jeudi 25 juin 2015

J’ai testé le maquillage Couvrance d’Eau Thermale d’Avène


Je vous l’ai annoncé il y a plusieurs semaines maintenant, le blog a conclu un chouette partenariat, qui me tient à cœur et dont je suis très fière, avec les Laboratoires Pierre Fabre, dont la marque Eau Thermale d’Avène fait partie.

L’une des raisons pour lesquelles je tiens beaucoup à ce partenariat, c’est qu’Avène est une marque que je connais depuis l’adolescence, tout simplement depuis qu’elle m’a été recommandée par mon dermato. Le médecin avait une totale confiance en elle et il avait bien raison car cette marque est vraiment de qualité.

J’ai donc testé pas mal de soins Avène – j’en teste d’ailleurs encore à l’heure actuelle, dont je vous parlerai bientôt – mais, au fil de toutes ces années, il me restait une gamme de chez Avène que je n’avais pas encore eu l’idée de tester : il s’agit de Couvrance, leur gamme de maquillage. Et, par un hasard de concours, j’ai gagné il y a quelques mois un lot de maquillage composé ainsi :



J’ai donc testé le fond de teint, le mascara et la poudre compacte de la gamme.

Jusqu’ici et à de rares exceptions, j’ai toujours considéré à part ma routine de maquillage : je n’avais encore jamais envisagé d’acheter des produits de parapharmacie, n’ayant pas de problème particulier. Aujourd’hui, je regrette un peu de ne pas l’avoir fait avant car certains de ces produits s’avèrent d’une qualité bien supérieure à ce que j’avais coutume d’utiliser, même si le prix est un peu plus élevé.

Le premier produit que j’ai testé, ce fut le fond de teint correcteur fluide non gras. Ma première remarque le concernant, c’est sa longévité : j’ai entamé le tube au début de l’année et j’arrive à peine à la fin, bien que je l’utilise chaque jour de la semaine. Sa texture fluide et suffisamment couvrante permet en effet de se limiter à deux ou 3 petites gouttes de produit pour avoir un résultat satisfaisant, en tout cas pour moi qui déteste l’effet masque (j’ai une collègue qui se maquille à la truelle certains jours, ça dissuade).

Avec ce produit, le teint est sublimé mais en toute légèreté et avec beaucoup de naturel. Son application est facile car sa texture glisse bien sur la peau et se trouve vite absorbée.  J’avais abandonné l’usage du fond de teint ces dernières années, lui préférant la BB crème, au rendu plus naturel, mais je pense reconsidérer la question suite à ce test car ce fond de teint répond tout à fait à mes attentes, à savoir : maquillage naturel et matité du teint.

Sa couvrance me convient en effet parfaitement mais je pense qu’elle sera un peu juste pour les jeunes filles qui ont l’immense bonheur d’avoir des boutons (je compatis, j’y ai eu droit). Sa tenue est correcte, sans plus, peut-être à cause du peu de produit que j’utilise : néanmoins, il est formulé pour résister à l’eau et à la sueur.

Ce fond de teint est disponible en 5 teintes et coûte 16,20 € les 30 ml : personnellement, je trouve qu’il les vaut bien :-), d’autant plus qu’il contient une protection anti-UV SPF 15, non négligeable.

Le second produit que j’ai utilisé, c’est le mascara haute tolérance. Voilà un produit qui ne paye pas de mine, avec son packaging blanc tout simple, mais qui s’avère vraiment efficace : avec lui, je n’ai jamais constaté de petits résidus noirs sous mes yeux au fil de la journée, grâce à sa formule anti-effritement.

Sa brosse est aussi très pratique car elle combine un côté creux pour apporter volume et courbure aux cils et un côté bombé pour bien les séparer. Ce que j’aime chez ce mascara, c’est qu’il ne promet rien d’extraordinaire (comme l’effet faux cils chez certains : tiens, mon luc, oui) mais qu’il fait son job. Question démaquillage, rien à signaler, ce n’est ni plus facile, ni plus difficile qu’avec un autre mascara, néanmoins, je pense que les personnes ayant yeux sensibles et les porteurs de lentilles y verront plus d’avantages que moi.

Ce mascara existe en 2 teintes : brun et noir – par pitié, arrêtez les teintes fantaisistes, genre vert, bleu, violet, c’est moche et on se croirait chez les punks, dans les années 1980 – et coûte 17,80 €. Il n’est pas exclu que je le rachète, même si je suis assez fidèle à L’Oréal pour le coup, qui propose des produits que je trouve tout à fait corrects, l’effritement en plus toutefois, mais un peu moins chers.

Enfin, le dernier produit, qui me laisse sceptique, c’est la poudre mosaïque translucide. C’est bien simple, avec cette poudre, je me demande toujours si j’en ai mis sur mon pinceau ou pas : sa texture est tellement fine et claire qu’elle est quasi imperceptible. Des 3 produits testés, c’est celui qui m’a le moins convaincue : je l’utilise donc uniquement avec l’objectif de fixer mon fond de teint et éventuellement, de gagner un peu en matité.

Son packaging est pratique, notamment son clapet d’ouverture : il s’ouvre délicatement, pas comme certains qui réduisent à néant tout ce qu’ils contiennent à cause de l’acharnement qu’il faut y mettre pour réussir à les ouvrir. Le boîtier est équipé d’un miroir, toujours pratique quand on joue en extérieur.

Je suis néanmoins un peu déçue par ce dernier produit, d’autant plus que sa présentation originale avec la mosaïque me semblait prometteuse.

Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion, cette poudre coûte 18,50 € environ. Et puis, si vous avez déjà testé des produits Couvrance, ceux-là ou d'autres, je veux bien votre avis en commentaire.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'aime bien les produits avène, tant pour les crèmes que ces palettes naturelles. Elles sont de bonne qualité je trouve !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais été déçue par cette marque, moi non plus.

      Supprimer