grâce à la générosité des Éditions Gründ, j'ai l'une de ces 3 nouveautés Gründ ci-dessous, au choix, à offrir sur le blog à l'un ou l'une d'entre vous :



Pour tenter de remporter l'une de ces 3 nouveautés au choix, il vous suffit de compléter le formulaire de participation ci-dessous (je ne tiendrai pas compte des participations laissées en commentaire, même s'ils me font toujours très plaisir).
Le jeu débute dès la publication de ce billet et prendra fin le 14 juillet 2015 à 23h59 (heure de Paris), le temps que je finisse de défiler :-). Le concours est réservé à la France métropolitaine, à raison d'une seule participation par foyer.
Comme d'habitude, chaque relais du jeu sur Facebook, sur Twitter, sur Google + et/ou sur Hellocoton rapportera une chance supplémentaire et cumulable pour le tirage au sort, à condition de m'indiquer le lien exact du relais dans la case prévue à cet effet dans le formulaire.
Une fois le giveaway clos, je tirerai au sort 1 gagnant à l'aide de Random.org : son pseudo sera notamment annoncé sur les réseaux sociaux, où je vous invite à me suivre. Le cadeau sera envoyé directement par la marque au gagnant.

Je vous souhaite bonne chance, ainsi que de belles vacances à vos loulous !


Livres et coffrets offerts par les Éditions Gründ, que je remercie.




Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 30 juin 2015

Rubrique nécrologique de juin


Je vous l’ai annoncé le mois dernier et, comme vous pouvez le constater sur la photo, je ne me suis pas trompée : la nécro du mois de juin est exceptionnelle !





Les stocks de gels douche baissent de nouveau, j’ai d’ailleurs commencé à en racheter, je n’ai pas pu m’en empêcher et pour cause : les gels douche Cottage, que je n’ai encore jamais eu l’occasion de tester, se trouvaient fort opportunément en promotion à – 50 % dans mon hyper la semaine dernière. Avis à venir, donc…

…et d’ici là, profitez bien du beau temps et de vos congés, si vous avez la chance d’échapper à l’ennui mortel qui ne va pas manquer de nous envahir, comme chaque année après le 14 juillet, quand quelques vaillants guerriers se trouvent encore au front, tandis que d’autres sont déjà les doigts de panard en éventail. Veinards, va ! :-)

 
1er cadavre : le masque crème « anti-soif » de Clarins

Je vous ai parlé de lui ici. Aucun doute, ce masque est très agréable à appliquer, il repulpe la peau et lui donne beaucoup d’éclat.

Je ne suis pas déçue de l’avoir testé car il est de qualité, comme on pouvait s’y attendre ; Pourtant, à moins de le gagner, je ne rachèterai pas ce soin, à cause de son prix, décidément trop élevé pour l’oursin du portemonnaie.

Prix : 36 € les 100 ml

 
2ème cadavre : le shampooing protecteur cheveux colorés Les Secrets de Cécile
 
J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce shampooing, que je vous ai présenté ici, ainsi que son petit frère.

Je n’exclus pas de le racheter à l’occasion car son rapport qualité / prix est vraiment intéressant… et puis il sent le bonbon, c’est irrésistible !
 
Prix : 9,90 € les 250 ml

 
3ème cadavre : le gel douche aphrodisiaque « Déshabillez-moi » de Bourjois

Ceci est le premier gel douche Bourjois que je teste : j’ai commencé très fort avec lui, surtout à la lecture de ses caractéristiques. Je pense d'ailleurs que celui qui a rédigé l’accroche marketing de ce produit devrait tout de même consulter.

Heureusement, je ne crois plus aux sirènes de la publicité, qui racontent souvent n’importe quoi aux consommateurs, attestant ainsi du bon vieil adage : « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ». Je n’ai donc pas sauté à corps perdu sur Papa est occupé, prise d’une frénésie sexuelle incontrôlable, après avoir pris ma douche avec ce produit, d’abord parce que Papa est occupé avait une patte folle à l’époque, qui restreignait pas mal la bagatelle, ensuite parce que ce gel douche n’est vraiment pas terrible.

