vendredi 31 octobre 2014

Rubrique nécrologique d'octobre


Si je vous dis que ce billet est le 250ème que je publie, vous le croyez ?

J’ai du mal à réaliser le chemin parcouru par ce blog depuis un peu plus de 2 ans et demi maintenant mais je suis heureuse que le hasard fasse en sorte que ce 250ème billet corresponde à une rubrique nécrologique car il me semble que c’est un rendez-vous mensuel que vous aimez bien. Et puis je dois bien avouer que, pour ma part, j’ai toujours autant de plaisir à l’alimenter…

Ce mois-ci, sans que cela ne soit volontaire, nous allons puiser dans les archives car je vous ai déjà parlé de la plupart des cadavres du mois. Pour le 250ème billet, vous ne m’en voudrez pas si je replonge un peu dans les souvenirs !  



C'est le grand retour des photos "indoor" !
 

1er cadavre : le shampooing pour enfants Ultra Doux de Garnier à la pomme verte et au kiwi  
  
Voilà un bon moment que l’oursin du portemonnaie guettait une promo intéressante sur ce produit car, je ne sais pas vous, mais moi je suis absolument fan des shampooings à la pomme. Cela remonte très probablement à mon enfance, quand ma mère utilisait le shampooing Pom d’Api pour me laver les cheveux : une madeleine de Proust, en quelque sorte.  
  
Ce shampooing à la pomme et au kiwi sent très bon mais le parfum de pomme est tout de même moins marqué que le Pom d’Api de mes souvenirs.

Comme son frère jumeau à l’abricot, il démêle très bien les cheveux et ne pique pas les yeux des loulous. Il mousse abondamment, ce qui le rend très économique puisque très peu de produit suffit, mais se rince pourtant très rapidement.  
  
Voilà une valeur sûre du shampooing pour enfants, avec des parfums pour tous les goûts. J’ai déjà racheté deux ou trois d’entre eux, dont celui à la cerise que vous retrouverez dans une prochaine nécro, et je pense le racheter encore, d’autant plus qu’il est formulé sans vilains parabènes, ni colorant, ni silicones... et qu’il n’est pas cher.

Prix : 2,89 € les 250 ml 



2ème cadavre : le gel douche surgras à l'huile d'amandes douces bio et au lait d'avoine bio  
  
Les loulous l'avaient déjà testé en mai dernier et notre avis le concernant n'a pas bougé d'un iota.

Voilà une gamme à acheter les yeux fermés, tout étant question de préférence en termes de parfum. Cadum a tout bon, surtout concernant le prix.  
  
Prix : 3,40 € les 400 ml  

  
3ème cadavre : le gel douche Fa vitamine & power Vitamin B + melon miel  
  
Je vous ai déjà parlé de lui ici et mon opinion le concernant n’a pas changé non plus : voici un gel douche tout simple mais vraiment très correct et à petit prix. Je le rachèterais certainement.  
  
Prix : 2,10 € les 250 ml  

  
4ème cadavre : la douche crème hydratation intense Le Petit Marseillais au beurre de karité & acacia de Tunisie  
  
Je suis allée puiser loin dans mes archives de 2012 pour retrouver mon avis concernant ce gel douche. Il a d'ailleurs quelque peu changé depuis le temps - souvent femme varie, hein ! Je le trouvais trop épais à l’époque et cette fois, j’ai eu l’impression qu’une modification était intervenue sur la texture car je l’ai trouvée parfaite : ni trop liquide, ni trop épaisse et commode à rincer.  
  
Son prix n’a pas changé par contre, il est toujours un petit peu plus cher que les autres mais je pense qu’il vaut le coup d’être testé au moins une fois. Je ne suis pas sûre de le racheter : tout dépendra d’une éventuelle promo.  
  
Prix : 2,60 € les 250 ml  


  
5ème cadavre : le déodorant Compressé Lait & Fleur de Cerisier de Monsavon  
  
Comme vous le constatez, j’ai cédé aux sirènes de la publicité et de la nouveauté en achetant mon premier déodorant compressé (en promo, bien sûr, me souffle l’oursin du portemonnaie).  
  
Je ne suis pas blonde, pour autant, je me suis longtemps demandé comment conserver la même durée de vie avec un format plus petit. J’étais donc très sceptique au départ… et aujourd’hui je suis convaincue : ce déodorant a duré aussi longtemps que ses grands frères.  
  
