Darty, l'ordinateur portable et nous


Si tu suis un peu nos aventures, tu sais que nous sommes en pleine période de mouise annuelle avec au compteur cette année : un pied pété et un ordinateur mourru. Bien (enfin, façon de parler, hein).

Alors, en attendant que le pied retrouve tout son utilité, nous gérons notre second souci : le nouvel ordinateur série spéciale qui-ne-charge-pas. Car, si notre précédent ordinateur avait le disque dur tout mourru, le nouveau est venu au monde sans batterie : embêtant pour un ordinateur portable, pas vrai ? 

C'est donc la fleur au fusil et plein d'espoir que nous sommes retournés (pour la seconde fois en 8 jours donc) dans le magasin où nous avons fait cette belle acquisition, à 10 km de la maison, 20 bornes aller / retour si tu comptes bien, pour régler le problème de batterie du nouvel ordinateur.

Quand je dis que nous sommes partis la fleur au fusil, c'est que, sachant que le PC en question avait été acheté pile 8 jours auparavant, nous nous sommes bêtement imaginés que Darty (car c'est bien du magasin Darty dont il s'agit, c'est important), qui nous rebat les oreilles depuis des dizaines d'années avec son contrat de confiance dans tous les media, allait respecter l'article qui prévoit  dedans en toutes lettres, je cite, "la liberté de changer d'avis dans les 15 jours qui suivent votre achat en magasin ou sur Internet". J'ai pris une photo du paragraphe en question, regarde :


D'ailleurs, j'ai un service à vous demander : dites-moi si vous voyez une quelconque astérisque ou la moindre restriction relative à ce paragraphe. Non ? Vous ne voyez rien ? Moi non plus.

Voilà pourquoi nous étions si confiants quand nous partimes de bon matin chez Darty : pauvres abrutis de con-sommateurs que nous sommes, nous pensions naïvement que nous allions pouvoir bénéficier sans problème de cet article du sacro-saint contrat de confiance.

Nous arrivons donc sur place, la bête sous le bras, que nous avons tout de même mis 3 heures et demie à réinitialiser (c'est fou ce que l'on gagne comme temps avec ces nouvelles machines). Nous expliquons notre "souci" au vendeur et celui-ci nous répond à 3 reprises, si, si j'ai compté, sur un ton monocorde et sans même tenir compte de nos réponses : "Votre PC est en panne, il n'est pas défectueux puisqu'il est en panne ; on ne reprend pas les PC, surtout les ordinateurs portables oh la la ; il va donc partir en réparation et c'est là-bas qu'ils décideront s'ils le réparent ou s'ils l'échangent, ce n'est pas le magasin qui décide". Entre nous, je ne serais pas étonnée qu'il ait un lien de parenté avec Régis Laspallès.

L'ordinateur doit donc partir en réparation car il n'est pas défectueux mais en panne. En fait, quand tu achètes de l'électroménager, une fois que tu as casqué, ton appareil, même s'il n'est âgé que de 2 heures à peine, n'est plus défectueux mais en panne. Ça pourrait s'arrêter là mais c'est bien plus vicieux que cela : si ton appareil est en panne, il n'est donc plus neuf, par conséquent tu ne peux plus faire jouer ton droit de rétractation et tu peux donc torcher ton petit dernier avec le contrat de confiance. C'est des malins chez Darty.

Donc, l'ordinateur va partir en réparation, dans un centre où la sentence suprême sera prise le concernant : la réparation ou l'échange. A entendre la façon dont nous en a parlé le vendeur, on a l'impression qu'au centre de réparations de Darty, il y a un type en toge et claquettes, avec un look à la Jésus Christ, assis sur un fauteuil genre Trône de fer qui examine chaque appareil qui revient en réparation et prend une sentence irrévocable.

Devant l'incapacité à discuter avec Régis et l'envie malgré tout de ne pas envenimer la situation, nous sommes donc repartis la queue basse. Oui, nous reviendrons le chercher le week-end prochain. Non pas avant, nous avons déjà un pied pété à gérer cette semaine et il faut que je gagne ma croûte, t'es gentil.

Huit jours se passent et c'est avec stupeur que Papa est occupé, un peu contraint au repos forcé ces derniers temps, s'aperçoit en consultant le suivi SAV sur Internet que le PC est parti en réparation et que la date à laquelle nous pourrons le récupérer a été repoussée, le tout sans prévenir. Ni une, ni deux, il leur envoie un message pour leur dire qu'il en déduit donc que l'ordinateur sera réparé, alors que nous avions expressément demandé un échange. Je peux te dire que cela commence à bien le gonfler, à ce moment-là (il est un peu sur les nerfs en ce moment, tu comprends).

