vendredi 20 septembre 2013

J'vous ai pas raconté ?



Non, je n'ai pas rédigé de billet à l'occasion de la rentrée scolaire. Pourtant, j’ai bien conscience de la faible couverture bloguesque sur le sujet, hum.

Ce n'est pas une quelconque rébellion de ma part ou une subite envie de me démarquer des autres blogs, pas du tout. C'est tout simplement parce que je n’avais rien à dire. Ou en tout cas, pas grand-chose.

...

Bon d’accord, puisque vous insistez, je vais vous raconter la rentrée des loulous. Brièvement, hein.


Je vous ai mis une photo de Franck Dubosc :
ça change des photos de cartables et de manteaux accrochés au vestiaire !

Mon Grand a intégré le CE1, son précieux cartable Tann’s vissé sur le dos. Je pourrais résumer sa rentrée par cette phrase : une tape dans la main d’un de ses meilleurs copains et ça repart. "Trankille" comme dirait l'autre (tout du moins en surface, je connais mon zouave...)

Néanmoins, après un peu plus de deux semaines d’école, je peux vous dire que le rythme est soutenu et que la masse de devoirs est relativement importante, surtout la veille pour le lendemain. Mon Grand, qui pourtant fait preuve d’une certaine résistance à la fatigue, a du coup un peu de mal à reprendre le rythme. Et puis le froid et la mousson que nous avons connus ces derniers jours n’arrangent rien. Mais, pour se consoler, sa maîtresse semble sympa et son meilleur copain est dans sa classe, alors pour l’instant, ça va.

La Princesse fait désormais partie des moyens. Elle m’a d’ailleurs bien fait remarquer qu’il fallait maintenant qu’elle attende pour déjeuner à la cantine : les petits d’abord ! Grandir n’a pas forcément que des avantages…

D’ailleurs, grandir, elle et son frère s’y sont bien attelés cet été, si j’en crois les jeans ressortis du placard où ils avaient séjourné plus de 2 mois sans voir le jour et qu’il n’est plus nécessaire de retrousser. Je veille au grain, du coup, à l’affût d’un éventuel feu de plancher.

Si les enfants grandissent, moi j’ai pris un de mes coups de vieux annuels (on ne grandit plus à mon âge, c’est même plutôt l’inverse si j’en crois ma dernière visite médicale…). : la Princesse a fêté ses 4 ans la semaine dernière. Elle nous avait réclamé « un gros gâteau au chocolat avec plein de bougies »  : je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire qu’elle aurait bien le temps d’avoir un tas de bougies sur le gâteau, trop même.

Sa rentrée s’est aussi bien passée, sans larmes – « on ne pleure plus quand on est en Moyenne Section maman : on n’est plus des bébés » : si tu le dis… Si vous vous souvenez, la Princesse a fait son bébé quelques mois l’année dernière, en Petite Section. Mais maintenant, c'est terminé, elle connaît les maîtresses et tous les intervenants de l’école, c’est une habituée des lieux et elle a donc très vite repris le rythme de l’organisation de sa journée. Et puis, surtout, sa meilleure copine est encore dans sa classe cette année. Une rentrée sans – mauvaise - surprise, en somme. 

Voilà, voilà, c'était donc un bref aperçu de la rentrée 2013 - 2014 des loulous ... pour toi public ! ;-)

Et chez vous, c'était comment cette année ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Une 1ère rentrée pour mon Zébulon cet année, faut que je rédige mon billet dessus (encore plus en retard que toi ;p)
    Cool pour tes loulous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du moment que tu l'écris avant la prochaine rentrée :-)

      Supprimer