Cette variété sent très bon et présente un intérêt non négligeable : il se case très facilement dans une armoire de toilette mais aussi dans un sac à main (même si je n’ai pas essayé). En plus, il est très intéressant en termes de limitation des déchets, ce qui fait toujours son petit effet sur la consommatrice que je suis, et ne présente ni alcool ni parabènes. Je crois donc que l’ensemble des fabricants devraient vite s’atteler à adopter ce format très pratique et pour ne rien gâcher, très joli.  
  
Le déodorant est efficace, il sent très bon et je n’exclus vraiment pas de le racheter à l’occasion, même s’il est un poil plus cher que les autres (il finira bien par être de nouveau en promo un jour ou l’autre, me dit l’oursin du portemonnaie).  
  
Prix : 3,50 € les 100 ml
 
 
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 29 octobre 2014

Ravalement de façade du week-end #1



Je trouve enfin un peu de temps pour le blog et, croyez-moi, cela me fait beaucoup de bien de reprendre une activité normale. Sans vouloir me donner d’excuses pour ma faible productivité bloguesque de ces derniers jours, sachez que mari souffrant et ambiance toxique au bureau sont très paralysants pour un blog.

Il y a quelques temps que je dois vous parler des deux soins pour le visage que j’utilise le week-end pour mon dégraissage hebdomadaire : la photo date un peu, d’ailleurs les deux tubes, pleins ou presque sur la photo, ont depuis quasiment rendu l’âme. Il s’agit du gommage tendre au Coton Arctique de la gamme Ice Pure de Polaar et du masque purifiant à l’argile verte, à la sauge et à la menthe poivrée de la marque Fleurance Nature.




Je n’ai pas acheté ces deux soins : je les ai gagnés. J’aurais pu acheter le masque visage Fleurance Nature, qui ne coûte que 10,90 € les 100 ml, ce qui est donc tout à fait raisonnable, surtout pour un soin bio, par contre l’oursin du portemonnaie ne m’aurait jamais laissé dépenser 24,90 € pour un gommage. C’est un coup à le tuer.

En préparant ce billet, je n’ai pas retrouvé trace du masque visage à l’argile sur le site de Fleurance Nature : je ne sais pas s’il est encore disponible à la vente ou s’il en a été retiré, provisoirement ou pas. Cela fait plusieurs mois que je possède ce soin, d’ailleurs j’ai commencé à l’utiliser au printemps dernier, quasiment en même temps que le gommage Polaar.

Vous trouverez le gommage Polaar en vente chez Marionnaud, notamment : son prix devrait vous surprendre beaucoup moins, du coup. Il s’agit d’une pâte crémeuse blanche et épaisse, avec pleins de petit grains bleus, qui, contrairement au dentifrice que j’utilise en ce moment et qui en est bourré lui aussi, n’ont pas tendance à taper l’incruste dans l’évier. Premier bon point.

Son parfum cadre tout à fait avec ce à quoi l’on pouvait s’attendre : très frais, presque polaire même, je le trouve masculin, ce qui me fait dire que ce gommage pourrait tout à fait être utilisé par la gent masculine.

Le tube présente une contenance plutôt généreuse : il y a plusieurs mois que je l’utilise, à raison d’une seule utilisation par semaine, et je commence seulement à en voir le bout.

Une fois sur la peau, la pâte devient crème et l’on sent bien les grains passer. Toutefois, je n’ai pas constaté de rougeurs particulières, ce gommage peut donc je pense convenir aux peaux sensibles, comme annoncé par la marque. La peau est douce après utilisation et semble vraiment débarrassée de ses impuretés. Les promesses d’action à la fois gommante et polissante sont tenues : je suis très satisfaite de ce gommage.

Reste son prix, qui fait mal au luc, même si ce gommage reste économique à l’utilisation et très efficace.

Après le gommage, vient le masque, c'est le combo du week-end, auquel je ne déroge quasiment jamais : je prévois d'ailleurs d'alimenter régulièrement cette rubrique - d'où le #1 à côté du titre.

Depuis plusieurs mois, j’ai une peau de merde avec le grand retour des spots - rien à voir avec celui du 3 décembre à Paris, hein. Alors j’ai accueilli ce masque visage purifiant à l’argile comme le messie, même si je le soupçonne aujourd’hui d’être à l’origine d’une certaine vengeance de ma peau, qui du coup produit encore plus de boutons. Je verrais bien prochainement si mon soupçon se confirme puisque le tube est quasiment rectifié.

Comme on peut s’y attendre, ce masque se présente sous forme d’une pâte verte très épaisse mais assez souple tout de même pour bien s’étaler sur la peau. Pour autant, une fois qu’elle y est, elle pique un peu, tout du moins les 3 premières applications, à cause de la menthe poivrée. Cela n’a pas duré très longtemps mais disons que cela ne m’a pas rassurée quant à la tronche que j’allais retrouver après utilisation. Il s’avère que mes craintes étaient inutiles et c'est tant mieux.