Nous recevons donc quelques heures plus tard une réponse du SAV Darty nous invitant à nous rendre en magasin pour procéder à un échange d'ordinateur : les choses s'arrangent donc et Darty remonte un peu dans notre estime.

Nous repartons donc chez Darty, pour la 3ème fois en 15 jours donc, récupérer le nouvel ordi : par bonheur, Régis doit être en congés et nous tombons sur un autre vendeur, tout aussi agréable, qui nous invite à choisir un autre modèle, dans la mesure où celui que nous avions choisi n'est plus en stock. Je sens Papa est occupé qui a la béquille qui le démange, à l'instant.

Finalement nous repartons avec un ordinateur un poil plus cher que le premier et plus performant, le magasin ayant accepté de faire un geste commercial et de notre côté, de remettre un peu au pot. Pour l'instant, ce nouvel ordinateur nous donne satisfaction : j'espère que la mésaventure va s'arrêter là. Néanmoins, je suis très déçue : je n'avais jusqu'ici jamais eu aucune difficulté avec Darty, chez qui nous avons acheté pas mal de nos équipements et qui bénéficiait d'une belle réputation dans notre entourage, peut-être tout simplement parce que nos appareils n'ont jamais posé de souci.

C'est vrai, c'est arrivé chez Darty, ça aurait pu arriver dans un autre magasin et je ne leur jette pas la pierre (Pierre, même si je suis à deux doigts de m'agacer) : non, ce que j'ai un peu de mal à digérer, c'est que Darty nous bassine avec son contrat de con-fiance et qu'apparemment, il l'honore difficilement.

Maintenant que ce dossier est clos, enfin j'espère, nous allons passer à autre chose (le panard, en l'occurence).

Je conclus sur cette tirade de Roland Magdane, ce prophète, qui disait que : "dans consommateur, il y a "con"... comme dans "confiance" d'ailleurs.


Commentaires

  1. et ben mes pauvres !
    j'adore la tirade en conclusion !!!

    RépondreSupprimer
  2. Mouai, moi je dirai quand même que Darty, c'est plsu ce que c'était...

    Bon, ceci dit, je ne crache pas dessus non plus car quand ma liseuse qui ne valait pas trois francs six sous est tombé en panne alors qu'elle n'avait que quelques jours, ils me l'ont échangé contre une belle Kindle qui ne me quitte plus.
    Mais pour ce qui est éléctroménager ou autres, je préfère aller ailleurs maintenant.

    Et clairement, ils se foutent bien de notre gueule avec leur liberté de changer d'avis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, ce n'est pas comme ça qu'ils vont concurrencer les enseignes d'Internet...

      Supprimer
  3. RHO LALA je sais que vous n'avez pas trop rigolé mais à la lecture de ce récit j'étais bien amusée et ça fait du bien
    d'autant plus que ça me rappelle quelques souvenirs notre TV mais chez Auchan ou la tablette i qq chose .... là bas aussi
    c'est dingue ! les petits vendeurs ou vendeuses sont formatés : quel dommage ! mais ces grosses boîtes se blindent de tous les côtés pour que l'on ait jamais raison
    allez bon courage, le plus important c'est la santé
    à bientôt
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre que les vendeurs aient une certaine pression, en termes de ventes à réaliser, mais l'accueil était un peu "surréaliste".

      Supprimer
  4. On prend les consommateurs pour des abrutis... hélas c'est comme ça chez Darty et chez beaucoup d'autres!
    et non, il n'y pas d'astérisque ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Malheureusement en informatique j'ai appris que rien n'y fait à part quelques distributeurs (en lignes) sérieux et connus des bons geeks ;)
    Darty est un vendeur d'assurance, d'ailleurs ils ne réparent rien eux-même...
    La prochaine fois n'hésites pas à demander conseil ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Je suis dans la même situation, j'ai acheté un ordinateur et il ne marché plus. Je vais essayer de faire valoir cette clause de retour avant 15 jours mais j'ai l'impression que ça va être difficile.
    Parfois l'ordinateur s'allume, parfois il marque qu'il ne trouve pas de disque dur. Puis il est lent et parfois il reste bloqué...
    Si vous avez des conseils à me donner je suis prenante.
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des conseils, malheureusement, non, la seule chose que je puisse dire, c'est que Darty a beaucoup perdu en termes de services à la clientèle ces dernières années et c'est bien dommage.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)