Articles

Affichage des articles du mars, 2012

Edenens : le lait soyeux velouté

Image
Le moins que l’on puisse dire, c’est que la blogosphère beauté a « ouvert mes chacras » en termes de beauté (je peux tenir une conversation argumentée sur les nouvelles teintes de vernis OPI avec une nonchalante décontraction, désormais). Et parmi mes découvertes bloguesques, il y a Edenens.
J’ai ainsi eu l’occasion de tester le lait soyeux velouté en gagnant un concours sur le blog des deux sœurs de www.justesublime.fr, que je remercie une fois encore au passage.

Le lait corporel est donc arrivé par la Poste quelques jours après l’annonce des résultats, le bouchon à clapet malheureusement ouvert. Un inconvénient vite compensé par la quinzaine d’échantillons qui accompagnaient le lait et qui m’ont permis de découvrir une grande partie de la gamme Edenens. Il faut dire aussi qu'il n'y avait aucun dégât à déplorer.
Concernant le packaging du produit, je n’ai rien à dire : le flacon est très beau, il tient bien en main et le bouchon à clapet est pratique, mise à part une petite proj…

Revue Betrousse Christmas Beauty : la crème hydratante intense visage Hydriska

Image
Je poursuis ma revue des produits de la Betrousse Christmas Beauty avec la crème hydratante intense visage de la marque Hydriska.

Je ne connaissais pas du tout cette marque auparavant : renseignements pris, il s’agit d’un label danois qui bénéficie de plus de 30 ans d’expérience dans le soin des peaux sèches à très sèches.
Je n’ai pas la peau du visage particulièrement sèche en hiver, disons qu’elle demeure toujours sensible aux variations de température, par conséquent je me suis dit que cette crème, même si elle ne m’était pas idéalement adaptée, ne pouvait pas me faire de mal. Je l’utilise depuis plusieurs semaines maintenant, uniquement le soir en guise de crème anti-âge car son mode d'emploi précise qu’elle permet d’estomper rides et ridules.
Il faut bien le dire, le packaging de ce produit n’est pas sexy : il s’agit d’un flacon-pompe en plastique de couleur rouge vif. Il conviendra parfaitement aux hommes je pense et ce, pour deux raisons, l'une esthétique, l'autre p…

Je fais de mon mieux

Image
Quand je suis tombée enceinte de mon premier enfant, ce fut un peu comme si je me lançais dans l’inconnu. Je ne m'étais jamais occupée d'un bébé, je n'en avais même jamais tenu dans mes bras. Mais je désirais cet enfant et malgré tout, je ne manquais pas de confiance en moi, je me disais qu’il fallait de toute façon que j’y arrive et que la nature étant bien faite, les gestes justes allaient venir d’eux-mêmes. L’instinct maternel allait me guider, c’était évident.
Les premiers mois ont passé, bientôt les premières années déjà : j'ai toujours suivi mon instinct et je crois que cela m'a plutôt bien réussi.
Et puis, l’anniversaire des 2 ans est arrivé et là, il y a eu comme une interférence sur la ligne, comme un bug…. Mes convictions et mon assurance ont été mises à mal car je me suis trouvé devant ce que j’ai appris à nommer plus tard le "terrible two".
J’ai mis du temps à mettre des mots sur ce phénomène car c’en est un. En l’espace de quelques semaines…

Wish list récréations DPAM

Image
Après les Jours Fun Tape à l'Oeil hier, j'ai fait une sélection d'articles actuellement en promotion sur www.dpam.com et en magasins, dans le cadre des récréations (jusqu'au 24 mars 2012).
A noter que si vous possédez la carte du Club des Mamans, qui est gratuite, vous bénéficiez de 10 % de réduction supplémentaire sur chaque article.
Voici ce que j'ai repéré pour les garçons :

 Et pour les filles :




Ce n'est pas encore ce mois-ci que je vais faire des économies...






Wish list Jours Funs Tape à l'Oeil

Image
Comme vous le savez certainement, la marque de vêtements pour enfants Tape à l'Oeil est en pleine opération Jours Funs jusqu'au 21 mars 2012, en magasins et sur leur site www.t-a-o.com.
Je me suis amusée à faire une petite sélection d'articles en promotion qui m'ont tapé dans l'oeil - c'est le cas de le dire!
D'abord pour les filles :




Et pour les garçons :




Et vous, vos coups de coeur, c'est quoi ?

Mon premier test beauté...

Image
J'ai eu la chance d'être sélectionnée en fin d'année dernière par So du blog (dé)maquillages pour participer à un test concernant un des sérums Darphin : j'ai choisi le sérum nourrissant premières rides Fibrogène.


 Inutile de vous dire que j'ai pris mon rôle très au sérieux et puis, j'étais tellement contente de recevoir ce sérum en cadeau que je crois que j'aurais pu le boire si on me l'avait demandé...
Avant de participer à ce test, je ne connaissais la marque Darphin que de nom et ce, pour une raison simple : le prix de leurs produits est bien trop élevé pour mon petit budget et donc je ne m'étais jamais vraiment intéressée à cette marque. Pour vous donner un ordre de prix, le sérum Fibrogène coûte entre 60 et 70 € selon les dépositaires.

