mercredi 6 janvier 2016

Dans la camionnette du facteur #2


Comme beaucoup, j'ai repris le boulot et le chemin bien connu qui mène à l'école des loulous lundi matin et j'ai eu cette impression, bien inhabituelle chez moi, d'avoir comme hiberné pendant ces deux dernières semaines : c'est bien la première fois qu'une pareille déconnexion m'arrive.

Je n'ai pas du tout pensé au boulot - il est tellement passionnant, il faut dire - et je me suis consacrée à des activités hautement plus intéressantes : manger (beaucoup), dormir (le plus possible), boire (mais un seul verre à la fois, quoique je me souviens avoir eu  une fois un verre de vin et un verre de champagne côte à côte devant mon assiette... mais pas longtemps !), profiter des loulous (au maximum), cuisiner (enfin, tenter de réaliser une préparation mangeable), passer du temps en famille (incontournable), bref, profiter de ce temps de Fêtes. 

Si je vous dis que j'ai bien aimé ces quinze derniers jours, vous me croyez, j'en suis sûre. J'ai aussi bien pensé à vous, même si je n'ai pas aligné beaucoup de mots sur le blog pendant ce temps. Bon, j'ai quand même publié la nécro : impossible de sauter un mois, je m'en voudrais beaucoup.

Si je n’ai pas écrit beaucoup sur le blog, la famille a quand même dû payer de sa personne pour l'alimenter : vous allez voir, je leur ai demandé un sacré sacrifice. Les loulous ont d'abord testé ce jeu Nintendo 3DS : la nouvelle Maison du style 2, les reines de la mode.



Pourquoi l'ont-ils testé à deux, allez-vous me dire avec raison ? Hé bien, tout simplement car la Princesse ne sait pas encore lire convenablement et qu'il fallait donc un interprète, complètement volontaire : le Grand ! Et je n’ai pas eu besoin de le forcer : dès qu'il y a un écran, quel que soit ce qu'il y a dessus, il est partant.

Les loulous ont donc passé quelques heures à jouer à ce jeu, pour le plus grand bonheur de nos oreilles puisque pendant ce temps-là, il ne se chicoraient pas. Je me suis ensuite livrée à une petite interview pour recueillir les impressions du couple infernal et il s'avère que ce jeu est « ouais, bien », dixit les loulous. Je n’ai pas obtenu davantage de détails, vous devrez vous en contenter.

Le jeu consiste à endosser l’une des carrières proposées : gérante de boutique de mode, coiffeuse, maquilleuse, styliste ou mannequin. C'est donc un jeu qui s'adresse davantage aux nanas, sauf si votre loulou à l'âme (et il faut alors l’espérer) le talent de Jean-Paul Gaultier. Ce jeu au gameplay tout à fait correct et sans prétentions s'adresse donc aux dindes et autres petits poulets (pas de sexisme par ici !) intéressés par l’univers de la mode, dès 3 ans - une limite d'âge un peu juste selon moi car il faut absolument savoir lire pour pouvoir y jouer - et coûte environ 20 €.

Sur notre lancée, j’ai lancé un deuxième test, cette fois pour nous quatre, en famille, bien entassés sur notre canap’ tout pourri : nous avons vu le Blu-Ray des 4 Fantastiques, que nous a gentiment adressé le Family Ciné Club, avec quelques goodies bien utiles, pour test.




Les 4 Fantastiques, je connaissais déjà, sans trop accrocher, néanmoins : j’avoue que ce ne sont pas mes super-héros préférés. J’ignorais d’ailleurs qu’une nouvelle version de l’histoire était sortie en 2015 : on ne me dit jamais rien dans cette maison, c’en est encore une preuve.

N’ayant pas vu, malgré de multiples rediffusions sur la TNT, les premiers films sur la bande des quatre, j’avais donc un regard neuf sur la question.

L’histoire est simple (donc, à ma portée, même si elle reste fantastique) : une bande de copains d’école, véritables génies passionnés de physique et de chimie, mettent au point une machine qui leur permet de se téléporter, on ne sait pas bien où d’ailleurs, enfin sur une planète ressemblant un peu à Mars. C’est sur cette planète que leur vie va être transformée à jamais car ils vont développer des pouvoirs surnaturels, certains même changer radicalement sur le plan physique. C’est au cours de ce « voyage » que l’un des copains de la bande se retrouvera coincé là-bas et devra être abandonné sur place par les autres, ce qui ne sera pas sans conséquences pour la suite de l’aventure. Voilà comment débute l’histoire des 4 Fantastiques, qui vont devoir apprendre à gérer leurs nouveaux pouvoirs.

La première réflexion, qui émane de Papa est occupé, c’est que La Chose ne porte pas de slip dans cette version. Intéressant, n’est-ce-pas ?

La seconde, c’est que bien ce film ait été unanimement dézingué par la critique et annoncé comme une daube de classe mondiale, pour ma part, je ne l’ai pas trouvé si nul que ça, au contraire même, j’ai trouvé qu’il se laissait regarder. Certes, il y a bien quelques longueurs, la première heure du film racontant la jeunesse des héros mériterait d’être résumée, il manque également quelques scènes d’action bien spectaculaires avec des coups de poing à dessécher les méchants sur place pour ravir les fans du genre, mais je trouve toutefois que ce film tient la route. Je n’ai pas vu les premières versions de l’histoire, adaptées au cinéma en 2005, c’est peut-être pour cela : je n’avais pas de point de comparaison.

Ce film aurait
toutefois mérité de se projeter un peu plus avant dans l’histoire, de dévoiler davantage la suite des événements : là, on reste un peu sur sa faim. Je crois savoir qu’une suite est envisagée pour 2017, reste que l’on a l’impression de voir un prologue un peu maigrichon et que cela ne motive pas vraiment à regarder la suite. Si toutefois vous souhaitez vous faire votre propre idée sur le film, il coûte 23 € en Blu Ray et 18 € en DVD.

Je termine en vous souhaitant une excellente année 2016, je ne l’avais pas encore fait sur le blog : je vous souhaite donc pleins de bonnes choses pour cette nouvelle année (et de bonnes soldes) ! 


Blu-ray et jeu Nintendo DS offerts respectivement par Nintendo et le Family Ciné Club, que je remercie.




Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Mon grand a testé le même jeu vidéo, il le trouve un poil compliqué pour mon 7ans, il lui a déconseillé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu de retours négatifs des loulous, ils ne se sont pas plaints, je ne peux pas te dire donc.

      Supprimer
  2. Le nouveau 4 fantastiques est pas mal mais en effet, c'est un peu superficiel dans le traitement de l'histoire. J'espère que la suite sera plus intrusive.

    Le jeu vidéo, ma fille aimerait beaucoup le tester. Elle a baver devant la pub toutes les vacances

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'attends de voir la suite de cette nouvelle version des 4 Fantastiques, on verra ce que cela donnera. Pour le jeu, c'est vrai que la pub avait de quoi mettre à l'eau à la bouche des petites filles !

      Supprimer