Son parfum ne m’a pas emballé plus que ça : certes, il lave bien, ne dessèche pas la peau et se rince bien, mais pourquoi diable en faire des tonnes avec des histoires de gingembre aphrodisiaque, de parfum sensuel et de pouvoir de séduction enflammé ?

Ce gel douche est arrivé dans ma salle de bain suite à un gain : je ne l’aurais certainement pas acheté autrement. D’ailleurs, je ne le rachèterai pas non plus : il est tout à fait correct, c’est un fait, mais finalement assez banal et j’ai mieux à me mettre sous la dent, pardon, sur le corps, pour le même prix.

Prix : 2,65 € les 250 ml


4ème cadavre : l’eau micellaire hydratante Ictyane de Ducray pour peaux normales à sèches

Cette eau micellaire faisait partie du colis de bienvenue que nous ont adressé les Laboratoires Pierre Fabre, dans le cadre de notre collaboration bloguesque. Les loulous se sont dévoués pour ce test car ils préfèrent désormais utiliser une eau micellaire pour leur toilette du visage, plutôt qu’un lait nettoyant, plus gras et moins agréable à utiliser.

Cette eau micellaire sent bon, une odeur fleurie très féminine, que je trouve très agréable mais qui n’a pas enchanté mon Grand (« C’est un truc pour les filles », m’a-t-il dit, là où son père m’aurait dit avec beaucoup de délicatesse : « Ça sent la gonzesse, ton truc »).

Le parfum ne me gêne pas, non, par contre, ce qui m’a gonflé, c’est son système de distribution: je pense qu’une pompe serait plus pratique, tout simplement parce qu’avec une ouverture à clapet comme celle-ci, une fois servie, l’eau coule le long du flacon avant que l’on ne referme le clapet et ça gêne beaucoup l’oursin du portemonnaie, qui déteste gâcher.

Pour le reste, cette eau micellaire est vraiment respectueuse de la peau : elle ne la dessèche pas, la laisse fraîche, propre et toute douce sous les bisous :-) Sur les yeux, la tolérance est vraiment optimale : aucune irritation, ni gêne à signaler.

Son prix est certes un peu élevé mais c’est sûrement un bon investissement pour le démaquillage et le nettoyage des peaux sensibles.

Prix : 8,50 € les 200 ml


5ème cadavre : le déodorant Rexona Women musc

Lorsque j’ai utilisé ce déodorant pour la première fois, son parfum musqué m’a vraiment surprise. Et puis, au fil des jours, je m’y suis habituée, pour finir par l’apprécier, d’autant plus que ce déodorant est très efficace : vous pouvez l’adopter les jours de canicule, il tient le choc sans problème ! Et puis son packaging très girly est vraiment très beau. Enfin, pour achever de vous convaincre, sachez qu’il ne contient pas de sels d’aluminium.

Je le rachèterai sans aucun doute car il m’a vraiment convaincue, comme vous pouvez le lire.

Prix : 3,25 € les 200 ml

 
6ème cadavre : le shampooing Oh qu’il est bio
 
J’ai gagné ce shampooing il y a quelques mois sur un blog : à 14 € les 33 cl, tu penses bien que je ne l’aurais pas acheté !
 
Ce shampooing bio est pour moi tout à fait adapté pour les bébés : il sent très légèrement la pomme, mousse un peu, juste ce qu’il faut, ne pique pas les yeux et se rince très facilement.
 
Seul son packaging, certes très pratique avec sa pompe, me gêne un peu : le flacon est en aluminium, donc très lourd, ce qui le rend difficile à manipuler par les enfants et surtout ravageur pour la vasque de l’évier, si jamais il vient à vous échapper des mains. Pour se faire pardonner, il est rechargeable, néanmoins, ce packaging ne m’a pas convaincue.
 
