mardi 6 mars 2012

Ils réveillent les morts


Mon plaisir du soir, c’est de regarder la télé. Ma journée ne se termine pas bien si le programme télé n’est pas à la hauteur (c’est mon côté français moyen).

Les restrictions budgétaires familiales nous ont conduit en 2010 à résilier l’abonnement à Canal + et, bizarrement, je n’ai jamais autant regardé la télé que depuis que nous n’avons plus Canal +. Peut-être que le fait de payer pour regarder une chaîne m’incitait à exiger d'elle un contenu qui devait forcément me plaire… ce qui était loin d’être le cas, surtout la dernière année de notre abonnement, où je ne la regardais quasiment plus.

Bref, je regarde la télé le soir. Et en ce moment, le lundi soir, je regarde Cold Case. Des épisodes que j’ai déjà vus sur Canal +. Cherchez l’erreur.


Je rappelle brièvement pour ceux qui ne connaissent pas : Cold Case, c’est une série américaine comme ils savent les faire, avec du suspense. Dans cette série, une équipe d’inspecteurs enquêtent sur de vieux dossiers non résolus et parviennent toujours à les classer, même si l’affaire date de plusieurs dizaines d’années. Ils sont forts, ces américains. Quand je pense qu'en France on a déjà du mal à classer les affaires actuelles...

Si cette série vous intéresse, France 2 diffuse chaque lundi soir la 7ème et dernière saison et cette série n’existe pas à la vente. C’est là l’une de ses particularités : la série utilise dans ses épisodes des titres musicaux originaux d’artistes de la trempe de Nirvana ou de U2, dont les droits de diffusion seraient trop élevés pour envisager une sortie DVD. Donc, c’est à la télé ou rien.

Pour ce qui concerne les personnages, ils font bien sûr correctement leur boulot mais ont tous connu une vie familiale difficile : alcoolisme, pédophilie, veuvage… Leurs problèmes sont abordés dans la série, ça les rend plus humains.

Les personnages ont aussi tous la même particularité : ils voient les morts après avoir résolu leur meurtre ! C'est un peu comme s'ils venaient les remercier d'avoir trouvé le salaud qui leur a fait ça. Ça fait 7 saisons que ça dure et on n'en voit pas un seul aller consulter un psy : j'ai quand même l'impression qu'il y a une substance pas très légale dans le hot-dog qu'ils achètent à la baraque à frites devant le central !

Les épisodes ne se suivent pas, on peut donc très bien prendre la saison en cours de route : ça arrange bien France 2 qui n’hésite pas à diffuser les épisodes de saisons différentes dans la même soirée ou qui rediffuse les mêmes épisodes chaque année.

Du coup, on est parfois un peu déboussolé car même si les épisodes peuvent se regarder indépendamment, il faudrait quand même respecter un tant soit peu le fil de l'histoire pour que le téléspectateur s'y repère. Il arrive, oui Monsieur le Directeur des programmes de France 2, que l'un des personnages tombe amoureux ou qu'il soit muté ou autre chose. Par exemple, regardez ces 2 photos de Lily Rush, le personnage principal :

photo saison 1
photo saison 7

France 2 va bientôt avoir éclusé l'ultime saison et je n'aurais toujours pas trouvé ce qui a changé dans le visage de Lily Rush entre la 1ère saison et maintenant : vous avez une idée, vous ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Elle a vieilli, c'est normal, et elle s'est fait refaire la bouche (et peut être autre chose qui sait).
    Mais vous l'aviez deviné, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elle s'est fait refaire le nez aussi mais comme je n'ai jamais rien lu ou entendu à ce sujet, je me demandais si quelqu'un avait éventuellement des infos.

      Supprimer