Rentrée. Encore :-)


Quand je regarde par la fenêtre de mon bureau et que je vois ce coquin de soleil enfin de retour, j’ai une pensée émue pour ce petit garçon aperçu ce matin dans la cour de l’école du Grand, vêtu d’un anorak, d’un pull et d’une chemise. C’est un truc récurrent, chaque année, il y a au moins un pauvre gamin fringué comme s’il faisait -12°C, tout simplement parce que c’est la rentrée. Curieuse coutume. 


Vous auriez parié que j''aimais l'humour de Friends, hein ?


Au vu de la météo plutôt clémente, mes loulous sont donc partis pour leur rentrée des classes en tenue estivale, en t-shirt et bermuda, Bensimon et Converse aux pieds, habillés donc de la même façon que la semaine dernière : dans le nord, le seul diktat, c’est le froid et la flotte. S’il fait beau et suffisamment chaud, même si nous sommes encore en mars, on sort les t-shirts. Par chez nous, on apprend vite à saisir les opportunités météorologiques : pas le choix. 

Mon Grand a donc intégré sa nouvelle classe de CE2… et y a retrouvé tous ses copains, à l’exception d’un seul : le plus calme, qui a émigré dans une autre classe. Inutile de vous dire qu’il ne sera pas nécessaire de le pousser pour aller à l’école, les Avengers sont de nouveau réunis la journée entière ou presque. Accessoirement, j’ai rappelé au Grand qu’il était censé travailler – « Lajoie, rabat-joie » c’est moi. 

La Princesse a fait une rentrée à l’opposé de son frère : du bâtiment, d’abord, mais aussi en termes de copines. Ses deux meilleures amies sont dans une autre classe, elle se retrouve donc un peu seule. Elle a aussi hérité du double niveau : je ne sais pas encore si c'est une bonne ou plutôt une mauvaise nouvelle (je suis d'ailleurs preneur en commentaires de vos expériences sur le sujet). Je suis un peu triste pour elle mais j'ai décidé de ne pas m’inquiéter plus que ça pour l’instant : la Princesse a un caractère sociable et je sais qu’elle aura très bientôt de nouvelles copines. Pour le moment, elle a retrouvé ses copains, que dis-je, son parterre de copains. Voilà qui promet dans 10 ans. 

Nous avons briefé notre petit monde la semaine dernière, en préventif : nous attendons du sérieux et des résultats. Et si ceux-ci sont satisfaisants, il y aura récompense. En général, les loulous ne sont pas perdants, nous sommes généreux et cools (enfin, je crois) et ils le savent bien. 

La règle est donc posée pour une année aussi studieuse que possible. Demain, les activités sportives reprennent, mon Grand continue le judo, qu’il affectionne toujours autant, et la Princesse va inaugurer sa première séance d’essai de gymnastique... Et moi, je reprends le shopping :-) 


Commentaires

  1. ne t'angoisse pas pour le double niveau, c'est plutôt une chance !
    d'ailleurs dans les classes Montessori il n'y a pas de niveau/ section
    envoi moi un ptit mp avec le nom de l'instit, chéri-mari la connaît très certainement ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un homme et je suis très heureuse qu'elle soit tombée avec lui : la fille d'une amie l'a eu en tant que maître il y a 2 ans et ça s'est très bien passé.

      Supprimer
  2. Ah les enfants habillés trop chaudement ou pas assez, ça fait toujours sourire ! Ici c'est pas simple car ça caille un peu le matin mais ça chauffe bien l'aprèm résultat je les habille en mi-saison !
    C'est dommage que ta Princesse n'ait plus ses deux meilleures amies à ses côtés, dur dur ! Ma fille a perdu une amie également, mais elle me dit qu'elle la retrouve dans la cour de récré.
    Bon aprèm !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elles se retrouvent le midi à la cantine et pour les récrés également.

      Supprimer
  3. Pssst tu viens jeter un oeil chez moi (concours Uhu) ;-) ?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)