Je ne le rachèterai pas, trop lourd à manipuler.
 
Prix : 14 € les 330 ml

 
7ème cadavre : le lait de douche Ushuaïa Hammam détoxifiant
 
Je ne sais pas pourquoi Ushuaïa a baptisé ce produit « lait de douche » : c’est trompeur et involontairement dissuasif car, là où on s’attend à un soin assez liquide, en réalité, on se trouve face à un gel douche à la texture épaisse juste ce qu’il faut, pile comme je l’aime, pour ma part.
 
Son parfum légèrement mentholé est très agréable : pour le thé vert, je suis moins fan mais il est bien présent également. Comme d’habitude avec les gels douche Ushuaïa, il lave bien, se rince bien et n’agresse pas la peau.
 
Moins cher que le gel douche Bourjois dont je vous ai parlé plus haut, je prends celui-ci sans hésiter. D’ailleurs, je le rachèterai probablement.
 
Prix : 2,25 € les 250 ml
 

8ème cadavre : le gommage corps Granité Marin à la fleur de sel des Laboratoires Léa Nature
 
Une fois encore, ce gommage faisait partie d’un gain de blog. Et, une fois encore, au vu de son prix, je ne l’aurais pas acheté spontanément, d’autant plus que sa contenance n’est pas très importante.
 
Ce gommage à gros grains m’a bien plu toutefois, même si sa texture très épaisse est difficile à extraire du tube une fois arrivée à la fin : pour autant, j’en suis venue à bout, j’en ai maté, et des pires que lui !
 
Son parfum marin et sa couleur bleue / verte sont très chouettes, très dépaysants il faut bien le dire. J’ai aussi apprécié sa facilité de rinçage, ainsi que cette impression un peu crissante sur la peau après utilisation, à cause de la fleur de sel : ça ne dure pas mais c’est surprenant et cela laisse une belle impression d’efficacité. D’ailleurs, la peau se trouve rafraîchie et visiblement nettoyée après utilisation.

Je ne le rachèterai pas mais c’est un produit qui vaut le test.
 
Prix : 15,80 € les 150 ml


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 25 juin 2015

J’ai testé le maquillage Couvrance d’Eau Thermale d’Avène


Je vous l’ai annoncé il y a plusieurs semaines maintenant, le blog a conclu un chouette partenariat, qui me tient à cœur et dont je suis très fière, avec les Laboratoires Pierre Fabre, dont la marque Eau Thermale d’Avène fait partie.

L’une des raisons pour lesquelles je tiens beaucoup à ce partenariat, c’est qu’Avène est une marque que je connais depuis l’adolescence, tout simplement depuis qu’elle m’a été recommandée par mon dermato. Le médecin avait une totale confiance en elle et il avait bien raison car cette marque est vraiment de qualité.

J’ai donc testé pas mal de soins Avène – j’en teste d’ailleurs encore à l’heure actuelle, dont je vous parlerai bientôt – mais, au fil de toutes ces années, il me restait une gamme de chez Avène que je n’avais pas encore eu l’idée de tester : il s’agit de Couvrance, leur gamme de maquillage. Et, par un hasard de concours, j’ai gagné il y a quelques mois un lot de maquillage composé ainsi :



J’ai donc testé le fond de teint, le mascara et la poudre compacte de la gamme.

Jusqu’ici et à de rares exceptions, j’ai toujours considéré à part ma routine de maquillage : je n’avais encore jamais envisagé d’acheter des produits de parapharmacie, n’ayant pas de problème particulier. Aujourd’hui, je regrette un peu de ne pas l’avoir fait avant car certains de ces produits s’avèrent d’une qualité bien supérieure à ce que j’avais coutume d’utiliser, même si le prix est un peu plus élevé.

