Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

Mes dernières lectures #12

Image
Si je n'ai pas été très assidue ces derniers temps sur le blog, je n'ai pour autant pas trouvé le temps long. Bien au contraire. J'ai lu pas mal de livres empruntés à la bibliothèque du coin, j'ai donc de quoi dire ici en matière de lecture.

D'ailleurs, ceux qui connaissent bien mes goûts en matière de bouquins remarqueront un intrus parmi les 4 livres ci-dessous. Devinez lequel...



"La maison d'à côté" de Lisa Gardner "Un fait divers dans une banlieue résidentielle de Boston passionne les médias. Sandra Jones, jeune maîtresse d'école et mère modèle, a disparu. Seul témoin : sa petite fille de 4 ans. Suspect n°1 : son mari Jason. Dès que l'inspectrice D.D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d'empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse "chérie" ... Tente-t-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il à protéger sa fille, à …

Mes soldes chez Tape à l'oeil... ou l'art de la divination

Image
Pour ce premier billet depuis ma reprise bloguesque, on va parler de Tape à l'œil, tu sais, cette chaîne de magasin de vêtements pour enfants, sur le compte bancaire duquel tu peux faire virer ton salaire directement deux fois par an, en période de soldes.
En effet, si j'ai manqué d'inspiration ces derniers temps, aujourd'hui, je n'en manque pas : figure-toi que je suis bien remontée.
Je t'explique : si tu me suis sur les réseaux sociaux, tu sais que les soldes représentent deux moments très difficiles à vivre pour l'oursin du portemonnaie. Surtout cette période-ci d'ailleurs car je suis en train de renouveler la garde-robe de la Princesse, avec des vêtements de taille supérieure. Je suis donc à l'affût depuis le 28 juin dernier de tout vêtement plein de mignonnitude et à dominante rose pour vêtir la Princesse lors des prochaines périodes estivales. Je suis par conséquent plutôt patiente puisqu'il s'agit de trouver des vêtements qu'elle n…

Je vais bien, ne vous en faites pas (enfin, si, un peu, ça me ferait ben plaisir quand même)

Image
Qu'il est difficile de revenir ici.

Remarquez, c'était difficile aussi d'en partir : prendre la décision de couper les ponts, comme ça, d'un seul coup, de faire un break à durée indéterminée après 5 années de blog et de se laisser glisser dans cette étonnante facilité qu'est le laisser aller et le silence.

Je sens bien que je vous dois tout de même une explication, après un abandon aussi soudain : hé bien, figurez-vous que l'inspiration a bel et bien déserté mon ciboulot et, non, j'ai eu beau chercher, je crois que je n'avais plus rien à dire. Enfin, aujourd'hui, d'un seul coup, si : vous voyez, j'arrive à pondre quelques lignes et à briser le silence. Qui sait, cela reviendra peut-être... Tout n'est peut-être pas tout perdu.
D'ailleurs, c'est comme ça que l'envie d'écrire ce billet explicatif m'est venue : insidieusement, sans en avoir l'air, comme un truc qui vous chatouille et qui vous trotte dans la tête pendant…