La crème idéale ?



J’ai terminé il y a peu le pot de crème Idealia de Vichy que j’ai gagné sur le blog Poupoune in MakeUpLand l’année dernière et je dois bien avouer que je crains de ne pas retrouver le même confort d’utilisation avec les prochaines crèmes que je vais utiliser.

Avec Idealia, Vichy nous promet d'entrée de jeu « un soin créateur de peau idéale » et « une texture de rêve à la tolérance idéale pour toutes les peaux ». Avouez que c’est gonflé. Alors, après avoir lu plusieurs billets sur la blogo, plus ou moins positifs, j’ai demandé à voir. J’ai eu la chance de la gagner, c’est très bien tombé, surtout qu’à 27 € le pot de 50 ml, je crois que l’oursin aurait encore tiré une sacrée tête si j’avais dû l’acheter.


Je l’ai déjà dit, je n’aime pas les pots : je préfère les tubes. C’est plus hygiénique, moins fragile et plus pratique à ranger car ça prend moins de place dans l'armoire. Mais j’admets que, question design, le pot est plus classe que le tube et je crois que c’est tout à fait l’idée que veut faire passer Vichy ici : celle d'un soin haut de gamme. Et puis apparemment Vichy aime présenter ses crèmes dans des pots, si j’en crois les autres références.

Vichy a non seulement soigné le conditionnement mais il a aussi mis le paquet sur la texture et le parfum de cette crème et c’est, je crois, le plus remarquable. Jusqu’à la dernière goutte, l’odeur délicate de thé et de fleurs blanches était présente. Pour prolonger le plaisir et fait assez rare pour être souligné, le parfum a tendance à persister quelques minutes sur la peau après l'application. Sa couleur rose est également visuellement attractive, très douce et raccord avec celle utilisée dans les visuels.

Cette crème s’utilise le matin comme le soir. Je ne l’ai utilisée que le soir car je préfère utiliser une bonne vieille crème hydratante « classique » le matin.

La texture, à mi-chemin entre la crème et le gel, est fondante sur la peau. Voilà pourquoi je crois que je vais la regretter : ce confort d’utilisation, je ne l’ai encore jamais vu chez aucune crème. Cette hydratation et cette fraicheur après l’application sont vraiment inédites pour moi.

Concernant ses performances, il est vrai que la crème est un bon perfecteur de teint : il est matifié, un peu rosé comme après une balade au grand air, bien hydraté et semble en pleine santé. Inutile de vous dire que j’ai beaucoup aimé, d’autant plus que sa composition ne présente pas de parabènes et qu’elle est enrichie en eau thermale de Vichy, comme tous les produits de la marque. L’efficacité antirides est toujours difficile à prouver mais force est de constater que la peau semble apprécier ce soin.

Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il s’agit là de la crème idéale pour moi mais on s’en approche fortement : cette crème mérite d’être expérimentée car elle se démarque vraiment de l’existant. Pour autant, je n’ai testé que la version peaux normales et mixtes : je ne sais pas ce que donne la version peaux sèches.

Vous l’avez compris, je suis totalement séduite par cette crème, qui a su combiner hydratation, actifs anti-âge et confort d’utilisation assez exceptionnel. Il n’est donc pas impossible que je la rachète un jour, si elle est promotion : on peut toujours rêver…


Commentaires

  1. en ce moment je suis dans le "avène", peau pourri mon ami, et bah ça fonctionne pas mal ;)

    elle m'a l'air sympa cette crème vichy, mais moi j'ai peau sèche tendance couperose (peau pourri je t'ai dis!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore Avène : leurs produits m'ont sauvé la peau quand j'étais ado.

      Supprimer
  2. Ah je ne connaissais pas cette crème à tester ;-)
    Perso j'utilise plutot Nuxe et Avène qui sont des merveilles

    RépondreSupprimer
  3. moi je suis passée à la BB crème et c génial.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'utilise aussi la BB crème de Clinique mais je n'ai pas abandonné pour autant ma bonne vieille crème hydratante.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)