Le premier produit que j’ai testé, ce fut le fond de teint correcteur fluide non gras. Ma première remarque le concernant, c’est sa longévité : j’ai entamé le tube au début de l’année et j’arrive à peine à la fin, bien que je l’utilise chaque jour de la semaine. Sa texture fluide et suffisamment couvrante permet en effet de se limiter à deux ou 3 petites gouttes de produit pour avoir un résultat satisfaisant, en tout cas pour moi qui déteste l’effet masque (j’ai une collègue qui se maquille à la truelle certains jours, ça dissuade).

Avec ce produit, le teint est sublimé mais en toute légèreté et avec beaucoup de naturel. Son application est facile car sa texture glisse bien sur la peau et se trouve vite absorbée.  J’avais abandonné l’usage du fond de teint ces dernières années, lui préférant la BB crème, au rendu plus naturel, mais je pense reconsidérer la question suite à ce test car ce fond de teint répond tout à fait à mes attentes, à savoir : maquillage naturel et matité du teint.

Sa couvrance me convient en effet parfaitement mais je pense qu’elle sera un peu juste pour les jeunes filles qui ont l’immense bonheur d’avoir des boutons (je compatis, j’y ai eu droit). Sa tenue est correcte, sans plus, peut-être à cause du peu de produit que j’utilise : néanmoins, il est formulé pour résister à l’eau et à la sueur.

Ce fond de teint est disponible en 5 teintes et coûte 16,20 € les 30 ml : personnellement, je trouve qu’il les vaut bien :-), d’autant plus qu’il contient une protection anti-UV SPF 15, non négligeable.

Le second produit que j’ai utilisé, c’est le mascara haute tolérance. Voilà un produit qui ne paye pas de mine, avec son packaging blanc tout simple, mais qui s’avère vraiment efficace : avec lui, je n’ai jamais constaté de petits résidus noirs sous mes yeux au fil de la journée, grâce à sa formule anti-effritement.

Sa brosse est aussi très pratique car elle combine un côté creux pour apporter volume et courbure aux cils et un côté bombé pour bien les séparer. Ce que j’aime chez ce mascara, c’est qu’il ne promet rien d’extraordinaire (comme l’effet faux cils chez certains : tiens, mon luc, oui) mais qu’il fait son job. Question démaquillage, rien à signaler, ce n’est ni plus facile, ni plus difficile qu’avec un autre mascara, néanmoins, je pense que les personnes ayant yeux sensibles et les porteurs de lentilles y verront plus d’avantages que moi.

Ce mascara existe en 2 teintes : brun et noir – par pitié, arrêtez les teintes fantaisistes, genre vert, bleu, violet, c’est moche et on se croirait chez les punks, dans les années 1980 – et coûte 17,80 €. Il n’est pas exclu que je le rachète, même si je suis assez fidèle à L’Oréal pour le coup, qui propose des produits que je trouve tout à fait corrects, l’effritement en plus toutefois, mais un peu moins chers.

Enfin, le dernier produit, qui me laisse sceptique, c’est la poudre mosaïque translucide. C’est bien simple, avec cette poudre, je me demande toujours si j’en ai mis sur mon pinceau ou pas : sa texture est tellement fine et claire qu’elle est quasi imperceptible. Des 3 produits testés, c’est celui qui m’a le moins convaincue : je l’utilise donc uniquement avec l’objectif de fixer mon fond de teint et éventuellement, de gagner un peu en matité.

Son packaging est pratique, notamment son clapet d’ouverture : il s’ouvre délicatement, pas comme certains qui réduisent à néant tout ce qu’ils contiennent à cause de l’acharnement qu’il faut y mettre pour réussir à les ouvrir. Le boîtier est équipé d’un miroir, toujours pratique quand on joue en extérieur.

Je suis néanmoins un peu déçue par ce dernier produit, d’autant plus que sa présentation originale avec la mosaïque me semblait prometteuse.

Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion, cette poudre coûte 18,50 € environ. Et puis, si vous avez déjà testé des produits Couvrance, ceux-là ou d'autres, je veux bien votre avis en commentaire.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 19 juin 2015

Pensées de la fin juin... chagrin.


Chaque année, à peu près à la même période, en général au mois de juin - probablement parce que la fin de l'année scolaire approche à grands pas - je me fais la même réflexion en les observant : "Qu'est-ce que les loulous ont grandi..." D'ailleurs, beaucoup dans la famille le remarquent aussi mais je suis probablement la seule à ressentir cette drôle de sensation, mi-figue, mi-raisin, mêlée à la fois de fierté, de tendresse et de tristesse.

Leur évolution n'est bien sûr pas uniquement physique : je suis fière de ce qu'ils deviennent, de ce que nous essayons de leur transmettre en tant que parents, qu'il s'agisse de valeurs morales mais aussi de principes de vie. Pour la plupart, nous les tenons de nos propres parents et, même s'ils ont été un peu adaptés au goût du jour, les fondements restent les mêmes. Le conseil le plus récurrent, c'est sûrement celui-ci :

"Il faut que tu travailles bien et que tu donnes le meilleur de toi-même pour pouvoir choisir ton métier plus tard, pour pouvoir exercer une activité qui te plaise, qui t'apporte beaucoup de satisfaction et, je l'espère, une certaine qualité de vie... enfin, surtout beaucoup d'argent pour t'acheter une belle maison dans le Midi, près de la mer, et que nous puissions venir nous installer chez toi quand nous serons vieux :-)"

Bon, il est vrai que ce discours n'est pas toujours facile à tenir, surtout la dernière partie, car on apprend vite que, dans la vie professionnelle, rien n'est rose, loin de là, et que nous sommes souvent plus proches du scénario de "Game of Thrones" que de celui de "La petite maison dans la prairie". Néanmoins, et malgré tous les coups que nous pouvons prendre, les valeurs "travail" et "courage" restent très importantes pour nous. Je crois que si un jour Papa est occupé et moi cessons d'y croire, ce sera le signe que nous serons vraiment dégoûtés de cette société.

Les loulous ont bien compris le message que nous essayons de leur transmettre et je sais qu'ils font des efforts pour être à la hauteur de nos espérances, même si j'ai tendance à croire qu'ils en ont encore sous le pied et qu'ils pourraient encore mieux faire. Mais ça, c'est mon côté chiatico-perfectionniste, que voulez-vous.

Donc dans moins de 15 jours, on remisera, pardon, on balancera les cartables dans un coin de la chambre pour presque deux mois. Comme chaque année, je n'aurais rien vu passer de cette année scolaire : c'est un peu comme si j'avais laissé en septembre un petit garçon de 7 ans et une petite Princesse à couettes de 4 ans à la grille de l'école et que je récupérais début juillet un pré-ado râleur et grognon et une petite fille qui me réclame du vernis pour mettre sur ses ongles et faire comme ses copines, tout en se promenant avec un sac à main pochette en bandoulière.

En fait, j'ai réalisé que, depuis que je suis maman, je prends 3 coups de vieux par an : celui, officiel, le jour de mon anniversaire et deux autres, officieux mais plus douloureux, à chacun de leur anniversaire. Et puis parfois, comme cette année, un 4ème bien placé, en pleine tronche, qui dure plusieurs jours, voire plusieurs semaines, commençant en général le jour de la kermesse de l'école et se terminant celui où nous passerons la grille de l'école pour la dernière fois du mois de juillet...

Et quand je pense qu'alors, les loulous partiront chez leurs grands-parents pour un mois, hé bien, ça n'arrange pas vraiment mon mental.

Et chez vous, cette fin d'année, ça se présente comment ? Faites-moi marrer, ça me remontera le moral....





Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 11 juin 2015

J'ai testé les nouveautés Sanex et Elmex


Sanex est une marque que nous connaissons bien à la maison : les loulous sont en effet des habitués de leur crème douche et bain Dermo Protector, que nous apprécions beaucoup. C'est pourquoi, lorsque Sanex m'a proposé de tester sa nouvelle gamme baptisée Sanex Advanced et notamment sa ligne de crèmes pour les mains, je n'ai pas hésité une seconde : j'étais très curieuse de voir ce que cela allait donner.

Pourtant, les crèmes mains vendues en grandes surfaces me déçoivent généralement : il faut dire que je suis un cas relativement désespéré avec des mains très très desséchées et ce, quasiment tout au long de l'année. Je suis donc une grosse - enfin, grosse : par le nombre de tubes, entendons-nous bien, hein - consommatrice de crèmes pour les mains, ce qui m'a permis du coup de tester pas mal de marques. Je suis quelque part une routarde de la crème pour les mains, oui, on peut le dire.

Sanex m'a donc envoyé ces deux tubes :

Un troisième tube existe, que je n'ai pas testé, dans la gamme Atopiderm, pour les peaux réactives et atopiques (et qui me conviendrait d'ailleurs certainement aussi).
 
Soulignons, au passage, qu'il s'agit là d'une grande première pour la marque Sanex, qui se lance, avec cette ligne Advanced, sur le marché des crèmes pour les mains.

J'ai commencé mon test par la crème mains de la gamme Hydrate 24h. Je vais être franche : j'aurais dû commencer par l'autre tube car celui-ci m'a déçue, pourtant il s'adresse aux peaux très sèches et déshydratées.

Mon premier problème, c'est la texture fluide de cette crème : elle est certes très fraîche mais n'est pas assez hydratante pour moi. En plus, elle est plutôt difficile à doser : on a tendance à en mettre trop et du coup, ça met un temps infini à être absorbé par la peau et ça la rend problématique à utiliser au bureau, même si elle n'est pas collante et qu'il faut bien admettre que sa texture fluide apporte un soulagement immédiat très agréable.

Son parfum fleuri est plaisant, sans plus. Non, sincèrement, je n'ai pas du tout accroché, je l'avoue et j'ai refilé le tube à Papa est occupé, à qui elle convient bien mieux puisqu'il a des mains beaucoup moins rêches que les miennes. D'ailleurs, il m'a dit qu'elle lui plaisait bien : j'ai fait un heureux.

Je suis donc passée au second tube reçu, celui de la gamme DermoRestore, qui s'adresse aux peaux agressées et sèches... et là, je me suis réconciliée avec Sanex. Cette crème sent bon l'abricot : c'est vraiment très agréable et ça change, cette bonne odeur de fruits mûrs. La crème est beaucoup plus épaisse que l'autre et cette texture davantage "crème" que "lait" me convient mieux.

J'utilise encore actuellement cette crème et je dois dire que je l'apprécie bien : je l'applique chaque soir et il m'arrive parfois de l'emmener au bureau car elle s'absorbe vite et n'est pas grasse du tout.

Il n'est pas exclu que je rachète ce second tube à l'occasion car c'est un soin très honnête pour un produit de grandes surfaces et qui ne coûte pas cher : 2,95 € le tube de 75 ml. Je n'ai pas testé les autres soins de cette nouvelle ligne Advanced qui propose également des crèmes de douches, des déodorants bille et spray ainsi que des laits pour le corps mais je le ferais peut-être à l'occasion, d'autant plus que cette ligne fait l'objet de pas mal de promos en ce moment dans le cadre de son lancement.

Je termine en te présentant une autre nouveauté, reçue en même temps que les deux tubes de crèmes pour les mains :


J'ai testé ce tube après une belle extraction de dent : c'était l'occasion de fêter ça, avec un dentifrice de qualité. Pour le coup, j'ai réglé de façon radicale mon problème dentaire, avec un gros crac qui soulage, mais il est important de prendre soin de celles qui restent.

