mardi 15 mai 2012

Le point commun avec Jenifer Lopez s'arrête là


Il y a quelques semaines maintenant, j’ai eu la chance de gagner un kit de rasage Gilette comprenant un rasoir Venus Proskin Sensitive et un gel de rasage sur le blog Mon Côté Fille.
 Je suis une douillette convaincue, je ne supporte pas l'épilation électrique et je n'ai ni le temps, ni le courage de me scalper à la cire, donc, j'utilise la bonne vieille méthode du rasoir manuel.

Une fois n’est pas coutume, l’emballage contenant le rasoir fut très facile à ouvrir, grâce au carton prédécoupé : merci à Gillette, qui pense à nous faire gagner du temps et à préserver nos ongles !

Le rasoir permet une excellente prise en main : ce n’était pas gagné à en juger par la largeur de sa tête ! Le manche est ergonomique : il est pourvu d’un grip et d’une sorte de butoir qui évite de déraper ou de perdre le rasoir et donc, de rejouer un épisode de « Dexter » dans la baignoire… La tête suit très bien les courbes du corps : j’avais un peu peur qu’elle ne soit fragile, en la voyant osciller facilement, mais non, elle a gardé la tête haute sans problèmes jusqu’ici.

Concernant le résultat de rasage, je n’ai eu aucune coupure à déplorer depuis que je l’utilise, même aux endroits difficiles et réputés, comme l’arrière des genoux. Je suis toujours un peu irritée dans le bas des jambes après utilisation mais il faut avouer que mes jambes le sont moins qu’avec un rasoir jetable lambda.

La lame glisse très bien sur la peau, on ne la sent absolument pas. Cela peut avoir un effet pervers car j’ai tendance à me raser plus vite et avec une plus grande assurance que d’habitude, ce que j’ai plutôt intérêt à éviter quand je retrouverais prochainement les rasoirs jetables classiques, sous peine de nombreuses coupures !

J’utilise ce rasoir depuis un mois environ, à raison de 2 rasages par semaine : les premiers passages m’ont laissé une douceur et un résultat nickel, au niveau des aisselles comme sur les jambes. Avec l’usure, néanmoins, les lames ont tendance à fatiguer plus rapidement que d’autres (enfin, il me semble) : j’ai dû les deux dernières fois repasser plusieurs fois à des endroits plus difficiles à atteindre, au niveau des chevilles par exemple, et à des endroits où les poils sont plus drus, comme sur les mollets, sans irritations pour autant.

J’ai eu néanmoins une petite surprise avec la plaque de lubrifiant qui se trouve sur la tête du rasoir et qui a tendance à se liquéfier. Je m’explique : lorsque je range le rasoir dans sa protection en plastique (impossible pour moi de laisser le rasoir sans protection, avec les enfants), la tête du rasoir n’est pas toujours bien sèche. La plaque lubrifiante a donc tendance à se liquéfier et à former un dépôt collant au fond de la protection en plastique. Le problème ne s’est jamais posé pour moi avec d’autres rasoirs, je pense qu’ici le problème vient du fait que la lubrification est beaucoup plus importante.  

J'ai globalement apprécié l'utilisation de ce rasoir et je le conseille à toutes celles qui ont la peau sensible et des poils moins drus que les miens. Je me suis renseignée sur son prix : il coûte 11,50 €.

Je n’ai pas d’avis particulier concernant le flacon de mousse à raser qui accompagnait le rasoir, si ce n’est qu’elle sent bon, que le bouchon et le diffuseur sont pratiques et qu’elle est suffisamment épaisse pour ne pas couler lamentablement le long de ma jambe sitôt étalée.

Je remercie donc encore Gilette et Melle Gima de m’avoir permis de me mettre dans la peau de Jenifer Lopez pendant quelques instants, même si j’aurais préféré écoper de son compte en banque plutôt que de son rasoir !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. J'étais comme toi il y a encore peu... Et finalement, j'ai pris mon courage a deux mains et j'me suis fait les demi-jambes à la cire (bon en plusieurs fois j'avoue, trop douillette !). Du coup, maintenant, je rafraîchis juste de temps en temps, pendant que mes filles sont dans leur bain lol !!! J'suis moins embêtée que lorsque je faisais au rasoir du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu une mauvaise expérience avec la cire : j'ai voulu m'épiler la moustache et je n'ai pas trouvé ça très pratique... Sur les jambes, je n'ai jamais essayé du coup.

      Supprimer
  2. Moi je n'utilise pas de rasoir (avant oui pour les aisselles quand j'avais pas le temps de prendre l'épilateur électrique) Mais je suis comme toi pour la cire, j'aime pas ça ! C'est chaud, ça fait mal et puis c'est long à sortir, préparer la cire, nettoyer et ranger... Mais il faudra pourtant que je m'y mette puisque je compte débuter un CAP Esthétique en septembre, je sens que je vais souffrir en cours de pratique ^^ Sinon ton article était intéressant à lire (même si je n'utilise plus de rasoirs)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, un peu d'entrainement ne peut pas te faire de mal... Bon courage pour ton CAP !

      Supprimer