Rubrique nécrologique de février

Comme je l’ai lu sur d’autres blogs, je vais essayer de vous présenter chaque mois la liste des produits que mes enfants ou moi-même avons éclusés le mois précédent. Cela sera l’occasion de vous donner un court avis sur ces produits car il n’y a pas matière pour la plupart à rédiger un billet complet. J’espère que cela vous plaira.

1er cadavre : le shampooing multivitaminé ultra brillance de CADUM
 

Le flacon est sympa et propose une grande contenance (400 ml), idéale pour les familles nombreuses. Ce shampooing sent très bon la pomme, même si le must en la matière reste pour moi le shampooing douche Pom d’Api d’Yves Rocher. Sa texture est suffisamment épaisse pour ne pas filer entre les doigts et sa mousse est abondante : une dose normale de produit est suffisante pour un shampooing. Il se rince facilement et, comme promis, ne pique pas les yeux et ça, c’est très important pour moi : j’ai eu trop souvent des yeux de lapin russe après un shampooing pour épargner ça à la chair de ma chair.

Ce produit convient parfaitement aux cheveux courts de mon fils : il les démêle parfaitement sans les alourdir et leur laisse une bonne odeur de pomme. Par contre, il ne convient absolument pas aux cheveux mi-longs de ma fille : le shampooing mousse difficilement, les cheveux s’emmêlent et au final, ses cheveux ne sont pas suffisamment hydratés. 

Quant à l’ultra brillance, je la cherche encore.

Voici donc un produit que j’ai déjà acheté plusieurs fois pour mes enfants, notamment parce qu'il est à base d'extraits de pomme bio, mais que je n’achèterais plus ou alors en dépannage.

Contenance : 400 ml – prix : 3,65 € en grandes surfaces.

2ème cadavre : le gel douche Sanex Dermo Protector peaux normales

Ce produit est un habitué de ma salle de bains : c’est déjà le 3ème flacon que je termine. Il est parfait sous tous rapports : le flacon est joliment épuré et sa prise en main est facilitée par un grip.

Je l’utilise uniquement pour les enfants : sa texture crémeuse et sa formule douce n'agressent pas leur peau. De plus, son parfum est délicatement fleuri, il se rince facilement et laisse leur peau hydratée.

C’est un produit que je rachèterai sans problème, même pour moi.

Contenance : 250 ml  - prix : 2,60 € en grandes surfaces.

3ème cadavre : le déodorant Nivea Pure & Natural


J’ai utilisé deux de ces flacons : l’un en juin et l’autre en février et mon ressenti n’est pas le même. Lorsque j’ai utilisé ce déodorant en juin, j’avais adoré son parfum (le lotus) et il m’apportait vraiment beaucoup de fraîcheur à l’application. J’étais donc ravie de le retrouver le mois dernier et là, ce n’était plus pareil : la sensation de fraîcheur était moins présente et j’ai même trouvé que le parfum était un peu agressif.

Du coup, je ne sais pas trop quoi en penser. Son efficacité est correcte, il tient bien malgré la présence de traces blanches sur les hauts noirs qu'il est toujours difficile d'éviter et sa composition ne comprend ni sels d'aluminium, ni parabènes: il avait donc beaucoup d'atouts pour me plaire.

Je pense que je le rachèterais à l’occasion pour approfondir mon avis.

 Contenance : 200 ml – 3,45 € en grandes surfaces.

4ème cadavre : le gel douche Le Petit Marseillais pêche blanche et nectarine

Voici sans doute l’un de mes gels douche préférés. En général, je n’aime pas trop les produits qui sentent la pêche car le parfum est toujours artificiel et entêtant mais là, c’est une vraie réussite.

C’est un gel douche très agréable à utiliser, peu de produit suffit, il mousse abondamment et il reste facile à rincer. Et puis ce parfum !

Il tient ses promesses : il hydrate, il rafraichit et en plus, le flacon est très joli. Je rachèterais ce produit, c’est sûr.

Contenance : 250 ml – prix : 1,90 € en grandes surfaces.


 
Voilà pour le mois de février, rendez-vous le mois prochain pour la rubrique nécrologique du mois de mars !

Je remercie au passage celles et ceux qui me lisent et qui m’encouragent : ça me fait un bien fou !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)