J'ai lu "La psychologie positive avec les enfants" (et j'ai drôlement bien fait)


Je ne vous ai pas infligé mes résolutions de début d'année sur le blog, tout simplement car il y a de fortes chances pour que je ne les tienne pas (je me connais) et qu'en parler sur le blog, cela constitue une sorte d'engagement vis-à-vis de vous et de moi-même : cela me gêne beaucoup d'écrire des promesses que je ne suis pas absolument sûre de tenir - je ne pourrais pas faire carrière dans la politique, vous voyez.

Néanmoins, si je devais ne retenir qu'une seule résolution pour cette année 2016, ce serait celle-ci : lire davantage de livres. J'ai toujours adoré lire, c'est une activité qui a comblé mes heures vides d'adolescente et la lecture est toujours un moment particulier que je m'accorde, quelques heures rien qu'à moi, dans ma bulle, et qui me font toujours beaucoup de bien.

Je ne lis pas beaucoup, enfin, je veux dire, pas autant que je ne le souhaiterais, toutefois en décembre dernier, j'ai réussi à lire ce livre : "La psychologie positive avec les enfants", écrit par Agnès Dutheil, que m'ont une fois de plus gentiment fait parvenir les Editions Eyrolles, que je remercie :




Ce n'est pas la première fois que je lis un livre sur ce genre de thématique, l'année dernière, les Editions Eyrolles m'avait déjà fait parvenir le livre "Apprendre autrement avec la pédagogie positive", qui m'avait beaucoup plu, notamment parce qu'il m'avait fait réfléchir sur ma façon de m'y prendre avec les loulous et surtout parce qu'il m'avait apporté pas mal de précieux conseils.

Je n'ai pas lu le livre d'Agnès Dutheil d'une traite, non, il faudrait vraiment un miracle pour que cela arrive, disons plutôt que j'ai lu un chapitre par ci, par là, en prenant mon temps car ce livre m'a fait pas mal gamberger : l'auteur, Agnès Dutheil, mère de 5 enfants, infirmière en milieu scolaire dans une autre vie, est diplômée dans le domaine de la psychologie positive et anime aujourd'hui des conférences et des ateliers éducatifs, destinés aux parents, et qui semblent rencontrer un franc succès à Nantes (pour consulter le site Internet de l'Association, cliquez ici).

Ce livre aborde plusieurs thèmes : la place de l'enfant dans la famille, les valeurs de celle-ci, la question de l'autorité, la façon de considérer les erreurs, les punitions,... des sujets sur lesquels, en tant que parents, nous nous sommes tous un jour ou l'autre posés la question de savoir si oui ou non, notre façon de procéder avec nos enfants était la bonne.

Dans ce livre, Agnès Dutheil parle de ce qu'elle a appris au cours de ses études dans le domaine de la psychologie positive et de l'expérience qu'elle a retiré de l'animation de ses Ateliers du Positif. Elle dresse un constat de l'existant, de la façon courante pour les parents de gérer telle ou telle situation et apporte son point de vue, son expérience et surtout ses conseils pour permettre aux parents de progresser et de s'améliorer, conseils que personnellement je trouve très éclairés et finalement relativement évidents.

Mais ce livre va plus loin, il est interactif : à la fin de chaque chapitre, un encart est prévu grâce auquel l'auteur nous invite à répondre à quelques questions pour faire le point sur notre propre expérience, sur notre façon de gérer les choses mais nous propose surtout de progresser suite à une sorte d'introspection. J'ai trouvé cette démarche intéressante : lire un livre sur la parentalité, c'est bien, c'est très bien même, mais avoir la possibilité d'aller au-delà du livre, de considérer sa propre situation et de pouvoir retirer immédiatement des améliorations, des pistes de progrès adaptées à son cas, c'est quand même vachement mieux.