Ce dentifrice est une innovation d'Elmex car il présente une formule enrichie en fluor et en calcium, qui le rend 4 fois plus efficace qu'un dentifrice classique. Il contient également un neutraliseur d'acides de sucre pour agir sur la plaque dentaire : si tu veux, quelque part, ce tube, c'est un peu le Terminator des dentifrices.

C'est la première fois que je teste la marque Elmex mais je connais sa réputation. Néanmoins, il est toujours difficile d'apprécier les performances d'un dentifrice, quel qu'il soit, mais on peut toujours évaluer son confort d'utilisation. Ici, l'embouchure permet de se servir sans abuser du dentifrice, ce qui le rend très économique. Son goût reste vaguement mentholé : je vous avoue que je m'attendais à plus de fraîcheur. Pour autant, il plaira au plus grand nombre.

A noter, et c'est très bien, qu'Elmex prépare une version junior, qui sera disponible dès septembre prochain, au même prix que la version adultes : 5,50 € le tube. Et quand je songe à la façon dont les loulous se brossent les dents, je me dis que je vais peut-être le leur faire tester aussi.


Crèmes mains offertes par Sanex et dentifrice offert par Elmex, que je remercie. 



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 8 juin 2015

Cet été, la Princesse aura le look arty (non, pas coco, non) grâce à 3 Pommes


Le blog est parfois source de (bonnes) surprises : récemment, j'ai appris que la notion qui était la mienne d'un échantillon pouvait avoir une toute autre signification en langage marketing. Et il y a quelques semaines, j'ai appris qu'un partenaire potentiel, auquel tu pensais n'avoir jamais affaire, quelle qu'en soit la raison d'ailleurs, pouvait te faire la belle surprise de te solliciter un jour.

C'est ainsi que j'ai reçu un e-mail de la part de la marque 3 Pommes en avril dernier. Je te passe mon étonnement : en effet, notre premier contact remonte pourtant à quelques temps. Nous avions rencontré les représentants de la marque, BBB's mum et moi, lors du 1er spot e-fluent mum... en décembre 2013. Malgré un bon contact, il n'y avait jamais eu de suite.

Et voilà pourtant que 3 Pommes propose à la Princesse d'adopter un look arty cet été, en lui offrant un débardeur dans la tendance New York City. Voici le résultat :



Tu imagines bien que je n'ai pas eu de difficulté à lui faire porter ce très sympathique débardeur hier : tu remarqueras que notre magnifique météo de ces dernières semaines - il faisait 6°C le matin par chez moi la semaine dernière - n'a pas contribué à user ce vêtement jusqu'ici. 

La forme du débardeur est sympathique et différente de ceux que la Princesse a l'habitude de porter, tout simplement car une sorte de patte torsadée au dos lui donne une certaine originalité, comme vous pouvez le constater sur la photo. Le débardeur est tout doux et très agréable à porter : il est en 100 % coton et cela mérite d'être souligné, tout simplement car le coton est une matière agréable et qui "respire" comme on dit, alors comme ce débardeur est censé être porté quand il fait chaud, j'y suis attentive.

Je pense que la Princesse le portera sans problème pour aller à l'école, avec ce même short ou une jupe en jean et des sandales : ça devrait le faire, comme on dit. D'ailleurs, elle a hâte de le montrer à sa meilleure copine, qui porte souvent des vêtements tops qui lui font envie (et qu'elle me réclame ensuite, généralement).

Une dernière chose, très importante pour toutes les Mères Denis que nous sommes : le t-shirt, lavé à 30°C, ne s'est pas déformé, comme cela arrive parfois. Il ne s'est pas délavé non plus. Il ne me reste donc qu'à remercier 3 Pommes et à espérer que la Princesse porte souvent ce débardeur (ce sera signe que le beau temps est avec nous !).

Si tu veux que ta fille porte elle aussi ce débardeur - et avoir la chanson New York avec toi dans la tête comme c'est mon cas depuis que j'ai commencé à écrire ce billet - tu peux l'acheter en boutique (la liste des magasins est consultable sur le site Internet de 3 Pommes) ou passer commande directement sur l'eshop juste là : il coûte 20 €.


