vendredi 13 juillet 2012

Revue Betrousse Christmas Beauty : le sérum de beauté Sérum 7


Moi qui pensais avoir un peu plus de temps pour écrire au mois de juillet, hé bien, c’est raté : les journées passent à une vitesse folle…

Un peu comme ce flacon de sérum de beauté Sérum 7 des Laboratoires Boots d’ailleurs, qui a duré à peine 6 semaines. Je n’ai pourtant pas eu l’impression d’utiliser beaucoup de produit à la fois : 3 pressions le matin et 3 pressions le soir (rien à voir avec la bière).

Ce sérum faisait partie de la Betrousse Christmas Beauty, que j'ai achetée fin 2011 : il coûte normalement 29,90 € les 30 ml en pharmacie et parapharmacie. Le fabricant, les laboratoires Boots, est britannique et il est encore peu connu en France (à part sur la blogosphère bien sûr). Je ne connaissais pas du tout cette marque il y a encore un an mais, depuis, j’ai eu l’occasion de lire des billets plutôt positifs sur leurs produits, alors j'ai utilisé ce produit en toute confiance.


Le flacon est en verre dépoli : il est surmonté d’un gros capuchon gris en plastique que j’ai jeté dès le premier usage à la poubelle. Comme il était plutôt moche, gros et du genre résistant, j’ai eu peur de faire tomber le flacon par terre en cherchant à l’ouvrir, donc, je m’en suis débarrassée : c’est pourquoi il ne figure pas sur la photo "home-made".

Pour ceux qui connaissent les sérums Darphin (pour les autres, j'en ai testé un ici, si ça vous intéresse), le bec verseur est le même : même couleur, même bague argentée et même système qui crée au fur et à mesure un gros pâté de produit au bout du bec verseur (que l'on peut distinguer sur la photo, d'ailleurs).

Le flacon est élégant et pratique mais il est malheureusement à l’origine d’un immense gâchis : le bec verseur ne se dévisse pas, il est scellé au reste du flacon, du coup, en fin de produit, impossible d’aller racler ce qui reste, à moins de casser le flacon en verre, mais je ne suis pas assez "warrior" pour ça. J’ai donc perdu environ 10 % du produit que j’ai dû laisser au fond du flacon : cela explique peut-être sa courte durée de vie.

Le sérum est agréable à l’utilisation, si ce n’est son parfum neutre, qui ne sent donc rien ou presque. Je ne critiquerais pas, s’agissant d’un sérum, je préfère qu’il en soit ainsi et que son parfum ne se mélange pas à celui de la crème qui doit venir juste derrière, comme cela est précisé sur la notice.

Le sérum est vite absorbé et laisse une peau très douce et visiblement plus lisse. Il laisse également une sensation agréable de peau nourrie. C’est un sérum anti-âge, adapté à toutes les peaux, hypoallergénique de surcroît. Ce que je regrette un peu, c’est sa composition bourrée de parabènes en tout genre et de phénoxymachins.

Il s’agit pour moi d’un sérum sans prétentions, certes un peu cher, mais qui tient ses promesses. C’est la première fois que j’utilise un produit anglais et j’avoue que cette marque constitue une découverte intéressante : je n’exclus pas de me procurer un second produit de cette marque, à l’occasion.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire