mardi 31 mai 2016

Rubrique nécrologique de mai


Quand je jette un coup d'œil dehors, j'ai du mal à croire que je m'apprête à rédiger la rubrique nécrologique du mois de mai ; Et quand je consulte la température extérieure - 12°C à 9h du mat'- je suis confortée dans cette idée.

Le mois de mai a été difficile à tous points de vue et je n'ose pas croire que juin sera meilleur. On fera avec, de toute façon, il faudra bien, on prendra chaque jour comme il viendra, avec en perspective toutefois : les vacances.

Ce mois de juin sera aussi le témoin d'une première pour mon Grand - et pour nous parents - puisqu'il effectuera son premier voyage scolaire : 3 jours loin de nous, avec les copains. Il me manque déjà, ça promet et ça n'arrange pas mon moral général, globalement pas très rock'n'roll.

En attendant, voici la nécro du mois : j'ai pris la photo ci-dessous par anticipation samedi après-midi et j'ai eu le nez creux, comme on dit, car depuis, impossible de mettre un pied dans l'herbe, avec cet énième épisode de mousson. L'avantage, cette année, c'est que l'on n'entend pas parler de sécheresse : c'est un truc qui nous fait toujours bien plaisir dans le nord, quand on a du mal à apercevoir le soleil plus d'une heure dans la semaine (j'exagère à peine) et que l'on vient nous pomper avec la sécheresse...




1er cadavre : la douche – lait revitalisante fraise – menthe de Cottage 

Nous avons liquidé le deuxième flacon de ce très agréable lait de douche : on m'avait recommandé cette marque et sincèrement, je n'ai pas été déçue. Son parfum très puissant de fraise, tout juste relevé d'une pointe de menthe, sa mousse légère et sa texture onctueuse, à mi-chemin entre la crème et le lait, en font un vrai bonheur à utiliser.

Il nous reste la version caramel à tester, très bientôt je pense, et j'ai bon espoir d'une belle réussite là encore. Et puis le prix de ces laits de douche permet toutes les folies, alors que demande le peuple (si, je sais, du carburant).

Prix : 2,05 € les 250 ml.


2ème cadavre :  la mousse de douche à la vanille Dermo Kids de Dermophil Indien

J'ai gagné cette mousse de douche sur un blog, pour les loulous. Au vu de son prix, là encore, il n'aurait pas pu atterrir dans la salle de bain autrement. Certes (j'aime ce mot, ça fait très prout - prout), certes donc, il s'agit d'une mousse de douche 2-en-1, qui peut s'utiliser aussi en tant que shampooing et qui, surtout, ne contient pas de sodium laureth machin, ce qui en fait un produit adapté aux peaux sensibles des enfants, dès 3 ans.

Ce que j'ai apprécié avec cette mousse de douche, c'est son côté pratique, avec sa pompe, que les enfants ont plaisir et une grande facilité à utiliser. Autre avantage : les plus jeunes révisent leurs maths sous la douche puisqu'il faut compter 6 pressions sur la pompe pour obtenir la dose recommandée du produit.

Les loulous ont apprécié le côté gadget de ce soin, son léger parfum de vanille sucrée aussi. Pour ma part, je le trouve un peu cher pour ma bourse. Nous en sommes donc revenus à des soins plus traditionnels et notamment à un gel douche sans savon, recommandé pour toute la famille, qui semble plaire pas mal aux loulous lui aussi et dont je vous parlerai une prochaine fois.

Prix : environ 7 € les 200 ml.


3ème cadavre : le shampooing extra-démélant P'tit Dop fraise - cerise

L'offre de shampooings pour les enfants restent à mon avis assez limitée, alors, pour varier un peu, je saute - enfin, façon de parler, hein - sur toutes les promotions qui se présentent. C'est ainsi que les loulous ont testé ce shampooing qui les a conquis par son parfum de fraise mêlé de cerise.

Il s'agit d'un shampooing démêlant, présenté sous un format très grande contenance et qui a donc obtenu les faveurs de l'oursin du portemonnaie, surtout en ces périodes de vaches maigrichonnes.

Je ne l'ai pas trouvé exceptionnellement démêlant, pas davantage en tout cas que l'Ultra Doux enfants de Garnier que nous achetons habituellement. Il demeure néanmoins un shampooing très agréable à utiliser, que nous rachèterons probablement un de ces jours, à cause de son parfum très gourmand et de son prix tout à fait avantageux.

Prix : 3,10 € les 400 ml.


4ème cadavre : le déodorant compressé Rexona Coton Ultra Dry

Mon stock de déodorant compressé commence à prendre un sérieux coup dans l'aile : toutefois, je n'en ai pas encore racheté un seul depuis le début de l'année 2016, mon stock était donc conséquent et plutôt varié, entre les déos achetés en promo et ceux gagnés sur des blogs.

Ce déodorant Rexona Ultra Dry n'est pas de ceux qui m'a le plus marqué, pourtant, il reste très honnête. Il sent bon le propre, a une durée de vie convenable, fait correctement son job, vraiment, je n'ai rien à redire.

Il a fait un passage très discret dans la salle de bains donc car il reste toutefois très banal mais néanmoins efficace. Il n'est pas exclu que je la rachète un de ces jours, du coup, mais certainement en promo.

Prix : 3,50 € les 100 ml.


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Dermophil Indien, à part leur baume à lèvres, je ne connais pas et à vrai, je ne savais pas qu'il faisait aussi des produits d'hygiène!

    RépondreSupprimer
  2. Pour le shampooing j'ai récement pris le marque carrefour il est rose le flacon et il est très efficace pour le prix. si ca peut t'aider

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas cliente chez Carrefour mais j'imagine qu'il y de belles découvertes à faire parmi les produits de distributeur.

      Supprimer