lundi 7 septembre 2015

Semaine de rentrée : check !


Voilà, c’est fait, elle est terminée, cette première semaine de septembre, synonyme de reprise du rythme (effréné) de nos journées de parents et d’écoliers.

Les loulous sont bien rentrés, avec beaucoup de courage et de résignation (à défaut d’avoir de la motivation). C’est un mot qui s’applique d’ailleurs également très bien à la mienne, de rentrée : résignation. J’y ajouterais aussi désintérêt mais c’est un sujet trop rasoir pour que je vous cague avec toutes mes histoires pro.

Mon Grand a donc fait sa rentrée en CM1 : il n’a retrouvé qu’un seul copain de sa bande dans sa classe mais comme ils s’entendent très bien, cela ne pose pas de problème. La team des Avengers se retrouve donc désormais au grand complet à la récré. Sa maîtresse m’a fait bonne impression, elle semble sympathique, en tout cas, mon Grand l’apprécie (et c’est bien là l’essentiel).

La Princesse a également fait sa rentrée : chez les grands, en CP… mais pas comme nous l’aurions voulu. Elle n’est pas avec l’enseignant que nous aurions souhaité pour elle mais ce n’est pas le pire problème : la Princesse est séparée de toutes ses copines. Elle se retrouve donc seule en classe. J’ai senti la moutarde me monter au nez le jour de la rentrée, d’autant plus que, pour la seconde année consécutive, elle se tape une classe à double niveau.

La situation ne me plaît pas beaucoup et je suis par conséquent très attentive à son comportement, à son bien-être ainsi qu'au débriefing de ses journées - conclusion : avant j’étais chiante avec mes questions mais là, ça vire carrément à l'interrogatoire. Seul point positif de l'affaire : c’est encore l’occasion pour moi de constater à quel point ce petit bout de demoiselle a un caractère fort et bien trempé ainsi qu'une bonne dose de joie de vivre, du haut de ses presque 6 ans (dans une semaine). Elle aussi semble apprécier sa maîtresse toutefois mais c’est bien la seule bonne nouvelle de sa rentrée.

Malgré la rentrée, les souvenirs de nos vacances sont encore bien présents (peut-être davantage que les autres années d'ailleurs, j'ignore bien pourquoi). Vous l’avez peut-être constaté, il y a eu quelques silences radio sur le blog en août (mais pas beaucoup) : en effet, après un séjour au Domaine de Chantilly, nous sommes partis nous dorer le fondement dans le Midi (par chez moi, il faisait 14°C mi-août alors, hein, j'ai des excuses pour me barrer).

Nous avons passé de très bonnes vacances et cela n’a d’ailleurs pas amélioré notre motivation pour la reprise, si ce n’est pour la reprise d’une semaine supplémentaire de vacances :-)

J'ai rencontré Manny pendant les vacances et son pote Diego aussi, si si...

Heureusement, maintenant que je suis de retour au bureau, il me reste quelques souvenirs bien visibles de mes vacances : un peu de bronzage (le bidet s’est coloré un poil) mais aussi les traces de mes piqûres de moustiques. Elles ne me grattent plus mais j’ai encore la marque (et les croûtes aussi : c'est la minute "glamour toujours") d’une dizaine de piqûres : voilà ce que c’est d’aller faire le guignol avec les enfants aux soirées du camping…

Pourtant, nous n’étions pas partis à vide car quelques jours avant notre départ, j’avais reçu ce lot de produits de la part de Para’kito :

Les photos ont été prises en intérieur, à cause de la flotte !

Nous avons été bien équipés avec 2 bracelets pour adultes (à 13,90 € pièce), 2 bracelets pour enfants, un roll on apaisant après-piqûres et un second roll on, préventif celui-là.

Premier pré-requis : il faut supporter l’odeur de la citronnelle. Chaque bracelet contient en effet une plaquette de répulsif qui sent très fort la citronnelle, conçue pour protéger une quinzaine de jours, ainsi qu'une recharge. Nous ne les avons pas portés (j’aurais peut-être dû, d’ailleurs mais bon), un peu à cause de l’odeur de citronnelle, je l’avoue, mais nous les avons posés sur nos tables de chevets respectives la nuit. Bilan : il semblerait que la peau de blogueuse soit très goûtue, avec du retour, car c’est moi qui ai le plus dérouillé. Papa est occupé a eu 2 ou 3 piqûres et les enfants aucune (et c’est tant mieux). Je pense que j’ai dû être subir l’attaque le soir sur la terrasse, par conséquent je ne peux pas incriminer le bracelet : je n’avais qu’à le porter, pauvre crétine que je suis, d’autant plus qu’il était plutôt joli – et puis, bon, après avoir dansé Corde à sauter devant tout le camping, je suis la preuve vivante que le ridicule ne tue plus.

J’ai du coup bien utilisé le roll on apaisant qui nous avait été offert : je l’ai trouvé efficace car il est vrai qu’il soulage très bien en cas de démangeaisons. Il dépose un léger film de gel apaisant sur la peau, pas gras du tout, à base d’huiles essentielles et d’extrait de plantes : il convient à toute la famille (sauf aux bébés) et ne contient pas de parabènes. Pratique, il se glisse dans n’importe quel sac, d’ailleurs je l’ai encore dans le mien (j'oublie systématiquement de le ranger). Vous le trouverez au prix de 9,80 € sur la boutique en ligne de Para’kito ou en pharmacies.

J’ai très peu utilisé le roll on préventif, tout simplement parce que je n’y ai pas pensé, un peu toutefois vers la fin des vacances, dans la zone où se situaient mes piqûres, pour éviter que l’infestation ne se propage (et pour ne pas finir par ressembler au regretté Coluche dans Banzaï). Ce roll on préventif qui dépose un gel de protection coûte également 13,90 € et peut s’avérer très utile, en complément du bracelet, dans les zones à risque, là où les moustiques t'empalent plutôt qu'ils ne te piquent : avec un équipement pareil, à moins de tomber sur un moustique kamikaze, je crois que tu ne crains plus rien.

La sympathique provision de Para'Kito nous a donc bien servie, même si, depuis que nous sommes rentrés, nous avons rangé les bracelets en attendant la prochaine saison estivale, tout simplement parce que la température extérieure oscille depuis entre 6 et 14°C... Et puis surtout, les moustiques n'ont pas fait la même erreur que nous : ils sont restés dans le Midi, eux ! Et ils ont bien de la chance...

- Produits offerts par Para'Kito, que je remercie -

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire