Mes soins visage du matin du moment #1


Je crois que j'ai enfin trouvé la solution pour vous faire une revue régulière des soins de beauté que j'utilise : ça fait plusieurs jours que je me creuse le cigare pour trouver THE moyen de vous parler de tous les locataires actuels de ma salle de bains, sans raser tout le monde, et je pense avoir enfin trouvé un compromis (chose dûe, comme dirait Coluche). Je vais donc faire un groupir régulier et vous proposer un billet succinct et le plus digeste possible : restons simples, après tout, c'est pas une revue dermatologique ici :-)

Je vais commencer par les soins de mon ravalement de façade du matin, ceux qui ont la lourde responsabilité de me tirer du sommeil (et ce n'est pas une mince affaire, croyez-moi...). 


 

Démarrons cette revue par le gel nettoyant que j’utilise depuis plusieurs mois déjà, un peu par dépit, il faut bien le dire, et à défaut d’en trouver un autre tout aussi efficace, voire même mieux, dans la même gamme de prix : il s’agit du gel surgras liquide dermatologique nettoyant moussant sans savon d’Uriage. Pourquoi faire court, hein ?

Je l’achète toujours au format familial pour faire plaisir à l’oursin du portemonnaie : il coûte environ 11 € les 750 ml comme ça mais il existe la taille en-dessous. 

Le plastique du flacon est assez souple mais résistant, avec une jolie couleur bleue. C’est le deuxième bidon que j’utilise à la suite et, sauf chute grave le bec ouvert, il me fait un bon moment, à raison d’une utilisation le matin et parfois le soir. 

J’aime beaucoup la fraîcheur qu’il apporte et l’impression de « peau nette » laissée après utilisation, pour autant il présente tout de même un inconvénient, qui m’a amenée à réduire considérablement la quantité de produit utilisée - et à allonger par la même occasion la durée de vie du flacon : il mousse. Mais du genre beaucoup. Trop même si on utilise beaucoup de produit : c’est alors un véritable calvaire pour le rincer. 

C’est dommage parce qu’il sent plutôt bon, avec une odeur discrète, et qu’il ne dessèche pas la peau (c’est bien l’un des rares, d’ailleurs). 

Si vous cherchez un gel nettoyant de parapharmacie sans prétentions, celui-ci devrait faire l'affaire. Il est d'ailleurs tout à fait probable que je le rachète à l’occasion, maintenant que je sais comment éviter la soirée mousse… 

Une fois la peau nettoyée, passons à l'hydratation : incontournable. J’utilise en ce moment sur ma peau mixte la crème pureté matifiante séborégulatrice de la gamme Matiderm que m’a gentiment envoyé mon partenaire : les laboratoires Dermagor. Je suis très heureuse qu’ils aient choisi mon blog pour un partenariat et je vais donc tâcher d’y faire honneur, sans oublier ma franchise habituelle (je les ai prévenus qu’ils m’avaient choisie à leurs risques et périls !). 

Et, dans le cas présent, ce premier test se passe vraiment bien. Dermagor m’a proposé de tester ce soin pour faire face à la peau de phoque qui n’a pas manqué de faire son apparition avec la chaleur. Oui, quand il fait chaud, j'ai un petit côté luisant, surtout l'après-midi. Alors ce soin Matiderm m’a vraiment fait beaucoup de bien. Je l’utilise chaque matin et, sans mentir, depuis, je n’ai plus aucun problème de peau qui brille à déplorer. Si Bernadette était là, elle vous dirait que c’est un miracle. 

Alors, quand je pense que ce soin ne coûte que 9 € les 40 ml en pharmacie et parapharmacie, je me dis qu’il se pourrait bien que je l’adopte définitivement en été (car l’hiver le problème se pose beaucoup moins, à croire que ma peau refuse que j'ai l'air potable en été, déjà que j'ai les jambes blanches comme un cul). 

Il s’agit d’une crème à la texture crémeuse, mais beaucoup plus sèche que celles que j’utilise habituellement : pour autant, elle s’étale très bien et s’absorbe très vite. Son parfum est un peu pharmaceutique mais il ne dure pas.  

Il y a tout de même deux petites choses qui me gênent un poil avec ce soin, c’est d'abord la couleur verte foncée de son packaging : ça fait médicament et ça manque un peu de glamour (d’autant plus que je fais armoire de toilette commune avec Papa est occupé). Tant qu'à faire de prendre du vert, je verrais bien un vert d'eau. Mais cela reste un détailLa seconde chose, c'est que le tube branle un peu debout, quand on le repose, à cause de son bouchon pas très stable : du coup, il a eu plusieurs accidents d'armoire de toilette, sans gravité heureusement car il a le plastique coriace. 

Dernier produit qui entre actuellement dans ma routine de soins : le gel contour des yeux de Clarins. Cela va peut-être vous surprendre mais Clarins ne fait pas partie de mes marques de cosmétiques préférées. J’ai testé peu de produits de cette marque, pourtant j'ai toujours eu du mal à justifier le prix de ces soins par rapport à leur efficacité. Tenez, rien que ce gel contour des yeux : il coûte 35 € ! Vous pensez bien que je ne l’ai pas acheté, pauvre oursin ! Non, il faisait partie du lot gagné chez (dé)maquillages, un blog très pointu que je vous conseille d'ailleurs, et pas uniquement pour les énormes lots qu'elle propose dans ses concours de saison. 

J'utilise ce contour des yeux depuis plusieurs semaines déjà, chaque matin… ce que je trouve curieux : j’aurais plutôt tendance à utiliser un contour des yeux le soir pour défatiguer la zone pendant le sommeil. Mais passons. 

Il s’agit d’un gel bleu, assez frais et léger. Il faut vraiment utiliser très très peu de produit car il ne s’absorbe pas vite et il faut masser pendant un bon moment. 

Je trouve qu’il hydrate bien la zone fragile du contour de l’œil mais je n’irai pas jusqu’à dire qu’il a une action anti-âge. Quand je regarde la télé jusqu’à point d’heure comme récemment - hein Papa est occupé - j’ai la tête de Po dans Kung Fu Panda le lendemain. Et le contour des yeux Clarins n'y peut rien. 

Est-il nécessaire que je vous précise si je vais racheter ce soin ? Je ne crois pas. 


Voilà pour ce premier billet : j'espère qu'il vous plaît ! D'ailleurs, n'hésitez pas à me laisser un com' pour me donner votre avis, ça m'intéresse.


 

Commentaires

  1. couocu
    cette crème dermagor je l'adore ^^
    c'est mon arme contre ma face luisante!!
    bizoux, cindy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'utilise encore actuellement et j'apprécie beaucoup son aspect non-gras.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)