Ce masque sent bon mais son parfum de plantes est assez puissant. La pâte sèche vite, ce qui vous vaut de passer d’une tête vert sapin à une tête vert argile. Très glamour.

Il est recommandé de laisser poser le masque 7 mn mais je dois bien vous avouer que je n’ai pas toujours fait attention au temps : ce fut un timing "à la louche". Pour autant, je n’ai jamais eu de difficultés pour le rincer : à l’eau claire, il part sans problème.

Après utilisation, la peau est plus lumineuse et visiblement « requinquée ». Je n’ai pas constaté de sècheresse particulière, elle est souple, comme assainie, et visiblement matifiée. Je suis là aussi plutôt satisfaite du résultat, même si le masque une fois sec est assez inconfortable. Néanmoins, il respecte bien l’hydratation de la peau : aucune sensation de tiraillement n'est à déplorer après usage.

Je n’exclus pas de le racheter un jour, à l’occasion d’une commande sur la boutique en ligne de Fleurance Nature - si tant est qu’il réapparaisse dans les rayons bien sûr - car jusqu’ici tous les soins de la marque Fleurance que j’ai testés m’ont plu.



Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 19 octobre 2014

Rigolobo... oui, c'est ça : "rigolo" et "beau"


Si comme moi tu te promènes régulièrement sur la blogosphère parentale, il y a forcément un moment où tu est tombé sur le blog de Nathalie Jomard : le Petit précis de grumeautique, "République bananière et autoproclamée du Grumeauland" (le ton est donné). D'ailleurs, si par je ne sais quel miracle tu n'as jamais visité son blog, je te conseille d'y aller vite faire un tour car elle a un sacré coup de crayon et vraiment beaucoup d'humour.

Alors quand la fondatrice de la boutique en ligne Rigolobo m'a contactée il y a quelques jours pour me présenter sa marque de vêtements et accessoires et que j'ai reconnu sur les articles le coup de crayon caractéristique de Nathalie Jomard, j'ai accepté sans hésiter.

Et comme elle est super sympa, elle a envoyé ce t-shirt à la Princesse :



Je peux vous dire qu'il a fait son petit effet quand nous l'avons sorti de son pochon et ce, même auprès de la gent masculine familiale. D'autant plus qu'il est très bien coupé et confectionné dans un coton de bonne qualité : tout ce que j'aime. La Princesse ne devrait pas passer inaperçue avec à l'école !

Je vais même aller plus loin et vous avouer une chose : il n'y a aucun t-shirt de la boutique qui me déplaise. Bien sûr, j'ai une préférence pour quelques modèles, c'est normal, mais je crois que j'aurais pu recevoir n'importe lequel d'entre eux : il m'aurait plu quoiqu'il arrive. Regardez-moi un peu ces merveilles de t-shirts décalés, drôles et vraiment originaux !

On clique sur l'image pour l'agrandir

En termes de prix, il faut compter entre 20 et 25 euros pièce, sachant qu'en ce moment, une promotion de - 10 % est en cours sur la nouvelle collection enfants, avec en cadeau 3 stickers pour fille ou garçon joints au colis.

Mais là où Rigolobo se distingue des autres boutiques en ligne de vêtements, mise à part l'originalité flagrante de ses articles, c'est qu'elle propose de recevoir une petite histoire à lire à son enfant, à raison d'un mercredi sur deux, en s'inscrivant à la newsletter de la boutique, juste ici. Hé oui, la fondatrice du site est elle-même une maman, elle sait bien comment nous faire plaisir !

Je crois que décidément Rigolobo a non seulement très bien choisi son nom mais a aussi vraiment tout compris des attentes des mamans... et des papas aussi d'ailleurs, si j'en crois l'avis positif d'Olivier du blog Je suis papa. L'oursin du portemonnaie souhaite ajouter que 2 t-shirts Rigolobo sont à gagner sur son blog d'ici le 26 octobre 2014, alors si vous voulez que votre loulou arbore un beau t-shirt à la fois rigolo et beau, vous savez ce qu'il vous reste à faire.




Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 13 octobre 2014

La famille a testé la gamme Erycalm de Dermagor


Tu vas dire que je rabâche – c’est la vieillesse – mais depuis quelques semaines, Dermagor est partenaire du blog pour faire tester quelques-unes de leurs nouveautés à la famille. Et ils n'auraient pas pu mieux tomber car nous sommes bons clients, il faut bien l’avouer : nous avons tous des peaux atopiques, sujettes à eczéma et autres dessèchements cutanés, j’en passe et pas des meilleures.