D'ailleurs, en lisant ce livre, je me suis rendue compte que je marchais souvent à côté de mes godasses et qu'il serait bénéfique pour toute la famille que je change ma façon de penser et surtout mon comportement. Un exemple : je me suis rendue compte que je reprochais souvent aux loulous un comportement que je m'autorisais moi-même, par exemple, ma fâcheuse tendance à beugler des ordres à travers la maison, alors que je leur reproche souvent de hurler et de faire du bruit pour rien. C'est évident mais ça ne m'avait encore jamais sauté aux yeux. De même, je retiens de ce livre un conseil : lorsque l'enfant fait une bêtise, il est important de retenir une sanction cohérente avec la bêtise et de chercher avant tout à responsabiliser l'enfant. Je crois que ce sont deux aspects de mon comportement de parent pour lequel ce livre m'a montré à quel point j'étais dans l'erreur et le chemin vers l'amélioration, pour le bien de tous. En gros, je me suis couchée moins bête grâce à Agnès Dutheil.

Mais ce n'est pas le seul message qu'Agnès Dutheil nous fait passer dans ce livre : elle place en tant que point de départ de sa stratégie éducative les valeurs que chaque famille privilégie plus ou moins involontairement (le travail, l'amitié, l'entraide,...). Elle invite ainsi chacun d'entre nous à établir les valeurs dominantes de notre famille mais va aussi plus loin dans la réflexion, en nous incitant à instaurer des conseils de famille réguliers, dont l'organisation, le lieu, la fréquence et l'ordre du jour sont à définir au sein de chaque famille, selon ses besoins et ses contraintes. Ce conseil de famille est l'occasion de traiter des problèmes du quotidien mais aussi de prendre ensemble de plus grandes décisions et ainsi de créer un cadre familial, avec des règles et des repères, une sorte de démocratie familiale comme l'auteur la nomme, au cours desquels chaque membre pourra s'exprimer. Je crois que cette idée pourrait s'avérer très utile pour renouer un dialogue au sein de la famille, quand celui-ci a du mal à s'établir.

Quand j'ai refermé ce bouquin, je me suis dit que j'avais eu de la chance de pouvoir le lire : il m'a permis une introspection et une prise de conscience aussi utile qu'inattendue. Je crois que ce livre, finalement, ne tend que vers une seule chose : que chaque membre de la famille s'épanouisse mais dans le respect de chacun, que chacun trouve sa place et s'en trouve responsabilisé, plus confiant en ses capacités et plus autonome. J'aime bien cette idée et c'est ce message global, positif et porteur de progrès et d'espoir, que je retiens de ce livre.

Si je vous ai donné envie de lire ce livre - je l'espère bien car sa lecture vous apportera forcément quelque chose - il coûte 14,90 €.

Alors, que pensez-vous des pistes évoquées dans ce livre ? Pensez-vous que sa lecture pourrait vous être bénéfique ?


- Livre offert par les Editions Eyrolles, que je remercie -




Commentaires

  1. Je voulais justement le lire, il était dans ma liste d'envies :-) Je pense qu'il ne va pas tarder à rejoindre mes mains!
    Ton article me donne envie car ce que j'aime dans ce genre de livres, c'est qu'ils apportent quelquechose et ne sont pas culpabilisant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, tu en retires toujours de bons conseils.

      Supprimer
  2. Il faudrait que je me mette à lire plus. Ce livre a l'air intéressant effectivement et ton avis me parle pas mal. J'essaie d'être cohérente avec ce que je demande aux enfants, mais je me rends compte que ce n'est pas toujours le cas. A creuser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pire, c'est que l'on ne se rend pas vraiment compte que l'on est incohérent !

      Supprimer
  3. J'ai déjà lu plusieurs bouquins sur la psychologie positive (pas à fond bien bien entendu, C'est un peu lourd à digérer). Ils m'ont bien plus, j'adhère totalement à la méthode mais j'ai regretté qu'ils soient trop théoriques Je dois dire que la description que tu fais de celui-là me séduit. C'est une autre approche et je pense que je vais me le procurer merci pour tes conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'approche de ce livre est pratique, elle permet de s'approprier les conseils donnés et de les appliquer.

      Supprimer
  4. Il a l'air vraiment chouette ce livre, je vais essayer de me le procurer !

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas la première fois que j'en entends parler, à lire si je peux ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille, tu ne pourras en retirer que du positif.

      Supprimer
  6. les conseils de famille on les voit bcp dans les série américaine et je trouve l'idee pas mal je pense que j'en ferais surtout pour les grande décision ou pour retablir le dialogue merci pour ton retour :=

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, on voyait ça dans "La fête à la maison", non ?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)