Concernant le conditionnement du produit, je trouve que le flacon en verre dépoli est très classe : il a belle allure dans ma salle de bains ! Il est pratique parce qu’il est petit, qu'il tient très bie…

Mon fils est un geek

Image
Le titre de ce billet est évocateur : je dois bien me rendre à l’évidence, mon fils a attrapé le virus familial de la « connectite ». Et j’avoue ne pas avoir arrangé la situation lorsque je lui ai installé le navigateur Potati sur l’ordinateur.
Je vais tout d’abord vous en dire un peu plus sur ce produit, pour les personnes qui n’en ont jamais entendu parler.
Il s’agit d’un navigateur spécialement dédié aux enfants de 3 à 12 ans : il leur permet de surfer sur des sites Internet dont le contenu a été sélectionné et validé par l’équipe de Potati (ça évite de retrouver les enfants sur le site de la poutre de Bamako, dont je vous laisse imaginer le contenu, sachant que cela n’a rien à voir avec la construction…).
J’ai trouvé l’idée de départ très intéressante et c’est ce qui m’a convaincue de l’essayer car j’avoue ne pas être constamment à regarder par-dessus l’épaule de mon fils quel site Internet il est en train de visiter (même si mon œil traine toujours un peu dans sa direction dans …

Ils réveillent les morts

Image
Mon plaisir du soir, c’est de regarder la télé. Ma journée ne se termine pas bien si le programme télé n’est pas à la hauteur (c’est mon côté français moyen).
Les restrictions budgétaires familiales nous ont conduit en 2010 à résilier l’abonnement à Canal + et, bizarrement, je n’ai jamais autant regardé la télé que depuis que nous n’avons plus Canal +. Peut-être que le fait de payer pour regarder une chaîne m’incitait à exiger d'elle un contenu qui devait forcément me plaire… ce qui était loin d’être le cas, surtout la dernière année de notre abonnement, où je ne la regardais quasiment plus.
Bref, je regarde la télé le soir. Et en ce moment, le lundi soir, je regarde Cold Case. Des épisodes que j’ai déjà vus sur Canal +. Cherchez l’erreur.

Je rappelle brièvement pour ceux qui ne connaissent pas : Cold Case, c’est une série américaine comme ils savent les faire, avec du suspense. Dans cette série, une équipe d’inspecteurs enquêtent sur de vieux dossiers non résolus et parviennent touj…

Rubrique nécrologique de février

Image
Comme je l’ai lu sur d’autres blogs, je vais essayer de vous présenter chaque mois la liste des produits que mes enfants ou moi-même avons éclusés le mois précédent. Cela sera l’occasion de vous donner un court avis sur ces produits car il n’y a pas matière pour la plupart à rédiger un billet complet. J’espère que cela vous plaira.
1er cadavre : le shampooing multivitaminé ultra brillance de CADUM

Le flacon est sympa et propose une grande contenance (400 ml), idéale pour les familles nombreuses. Ce shampooing sent très bon la pomme, même si le must en la matière reste pour moi le shampooing douche Pom d’Api d’Yves Rocher. Sa texture est suffisamment épaisse pour ne pas filer entre les doigts et sa mousse est abondante : une dose normale de produit est suffisante pour un shampooing. Il se rince facilement et, comme promis, ne pique pas les yeux et ça, c’est très important pour moi : j’ai eu trop souvent des yeux de lapin russe après un shampooing pour épargner ça à la chair de ma chair.

C…

Revue Betrousse Christmas Beauty : Intra-Derm Lift effaceur express de rides Mary Cohr

Image
Après mon billet sur le Sublime soin des mains Algotherm (que vous pouvez lire ici), je continue ma revue des produits contenus dans la Betrousse Christmas Beauty, achetée en novembre dernier, pour vous parler cette fois du roll-on Mary Cohr Intra Derm Lift – l’effaceur de rides. Le nom me laisse rêveuse : "l’effaceur de rides", ça me fait penser à Arnold Schwarzenegger. Pas très glam’ déjà, à moins de le voir comme ça :
Pourtant ce roll-on est élégant. Sa couleur violette, qui est une couleur que j’adore, et son bouchon doré sont jolis. A l’usage, j’ai néanmoins constaté quelques ratés au niveau de son conditionnement. Première chose : le flacon est en verre et il est plutôt glissant. Je trouve que c’est un peu bruyant quand ça m’échappe des mains le matin. J’ai la hantise de faire tomber ce truc dans mon lavabo et de réveiller toute la famille. Ce n’est pas tout : les inscriptions gravées sur le roll-on disparaissent aussi vite que les téléspectateurs d’Elisabeth Tchoungui. Ave…