Articles

Affichage des articles du mai, 2016

Rubrique nécrologique de mai

Image
Quand je jette un coup d'œil dehors, j'ai du mal à croire que je m'apprête à rédiger la rubrique nécrologique du mois de mai ; Et quand je consulte la température extérieure - 12°C à 9h du mat'- je suis confortée dans cette idée.
Le mois de mai a été difficile à tous points de vue et je n'ose pas croire que juin sera meilleur. On fera avec, de toute façon, il faudra bien, on prendra chaque jour comme il viendra, avec en perspective toutefois : les vacances.
Ce mois de juin sera aussi le témoin d'une première pour mon Grand - et pour nous parents - puisqu'il effectuera son premier voyage scolaire : 3 jours loin de nous, avec les copains. Il me manque déjà, ça promet et ça n'arrange pas mon moral général, globalement pas très rock'n'roll.
En attendant, voici la nécro du mois : j'ai pris la photo ci-dessous par anticipation samedi après-midi et j'ai eu le nez creux, comme on dit, car depuis, impossible de mettre un pied dans l'herbe, avec…

Murphy, le retour

Image
Tu te souviens l'année dernière, à la même époque, quand je te disais que les emmerdes arrivaient toujours en groupe à la maison, hum ? Hé bien, je te confirme également que le bon vieil adage : "Un malheur n'arrive jamais seul" vaut aussi pour 2016 !
Je me méfie maintenant du mois de mai et de ses ponts, rapport à l'année dernière. Pourtant oui, je le reconnais, j'ai baissé la garde pendant le week-end de l'Ascension, tu sais, les 4 jours qui ont fait office d'été, chez nous, dans le Nord. Ben oui, depuis il pleut, il vente et il fait un froid de bête (6°C hier matin). Si, si, j'ai vérifié en personne : il faisait 6°C hier à 5h30 du matin.
Tu la sens venir, la bonne nouvelle ? Mais attends, faut que je te raconte notre galère annuelle du mois de mai depuis le début car, oui, elle est de retour ! Cette année, c'était à la Pentecôte qu'il fallait se méfier, enfin les jours qui ont suivi.
1er round le mardi : mon Grand, dans un atterrissage Bat…

La Princesse a testé... le Little Sac Surprise de Week-end à la mer ! (+ concours)

Image
Ce que j’aime avec le mois de mai, c’est qu’il s’agit d’un mois traditionnellement plein de surprises, tout simplement parce que l’hiver fait systématiquement son grand retour à un moment donné : la faute à ces satanés Saints de Glace des 11, 12 et 13 mai.
Et, bien entendu, 2016 n'a pas fait exception à la règle. Donc, si je te résume la situation par chez moi, l’été cette année, c'était pendant le Pont de l’Ascension – quelque part, tant mieux, un maximum de gens ont pu en profiter – et… c’est tout. Car, depuis le 10 mai, l’hiver a semble-t-il installé ses quartiers d’été par chez moi, les chaussons ayant donc vite remplacé les Birks, la table de jardin et le barbecue étant repartis hiberner sous leur bon vieux plastique. Pour te dire, vendredi soir, pour la plus grande joie de l'oursin du portemonnaie, on a même rallumé le chauffage que l’on croyait éteint pour plusieurs mois. Pour résumer, il fait 5°C le matin, un vent à décorner Bernadette Chirac dans la journée et surt…

Mes dernières lectures #2

Image
Comme vous le voyez, je fais dans le suspense en ce moment : quoi de mieux pour s’évader du quotidien que de s’intéresser aux problèmes des autres, fussent-ils des personnages de fiction ? Voici mon tableau de chasse de ces dernières semaines :


Le cortège de la mort d'Elisabeth George
J’ai beaucoup entendu parler de cette grande dame de la littérature policière : il était temps pour moi de faire sa connaissance.
Sur les conseils de proches, je me suis portée sur Le Cortège de la mort, un gros pavé de plus de 650 pages. Quand je pense qu’il y a encore quelques mois, j’aurais renoncé d’emblée à me lancer dans une lecture aussi longue, par crainte de ne pas trouver le temps nécessaire pour la terminer ! Aujourd’hui, je ne me pose plus cette question : si le résumé me plaît, je fonce et je l’emprunte ! Le voici, d’ailleurs, ce résumé :
"Depuis le meurtre de son épouse, l'inspecteur Thomas Lynley n'a pu se résoudre à reprendre son poste à Scotland Yard. Lorsqu'une femme es…

Dans la camionnette du facteur #5 (+ concours - re !)

Image
J'ai tendance à me méfier du mois de mai et de ses ponts. Ah, le joli mois de mai, comme on dit : on a vu ce que cela a donné en 2015. Cette année, je prends donc mes précautions avant de dire que je vais profiter du viaduc qui s'annonce dès jeudi : en général, les merdes de type panne de voiture, accident, maladie, pépin domestique ont tendance à arriver ces jours-là par chez nous. Méfiance, donc. Pour un peu, on irait presque bosser vendredi, histoire de conjurer le sort.
Nan. Quand même. Sachez toutefois que Papa est occupé bosse vendredi et samedi et qu'il va probablement rentrer tard. Et que l'on va s'asseoir sur l'apéro le soir, par conséquent. Il va probablement faire beau aussi, puisque l'on n'aura pas l'occasion de prévoir un barbec' : c'est couru d'avance.
Heureusement, le facteur nous a apporté de quoi nous occuper. Tout d'abord, de la lecture pour la Princesse : 3 livres des éditions l'Ecole des Loisirs, gagnés chez ma …