Débardeur offert par la marque, que je remercie.


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 4 juin 2015

Les loulous ont testé... les nouveautés des Editions Gründ (suite)


Les Éditions Gründ sont drôlement généreuses avec nous, dis donc, et je les remercie. En effet, après nous avoir envoyé 4 cahiers de coloriage, un cahier d'activité et un livre, dont je vous ai parlé ici, nous avons reçu récemment une autre sélection de nouveautés, que voici :


Pour agrandir les photos, clique dessus (on se tutoie, hein)

Le livret de coloriages Candy Crush est arrivé le jour où j'ai publié ce premier billet. Je ne suis pas addict à ce célèbre jeu, malgré les nombreuses demandes que je reçois sur Facebook, pour la bonne et simple raison que je n'ai pas de temps à y consacrer. Je l'avoue, je serais plus volontiers intéressée par la version coloriage : il paraît que ça déstresse, alors !

Ce livret s'adresse aux ados (à partir de 13 ans) et aux vieux comme nous : pour autant, sa couverture jaune pétante n'a pas manqué d'attirer l’œil de la Princesse, qui compte bien se l'accaparer à l'occasion. D'ailleurs, quand je lui ai dit qu'il s'agissait d'un livret de coloriages pour les grands, elle m'a répondu : "N'importe quoi, ce sont les enfants qui colorient". Bien : je crois que je peux faire mon deuil de ces 80 pages de jolis bonbons à colorier ! Vous le trouverez en librairie au prix de 9,95 €.

Quelques jours plus tard, nous avons reçu un livret d'autocollants à l'effigie de Sammy & Co, vraiment très chouette, avec une couverture bien épaisse qui saura résister à la douceur légendaire des enfants. Le principe est simple : le livret est accompagné de 40 autocollants à placer à sa guise dans les 5 décors de chaque double-page.

J'ai été bluffée par la qualité et l'épaisseur du papier mais surtout par le réalisme et la beauté des images du livret : les décors des fonds sous-marins et cette couleur bleu océan sont si beaux que cela donne envie d'y plonger (surtout avec ce beau soleil qui est des nôtres aujourd'hui) ! Ce livret de 12 pages est conseillé pour les enfants dès 4 ans et coûte 5 €.

Enfin, le dernier livre que nous avons reçu aborde un sujet qui doit malheureusement être d'actualité dans pas mal de familles, ayant des enfants en âge de faire leur rentrée scolaire en septembre prochain : il s'agit de Timoté va sur le pot. Je l'avoue : Papa est occupé et moi avons souri à la vue du titre...

Là encore, voici un livre avec une belle qualité de papier, qui raconte l'histoire de Timoté et l'apprentissage de la propreté. Contrairement à ce que nous avons connu, il y met beaucoup de bonne volonté, ça aide. L'histoire est sympathique, les loulous m'ont d'ailleurs demandé de leur lire plusieurs fois. Il s'agit d'un récit court, adapté aux jeunes enfants.

Quant à moi, cela m'a donné l'occasion de me remémorer leur apprentissage et de leur raconter quelques anecdotes avec leurs meilleurs moments... A la fin du livre, deux pages de jeu permettent de voir si l'histoire a bien été comprise : c'est aussi l'occasion pour les plus petits d'acquérir un peu de vocabulaire supplémentaire. Ce petit livre tout mignon compte 24 pages et coûte 5 €.

J'en ai fini pour aujourd'hui mais je vous proposerai très bientôt un troisième billet avec les derniers livres et autres activités que nous avons reçu (hé oui, les Éditions Gründ sont décidément très généreuses avec les loulous). A suivre, donc...



Livrets et livre offerts par les Éditions Gründ, que je remercie.

Rendez-vous sur Hellocoton !