La Princesse : 3 ans et une vie sociale



J’ai encore pris un bon gros coup de vieux récemment : le traître m’a une fois de plus frappée au moment où je m’y attendais le moins. C’est ainsi qu’un soir, en allant chercher la Princesse à l’école, elle m’a tendu une sorte de carte postale cartonnée : c’était une invitation à un anniversaire !

La Princesse, âgée de 3 ans et demi, est donc invitée à son premier anniversaire… Quand je pense qu’hier encore elle portait des couches et buvait son lait au biberon, ça m’a fait un coup. Un de plus, me direz-vous, je vais finir par m’y habituer.

Nous nous sommes donc rendues entre filles – car les anniversaires, c’est moi qui m’y colle - le jour dit au lieu dit. Nous arrivons sur place, qui s’avère être une aire de jeux pour enfants avec pleins de structures gonflables partout. Je n’avais jamais emmené les loulous là-bas, c’était donc l’occasion de tester l’endroit.

Photo : toute-la-franchise.com

Après avoir tourné plusieurs fois pour trouver où garer ma Maserati, le parking relativement restreint étant pris d'assaut et me laissant comme une légère angoisse quand au nombre d'enfants braillards que nous allions trouver à l'intérieur, nous entrons dans l’espèce de grand hangar qui abrite les structures gonflables. Nous sommes pile à l’heure, la Princesse est en mode « vie sociale », elle est sage et il s’avère qu’elle sera adorable jusqu’au bout de l’après-midi.

Je m’attendais à être olfactivement assaillie par une forte odeur de panards… mais non. L’endroit est récent, climatisé et plutôt propre, à en juger par le sol (c’est mon côté Marie-Pierre Casey – seuls les plus de 30 ans comprendront).

Première surprise : nous sommes les premières arrivées. Fait étonnant, certains parents arriveront avec presque une demi-heure de retard. Cela m’a surprise et un peu choquée, je l’avoue : j’ai pour habitude de respecter un horaire lorsqu’on m’invite – c’est si rare –, c’est pour moi une question de courtoisie vis-à-vis de l’invitant. Serais-je devenue vieille France ? Décidément, j'ai pris un coup de vieux.

Je fais connaissance avec les parents du petit garçon qui fête son anniversaire, tout en déshabillant et en déchaussant ma fille pour la mettre en chaussettes. Je me fais expliquer les règles du lieu : apparemment, je suis la seule à n’avoir jamais fréquenté l’endroit et je sens une pointe d’étonnement chez les autres parents, qui me fixent à cet instant comme si j'avais un reste de mayo au coin de la bouche. Je note alors mentalement de dresser la liste des endroits du coin que tout parent normal doit connaître et de m’y rendre très vite afin d’anticiper les prochaines invitations.

La Princesse est très à l’aise : le petit garçon est un copain de sa classe, j’ai d’ailleurs soupçonné plus tard qu’il était son amoureux car je l’avais vue lui caresser la joue quelques jours auparavant à l’école. Aujourd’hui, j’ai un doute puisque Papa est occupé l’a vue la semaine dernière en grande conversation avec un autre petit garçon, qui serait apparemment son amoureux. Quand je vous disais que ma fille avait une vie sociale… visiblement digne des Feux de l’Amour.

La Princesse prend vite possession des lieux : le fait est qu’elle s’amusera non-stop pendant deux heures, avec une interruption au moment de la dégustation du gâteau. C’est d’ailleurs la seule qui a mangé quasiment la moitié de sa part. Il y eut effectivement un immense gâchis, l’un des enfants étant allergique à certains ingrédients du gâteau, les autres étant tout simplement trop impatients d’aller jouer pour manger.

Pour ma part, j’ai eu mon instant de fierté car ma fille a mangé et bu proprement et s’est très bien comportée tout au long de l’après-midi, à part au moment de partir où, après lui avoir répété environ 273 fois « Maintenant, on s’en va », j’ai fini par passer en mode warrior, comprenez : retirer mes chaussures et affronter un château gonflable sans me croûter lamentablement devant l'assistance, pour la forcer à descendre de la structure et à me suivre pour se rhabiller.

Concernant l’endroit par lui-même, je le trouve tout à fait adapté pour une séance de défoulement d’environ 2 heures. Au-delà, les enfants commencent à en avoir fait le tour. Le lieu n’est pas très grand, il accueille 2 premières structures accessibles en fonction de l’âge, un couloir de luge, une structure un peu plus importante avec un grand toboggan, des piscines à balles, des sacs de boxeurs et des trampolines. J’ai aperçu également dans un coin un espace réservé aux tout-petits, plus au calme, ce que je trouve plutôt bien.

J’ai apprécié le fait de ne pas pouvoir sortir du lieu sans que l’un des gérants ne vous actionne la porte d’accès à l’accueil. Néanmoins, j’ai gardé à l’œil la Princesse et je l’ai suivie à la trace tout au long de son parcours car, même si son prénom nous avait été demandé à l’entrée, rien n’empêche un salopard de l’emmener : c’est mon côté « mère italienne ».

Ce que j’ai moins apprécié, c’est la présence de jeux, vidéos notamment, et de petits manèges du type de ceux que l’on retrouve dans les supermarchés. Sachant que l’entrée pour un enfant coûte environ 10 € selon les âges, j’ai trouvé un peu fort de café d’avoir à débourser encore pour que les enfants puissent les utiliser. L’oursin était furax quant à lui, qui plus est quand il a jeté un œil au prix des consommations : 6 € pour un morceau de quiche, quand je pense au nombre de tartes que je prépare dans une année, l’idée m’a traversé l’esprit d'installer une guérite sur le parking pour les vendre. Le prix des boissons est du même tonneau, si je puis dire. Je pense qu’il faut donc éviter de venir les jours de canicule, à moins d’avoir contracté un prêt bancaire au préalable.

Je fus néanmoins satisfaite de mon après-midi et surtout du comportement de la Princesse. Et je crois que pour la vie sociale, elle est prête….



Commentaires

  1. super pour la princesse moins pour les parents mais c rassurant si déjà elel se comporte bien avec les autres...

    RépondreSupprimer
  2. Rho la 1ere invitation à un anniversaire, j'étais encore plus contente que ma loupiotte, je crois!!

    Moi aussi je trouve les tarifs de ces aires de jeux vraiment vraiment chers, du coup nous n'y sommes allés que 2 fois de nous-mêmes... et la 1ere fois ma loupiotte avait moins d'un an et ne payait pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont surtout les produits du snack que je trouve prohibitifs.

      Supprimer
  3. héhé moi aussi j'ai découvert cette structure (j'ai la même près de chez moi) il y a peu !
    Et mon fils va entrer à l'école en septembre, j'ai pris mon coup de vieux quand on a visité son école la semaine dernière !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'école est une terrible source de coups de vieux, entre les rentrées scolaires, les fêtes de fin d'année,... Il y a de quoi !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)