jeudi 21 mars 2013

Ma liste de maternité

Hier, au hasard de mes pérégrinations sur Internet, je suis tombée sur un site qui proposait un exemple de check-list avec les trucs indispensables à emmener à la maternité quand on s’apprête à y passer quelques jours de réclusion.

Je me souviens qu’à l’époque où j’étais enceinte, j’avais fait pas mal de recherches sur Internet pour trouver des exemples de liste. J’avais fini par dénicher du bon, du joli et des listes qui ressemblaient à des encarts publicitaires et j’avais donc dû mixer tout ça pour en faire une liste correcte, qui n’oubliait pas grand-chose ou presque.

Alors hier, quand je suis tombée par hasard sur cette liste, la curiosité m’a prise et j’ai eu envie de voir, maintenant que j’ai effectuée deux séjours à la maternité, si ce que l’on conseille aux futures mamans sur Internet correspond à mon vécu : ça pourra peut-être servir à quelqu’un (vous me remercierez quand vous pousserez).


Voici donc ce que l’on conseille à la maman d’emmener lorsque le moment tant attendu de démouler le Flanby est arrivée (et purée, tu as hâte) : 

-     « 1 grande chemise de nuit ou grand tee-shirt (attention, il risque d'être tâché) » : non, il ne sera pas tâché pour la bonne raison que tu enfileras une blouse avant de mettre les pattes en l’air. On te conseille seulement de prendre un t-shirt auquel tu ne tiens pas trop parce que, quand tu le regarderas après coup, tu te rappelleras toutes tes souffrances et tu n’auras plus qu’une envie : t’en débarrasser ! 

-     « 1 paire de chaussettes » : glamour tu resteras, même dans les moments forts de la vie ! 

-     « 1 veste (si vous avez froid) » : il est bien connu qu’on se pèle dans les établissements de santé. Prévoir la doudoune et la chapka si vous habitez au nord de Paris. 

-     « 1 brumisateur » : j’en ai emmené un mais il ne m’a pas servi. La dernière chose dont j’avais envie à ce moment-là, c’était de faire une bataille d’eau. 

-     « Des CD (vous pourrez passer votre disque préféré) + lecteur ou MP3 » : et pourquoi pas la boule à facettes aussi ?

Maintenant, voici la liste des affaires de la maman pour le séjour à la maternité : 

-      « 3 chemises de nuit ou tenues confortables (si possible ouvertes sur le devant si vous allaitez) » : l’ouverture est pratique, c’est vrai, mais attention à bien tout remballer après usage… 

-      « 1 robe de chambre ou un peignoir et des chaussons pour vous déplacer dans les couloirs » : le total look Mme Sarfati, quoi ! 

-      « Slips en filet » : celles qui s’imaginent qu’ils ressemblent aux strings que portent les nanas dans les boîtes de strip vont être drôlement déçues. 

-      « 2 serviettes et un gant de toilette » : pour ma part, je suis restée 5 jours à la maternité, ça fait donc un poil court, à moins d’être trop crevée pour se laver. Prévoir aussi une grande serviette pour la douche. Ben oui. 

-      « savon liquide et désinfectant » : un savon liquide tout bête fera bien l’affaire ! 

-  « Serviettes hygiéniques très absorbantes (maxi nuit) (elles sont parfois fournies par la maternité) » : le « très » avant « absorbantes » n’est pas là par hasard. Je vous conseille de vous équiper : toutes les maternités, surtout privées, ne fournissent pas ce formidable ami qu’est une garniture (c’est comme ça que l’on appelle ça à la maternité et crois-moi, tu n’auras pas envie de la manger). 

-      « votre trousse à maquillage » : histoire d’avoir une tronche à peu près potable pour les visites. Moi, je faisais de l’anémie, j’étais blanche comme un bidet alors c’était Halloween tous les jours. 

-      « des mouchoirs en papier » : parce que le PQ, même s’il est gratuit, ç’est pas très élégant (même si on n’est plus à ça près). 

-      « Votre trousse de toilette : savon, shampoing, produit de douche, déodorant, dentifrice, brosse à dent, brosse à cheveux, eau de toilette, stick pour les lèvres, crème hydratante, ... » : la totale, quoi. Comme si tu partais pour 6 mois, sauf que tu seras tellement crevée que même pour te passer de la crème, tu feras un effort surhumain. 

-      « De quoi vous divertir : un appareil photo, des journaux, un livre, votre carnet d'adresse, stylo, papier, votre smartphone et votre chargeur, les enveloppes des faire-part à compléter pendant que bébé dort » : le divertissement mesure à peu près 50 cm, pèse plus ou moins 3 kg et se trouve à côté de toi alors inutile de dévaliser le marchand de journaux. Et puis, quand bébé dort, hé bien tu dors aussi. Le téléphone ET le chargeur, par contre, c’est indispensable (il constitue ton seul lien vers l’extérieur, c’est donc ton meilleur ami, pour harceler tout ta famille avec tes « je veux sortir d’ici ! ») » 

-      « Un sac pour le linge sale, des bouchons d’oreilles, des fruits secs, barres de céréales et autres douceurs » : pourquoi des bouchons d’oreille ? pour ne pas entendre bébé pleurer peut-être ? La nourriture, c’est pour l’énergie : tu verras, tu en auras besoin quand tu te lèveras pour la 14ème fois consécutive de la nuit.

Voilà qui constitue une bonne base, à compléter bien sûr, mais les essentiels y sont. Reste à préparer les affaires du bébé mais, comme cette liste est longue (et le billet aussi du coup), vous devrez patienter un peu… ce sera pour un prochain billet.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Je suis pile en train de penser à ma valise et donc à une liste pour le jour du démoulage de flamby (expression que je garderai à mon avis), alors merci beaucoup pour cette article qui ma fait beaucoup rire !!

    RépondreSupprimer
  2. Moi, le seul truc que je rajouterai c'est le sèche cheveux.
    La trousse à maquillage je ne m'en suis jamais servi...
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est une bonne idée, d'autant plus que le sèche-cheveux peut ne pas servir qu'à sécher les cheveux... :-)

      Supprimer