Articles

Affichage des articles du octobre, 2016

Mes dernières lectures #5

Image
Vous reconnaîtrez que ce billet vient à point nommé, non ? Hé bien oui, si vous êtes dans la même situation que la mienne, à savoir une mère privée de ses enfants pour cause de vacances scolaires aux dates bien pourries, vous allez avoir le temps de lire. Ne me remerciez pas, non, dites-le surtout à notre chère Sinistre de l'éducation...
Voici donc mes lectures de ces dernières semaines, globalement un peu décevantes... Heureusement, je me rattrape depuis, avec une série spéciale Michel Bussi en cours, dont je vous parlerai très bientôt.



"La mort s'invite à Pemberley" de P.D. James
Je n'avais encore jamais lu un seul livre de P.D. James et pourtant, sa réputation ne m'est pas inconnue. J'ai donc fait connaissance avec elle grâce à ce livre car il faut avouer que nous partageons un point commun : nous sommes fans des romans de Jane Austen.
C'est donc avec délice que je me suis plongée dans ce qui aurait pu être une suite possible au merveilleux roman &quo…

Cette étrange malédiction de l'automne

Image
Chaque année, à la fin du mois de septembre, se produit un étrange phénomène. Ça ne rate jamais, d'ailleurs, depuis la naissance des loulous, je n'ai encore jamais vu se passer un mois de septembre sans que cela n'arrive : figurez-vous que les t-shirts manches longues et autres jeans, amoureusement remisés en mai juillet (quand tout va bien) se trouvent fort rétrécis deux mois plus tard, lorsqu'est venu le temps des rires et des chants, oui, aussi, mais de se peler la rondelle le matin en partant bosser.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est plutôt soudain car parfois, début septembre, en tassant un peu, les loulous rentrent encore dedans et ça ne fait - pas trop - carnaval. Et puis, comme ça, du jour au lendemain, sans crier gare, ni même aéroport - j'ai de l'humour de pilier de comptoir aujourd'hui - y'a plus rien qui va (et c'est le cas de le dire) !

Alors, au vu de la récurrence du phénomène et constatant les nombreuses pr…

Samedi en musique #6

Image
3°C au thermomètre jeudi matin. 3 misérables petits degrés. Je crois que l'on peut vraisemblablement considérer que l'hiver fait son grand retour par nos contrées. Pas sûr que l'on voit arriver Jon Snow pour autant mais bon.
Avant de tourner définitivement la page - et de changer de fromage, ajouterait Papa est occupé - voici, en souvenir de notre défunt bel été, une mélopée qui a accompagné les douces températures de ces dernières semaines.

Cette chanson, c'est bien simple, je l'ai adorée dès la première écoute. Un gros gros kif quoi. C'est qu'on les aime, la Princesse et moi, les Fréro, d'ailleurs on connaît pas mal de leurs chansons, bon, en yaourt bien souvent mais en chantant vite, ça ne s'entend pas.
Le Coeur Eléphant fait partie de mes préférées, j'adore partir en voyage au-delà des orages en écoutant cette douce musique. Et vous ?



Voici ma participation au Samedi en musique de ma copine BBB's Mum


Rubrique nécrologique de septembre

Image
L'été a fait de la résistance en ce sympathique mois de septembre et je ne vais pas m'en plaindre : je n'ai pas hâte de ressortir mes parkas, mes bottes et autres doudounes et l'oursin du portemonnaie frissonne déjà de tous ses piquants rien qu'à l'idée de rallumer le chauffage. Je crains toutefois que cette situation ne se gâte bientôt mais en attendant : on en profite !
La nécro est bien fournie ce mois-ci et il y a une bonne raison à cela mais cela fera l'objet d'un billet dédié prochainement : j'ai un truc à vous annoncer mais j'y reviendrais...




1er cadavre : la gel douche Tahiti passion euphorisante
Nous venons d'écluser le troisième exemplaire de ce lot, acheté en promo. Mon avis le concernant n'a pas changé, je le rachèterai très probablement un de ces jours car il est vraiment chouette. 
Prix : 2 € les 250 ml

2ème cadavre : la douche crème à la fleur de Tiaré de Tahiti
Dans la série des gels douche Tahiti, celui-ci figure très probabl…