Articles

Affichage des articles du avril, 2015

Rubrique nécrologique d'avril

Image
Comme vous pouvez le constater sur la photo, la nécro de ce mois est vraiment "touti rikiki", la faute notamment à un gel douche "maousse costaud", dont je vous ai parlé ici et qui n'a pas encore rendu l'âme à ce jour.
Nous déplorons donc seulement deux cadavres mais de qualité toutefois.


1er cadavre : le déodorant Narta fraîcheur cologne
Voilà un déodorant que je ne me lasse pas de racheter et pour cause : c'est une valeur sûre. Il sent bon, un parfum frais, printanier et assez classique pour plaire au plus grand nombre, mais surtout, il est très efficace : aucune odeur suspecte de transpiration à déplorer avec lui, il fait le job et bien.
Je le rachèterais vraisemblablement car il se trouve souvent en promo et avec lui, je suis sûre de faire un bon choix.
Prix : 3,80 € les 200 ml

2ème cadavre : Ma 1ère eau de Cadum 
Depuis plusieurs mois maintenant, j'ai adopté l'eau micellaire pour la toilette du visage des loulous. Bon, il est vrai qu'ils ne se…

Etre mère, c'est parfois être égoïste

Image
Les soirées en solo ont ça de bon : personne n'est là pour se foutre de toi quand tu regardes une bonne vieille comédie des années 1990, vue et revue plusieurs fois au hasard des rediffusions et où on paye encore en francs. Pour le coup, c'était Le Pari avec Didier Bourdon et Bernard Campan, un film que j'aime beaucoup et que je suis même allée voir au cinéma lors de sa sortie. C'est mon côté beauf' : j'assume.
J'étais donc installée peinard sur mon canap' hier soir, en tête-à-tête avec mon paquet de M&M's, prête à me marrer une énième fois avec la vanne du "Vroum Vroum Doliprane", quand d'un seul coup, comme ça sans prévenir, cette ambiance légère et vintage a brutalement disparue. Tout simplement quand le bandeau rouge caractéristique et malheureusement bien connu de l'Alerte Enlèvement est apparu en bas de l'écran. 
Là, de façon prévisible, je n'ai plus eu du tout envie de rire et j'ai cessé de suivre ce qui se pa…

Faites des gosses... #6

Image
Hé bien, dites-moi : il y a quasiment un an que je ne vous ai pas concocté un petit billet pour rire des derniers bons mots des loulous ! Hé oui, le dernier Faites des gosses... date de juin 2014 !
Pourtant, j'ai pris le pli de noter sur un brouillon Word les bonnes tirades des loulous au fur et à mesure de leur production, histoire de m'en rappeler avant qu'Al Zheimer ne passe par chez moi et de les partager avec vous quand je commence à avoir suffisamment de matière - sans -s, hein, sinon ce ne sont pas les mêmes matières :-)
Voici donc le cru 2014 - 2015, on peut bien le qualifier comme ça : j'espère quand même faire mieux et vous proposer un deuxième billet du genre d'ici la fin de cette année. C'est parti !

*********************

On va commencer la série par du lourd, jugez plutôt :
Un dimanche, en allumant la télé à l'heure du midi, mon Grand tombe sur l'émission Le jour du Seigneur et sur la retransmission de la Messe.

Je vaque à mes corvées dominical…

La Provence est de passage dans ma salle de bains

Image
S'il y a un truc que j'ai appris en bloguant, c'est bien que le mot "échantillon" n'avait pas du tout la même signification en marketing que celle que je connaissais jusqu'ici.

Dans la vie courante, quand on te dit "échantillon", tu comprends "petite quantité de produit pour te permettre de tester". En marketing, ce n'est pas la même chose.Par exemple, voici un "échantillonnage" de produits reçus pour test de la part de la marque Les Petits Bains de Provence (que je remercie beaucoup au passage) :


Quand mon Grand m'a vu sortir le gros flacon de gel douche à gauche, il m'a dit : "Tu as de quoi te laver jusqu'à la retraite avec ça !". Pas loin, effectivement. Disons que pour le coup, ce flacon d'un litre n'est pas vraiment "nomade". Et quelque part c'est tant mieux car ce gros flacon et le reste de sa famille ont une sacrée classe dans ma salle de bains !
Nous avons commencé par test…

Les abeilles sont mes amies : mon test de la gelée royale Naturactive

Image
Le blog est source de pas mal de petits plaisirs en ce moment : parmi ceux-ci, je suis très heureuse de vous annoncer que le Groupe Pierre Fabre a accepté de s'associer à lui pour faire tester à toute la casa quelques-unes de ses nouveautés et de ses produits-phare.

