Du soleil, des cathédrales et l'apéro, bien sûr : nos vacances 2017


Si je vous dis qu'il y a 8 jours tout pile, je barbotais comme une gamine dans la Méditerranée avec les loulous ? Ça vous donne une idée de mon état d'esprit général. Quelques jours et 900 km plus tard, me voici de retour à la case départ : devant mon écran au bureau. Passionnant. C'est quand les prochaines vacances, déjà ? Noël. Bien bien.

C'est à se demander s'il faut continuer de partir en vacances dans des endroits supers d'ailleurs car le retour din'ch nord n'en est toujours que plus difficile. Et encore, cette année, il fait très beau ici depuis que nous sommes rentrés, on va pas se plaindre.

Si tu es sur les réseaux sociaux, tu as pu suivre notre périple aoûtien. Tiens, j'en profite : si vous passez à Riom, tout près de Clermont-Ferrand, allez donc déjeuner (ou dîner, soyons fous) à la Mangoune, la brasserie auvergnate du coin. Ce fut notre meilleur resto du mois (et il y en a eu quelques-uns) : je regrette bien qu'il n'y en ai pas dans mon nord.

Dans la catégorie "Bons moments des vacances 2017", il faut quand même que je vous parle aussi de Narbonne parce que nous avons adoré cette ville dynamique et sympa, avec ses airs d'Italie et d'Espagne et son histoire passionnante. Nous avons visité les monuments principaux, en une journée c'était plié, mais intérieurement, tout le monde cherchait une bonne excuse pour y retourner une deuxième journée.

Nous avons visité la ville...

...et apprécié ses curiosités locales (la photo est floue, certes, pourtant j'étais encore a jeun)

S'il y a eu des bons moments, il y a eu aussi quelques déceptions, notamment concernant Béziers, qui s'est avérée une ville plutôt sale et tristounette. Dommage, leur cathédrale est belle et chargée d'histoire.

Autre déception : la Cité de Carcassonne. Le plus déçu dans l'affaire, c'est Papa est occupé car, quand il s'agit d'aller visiter un château, il est aussi emballé que Morandini devant un pré-pubère. Alors, quand il a fallu débourser 9 € par adulte pour une demie-visite du château comtal et des remparts, le reste étant inaccessible pour cause de rénovation (merci de nous avoir prévenus, au passage) et se retrouver avec autant d'intimité qu'au Mont Saint-Michel (c'est la comparaison qui m'est venue à l'esprit tout de suite), je peux te dire qu'il est resté sur sa faim. Je ne te raconte pas l'état de l'oursin du portemonnaie : je crois d'ailleurs qu'il ne s'est pas encore remis du séjour. Pour ma part, j'ai été très gênée par la présence d'un spa hors de prix tout contre la magnifique Cathédrale Saint-Nazaire. C'est con mais ça m'a fait l'effet d'un sacré manque de respect.

En parlant de cathédrales, tiens, on a pu tenir les comparaisons avec 4 visites en 3 semaines : Béziers, Narbonne, Carcassonne et Bourges. Il y en a bien une 5ème chère à mon cœur, bien plus belle encore, mais chut : ceux qui savent savent :-)

Enfin, il faut que je te parle quand même de la plus grosse déception des vacances 2017 : Homair Vacances. Je sens que je vais me faire des copains mais tant pis. La première réflexion qui me vient, c'est de savoir si Homair Vacances loue ses mobil-homes uniquement pour des vacanciers très très minces, faute de quoi il va falloir repréciser les gabarits. Car, pour aller pisser ou même pour naviguer entre les deux lits côte à côte dans la chambre des enfants, faut pas avoir abusé sur la choucroute la veille. Je plains les personnes un peu fortes qui vont aux toilettes : si tu as du mal à rentrer, tu vas aussi te poiler pour sortir, sachant que pour remonter ta marone, tu te cognes minimum une fois sur une.

Je vous passe l'animation type maison de retraite du camping et l'étrange addiction des animateurs pour les chansons des années 80. De même que le Mini Disco, avec une programmation unique, malgré sa faible fréquence (2 fois par semaine seulement, fallait pas le rater). Pour te donner une idée, le camping d'à côté, dont on entendait vachement bien les animations en soirées grâce au vent, avait embauché David Guetta, tandis que nous avions Maurice Guetat. Si elle ne te fait pas rire celle-là, sache que chez les loulous, elle leur a fait la semaine.

Voilà grosso merdo le résumé des vacances : ça fait du bien de tout poser ici, sur le blog, ça va m'aider à passer un putain de cap vendredi. Le Grand fait sa rentrée au collège en 6ème. Tu sens le coup de vieux et la pression, là ? Attends, j'en remets une louche : hier, Papa est occupé lui a acheté son premier smartphone. Ça change de M. Lapin, question doudou.

Tu comprendras donc pourquoi j'ai du mal à me sortir de l'ambiance des vacances et à me brancher en mode "rentrée". D'autant plus que question apéro, au bureau, le midi, c'est quand même très moyen. Dommage, j'ai trouvé une garde-robe adaptée à Carcassonne...

Mes autres chefs d'oeuvre photographiques des vacances sont sur les réseaux sociaux.
Non, je n'envisage pas encore une exposition. Pas tout de suite.



Commentaires

  1. Moi je sais-sais et même que je suis d'accord ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sincère en plus, elle est la plus belle pour moi et de loin.

      Supprimer
  2. Ah là là, m'en parle pas du retour de vacances déprimant. 4 semaines plus tard, je ne m'en suis pas remise. En même temps, avoir les doudoux qui râlent et se chamaillent, ça n'aide pas à avoir le moral. Bref.
    Bon courage et belle rentrée en 6ème à ton grand.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour lui et bon courage également à tes loulous !

      Supprimer
  3. Je suis de Montpellier, mais je ne connais pas du tout ce coin là: Narbonne, Bézier... Gros trou noir sur ma carte géographique. La tehon. Il faut tout de même que je remédie au problème! Elles avaient l'air bien sympa vos vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à cause de la jonction de l'autoroute A75 : il faut choisir entre Béziers et Montpellier !

      Supprimer
  4. Allez, ça va aller pour la 6ème...moi je m'en suis remise c'était l'an dernier (et j'ai failli braire en voyant mon bébé ce matin en CP lol) #grandssautstouslesansilsvontm'achevercesgosses #repislanprochain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas encore la 6ème, c'est l'autonomie qui va avec... ainsi que le coup de vieux !

      Supprimer
  5. La rentrée c'est difficile, moi aussi j'ai envie de retourner à mes vacances :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que c'est pire d'année en année, ce sentiment de dégoût que l'on ressent à la rentrée...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)