Le tube de soin apaisant ayant disparu de la circulation au moment de prendre la photo, j'ai préparé un montage.


En juin dernier - je ne dirais pas l’été dernier, au vu de la météo de l’époque – nous avons reçu une trousse contenant des produits de la gamme Erycalm, destinée aux peaux réactives. Les loulous se sont chargés de tester l’eau micellaire et Papa est occupé le soin apaisant.

Je n’ai pas eu de mal à le convaincre d’ailleurs, pour ce test : Papa est occupé a en effet ce que l’on peut appeler « une peau de merde ». Réactive, sujette aux desquamations et au dessèchement en tous genres, Dermagor ne pouvait pas mieux tomber avec lui.

Apparemment, ce soin apaisant lui a bien plu : ne vous attendez pas à ce que je vous en parle sur 15 lignes, l’homme est traditionnellement avare de commentaires, surtout en matière de beauté. Bien. 

Je te dirais simplement que le contact de sa formule gel-crème est très rafraichissante et très apaisante sur une peau qui a tendance à être « à fleur de peau », c’est le cas de le dire. Elle s’étale bien, pénètre vite et ne laisse aucune sensation grasse (c’est rédhibitoire en général pour les hommes). Sache qu’il est possible de laisser poser la crème quelques minutes en couche épaisse sur le visage, en cas d’irritations importantes : Papa est occupé n’a pas testé, il laisse ça à Mrs Doubtfire (et c’est tant mieux quelque part). Comme tu t’en doutes, cette crème ne contient pas de parfum et a une action hydratante et protectrice sur la peau.

Papa est occupé pourrait t’écrire qu’il s’agit d’une bonne crème, adaptée à toute la famille, et qu’en plus son prix est intéressant : 8 € les 40 ml. Si vous peinez à trouver une crème vraiment douce et hydratante pour une peau atopique, je crois que vous pouvez essayer celle-ci.

De leur côté, les loulous ont testé – et utilisent encore d’ailleurs – la lotion micellaire Erycalm. Nous avons reçu les 2 formats existants : le grand bidon de 400 ml et des lingettes, qu’ils ont ainsi pu emmener en vacances chez leurs grands-parents.

Concernant le soin par lui-même, je l’aime beaucoup. Il est doux pour la peau, très rafraichissant et pas gras du tout. Voilà un soin qui conviendra sans problème à toute la famille, y compris aux peaux mixtes mais surtout aux membres ayant « une peau de merde » car il ne présente ni alcool, ni savon, ni colorant. Par contre, il contient un parfum sans allergènes, qui lui permet d’avoir une petite odeur fleurie très agréable.

Dermagor précise que cette eau micellaire a une action apaisante et protectrice, grâce à un film qui se forme après utilisation à la surface de la peau et qui protège du vent, du sel, du soleil ou des particules sales : n’ayant pas la possibilité de le vérifier, il faudra les croire sur parole.

Je ne l’ai pas utilisé en tant que démaquillant mais j’aurais pu : ce soin aurait été tout à fait adapté, je pense, mais j’ai une préférence pour les nettoyants à l’eau, contre laquelle j’ai du mal à lutter – les habitudes des vieux, hein (la date de mon anniversaire approche, comme vous pouvez le ressentir).

Je n’ai donc rien à reprocher à ce soin, efficace et agréable à utiliser. Reste son prix un peu élevé environ 7 € le flacon et 5 € la boite de 14 lingettes individuelles, ça pique un peu, si je puis dire - et surtout le conditionnement, qui reste THE point noir pour moi. Je t’explique : le flacon est équipé d’un bec verseur et quand tu pushes sur le bouchon, il apparaît. Seulement voilà, quand tu verses, la moitié du soin arrive sur le coton et l’autre moitié… par terre. Le bouchon n’est pas pratique car l’eau coule le long du flacon. J’ai trouvé une combine depuis - je plaque le coton sur le bouchon en versant - car tu penses bien que l’oursin du portemonnaie veille à ce qu’il n’y ait aucune déperdition de liquide ! Mais cela reste quand même un peu galère à utiliser.

Hormis ce souci de conditionnement, je peux dire que cette gamme nous a plu : il est possible que je rachète le soin apaisant pour Papa est occupé s’il me le demande, à ce prix-là, c’est tout à fait envisageable. Pour ce qui concerne l’eau micellaire, pour l’instant, j’ai un gros problème avec le bec verseur.

Et vous, vous connaissiez cette gamme ?


 

Rendez-vous sur Hellocoton !