Je ne vais pas te faire l'affront de te rappeler quelles sont les marques gérées par leGroupe Pierre Fabre (tu peux toujours consulter leur site Internet néanmoins) mais sache juste que la plupart se rapportent à des soins que j'aime beaucoup, que je connais pour certains depuis plusieurs années maintenant et qui méritent d'être connus : vous avez d'ailleurs déjà pu en retrouver un sur le blog, la crème ExomegaA-Derma, la meilleure amie de la peau atopique de mon Grand et ce, depuis sa naissance (c'est dire).Je vous épargne également mes cris de kawick sous meth, qui ont accompagné l'annonce de la conclusion de ce partenariat, que j'espère parti pour durer : c'est une belle reconnaissance…

Nous avons testé le jeu Défis Nature Volcans de Bioviva

Image
J'ai pris une grande résolution pour l'année 2015 (non, je n'ai pas arrêté l'apéro) : désormais, le week-end, j’essaie de consacrer du temps aux loulous pour jouer à des jeux de société avec eux, entre deux séances effrénées de ménage. C’est ainsi que dimanche dernier, à la faveur d’une météo printanière (pluie, vent et froid mêlés, tout ce que j’aime), nous avons testé le jeu Défis Nature Volcans que nous a gentiment adressé Bioviva pour test.





Bioviva est un créateur de jeux, qui existe depuis 1996, et qui a la particularité de proposer des articles fabriqués en France, dans le respect de l’environnement, avec des produits à base de bois, de papier et de carton, choisis avec soin et pour lesquels la marque cherche à réduire au maximum le transport. Voilà qui commence plutôt bien, avouez.
Sur le site Internet de Bioviva, ce qui frappe en tout premier lieu, c’est la diversité des jeux proposés : il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les âges.
Nous avons donc pu te…

La Princesse prend soin de son intimité comme une grande grâce à Saforelle Miss (+ concours !)

Image
Je vais être honnête, je ne suis pas une consommatrice régulière de soins pour la toilette intime. J'en ai néanmoins utilisé lorsque j'étais enceinte : étant donné la sur-sollicitation de la zone, sans toutefois rentrer dans les détails dès le matin, c'était le minimum syndical pour moi d'en prendre soin et d'adopter la meilleure hygiène possible.
Ce que je ne savais pas, c'est que le même type de soin existait depuis 2011 pour les petites filles : il s'agit de Saforelle Miss. Ce soin contient une base lavante douce avec de la Guimauve Officinale pour hydrater la zone vulvaire et la prévenir du dessèchement et des extraits naturels de Bardane pour l'apaiser. Il est recommandé à partir de l'âge de 4 ans, jusqu'à la puberté, à raison d'une à deux utilisations par jour.


Lorsque l'on m'a proposé de faire tester ce soin à la Princesse, je n'ai pas réfléchi bien longtemps avant d'accepter : ce n'est pas un secret, à 5 ans, l'…

Au printemps, plante ta graine ! (concours)

Image
Le week-end de Pâques est traditionnellement bien chargé pour les jardineries : cette année ne devrait pas faire exception à la règle puisque les journées de dimanche et de lundi s'annoncent ensoleillées sur une bonne partie de la France (appelez-moi Evelyne Dhéliat). Ça va planter dur !
C'est donc l'occasion rêvée de vous faire part d'une belle opération, lancée à l'initiative de la marque LU, que l'on ne présente plus, en partenariat avec Noé Conservation, une association engagée dans la sauvegarde de la biodiversité, notamment par des programmes de conservation d'espèces menacées et de leurs milieux naturels. LU et Noé ont ainsi lancé un appel à projets national, ouvert jusqu'au 30 avril 2015, pour inciter chacun d'entre nous à réintroduire la nature dans son environnement.

L'appel à projets est ouvert aux écoles, aux associations mais aussi aux simples groupes de particuliers (amis, voisins,...), qui auraient ensemble l’envie de réaliser un pa…

Le grain de sable

Image
On entend beaucoup parler de harcèlement scolaire dans les medias en ce moment : j'espère que ce n'est pas simplement une nouvelle lubie politique pour racler des voix et qu'il s'agit bien d'une véritable prise de conscience collective d'un problème de notre société, aussi triste et révoltant soit-il, mais qui existe probablement depuis que l'école a été inventée.
En effet, on a tous des souvenirs de cas de harcèlement scolaire, plus ou moins poussés (et heureusement), à un moment de notre vie d'enfant. J'ai lu d'ailleurs, il y a quelques jours, un billet de Zaza qui disait qu'elle se souvenait encore, 30 ans après, des remarques qu'on lui avait faites étant jeune.Et elle n'est pas la seule : moi aussi, je m'en souviens. C'est quelque chose qui fait malheureusement partie des souvenirs d'enfance de chacun, pas les meilleurs, nous sommes d'accord, mais qui restent gravés à vie.
Là ou ça fait plus mal, c'est quand son…