Les locataires de la salle de bains : le masque Intense Repair de l’Oreal Professionnel

J’ai commencé à utiliser ce masque destiné aux cheveux secs - voire même très secs - il y a plusieurs années maintenant. A l’époque, j’avais éclusé plusieurs références de supermarché sans trouver mon bonheur.

J’ai donc fini par me procurer des produits de professionnels chez un commerçant qui les vend beaucoup moins cher que chez les coiffeurs. A en croire le nombre de boutiques de ce type qui se sont créées depuis dans ma ville (j'en connais quatre), je crois que je ne suis pas la seule à avoir été déçue par les produits vendus en grandes surfaces.


Le pot sur ma photo « home-made » est un gros format de 500 ml mais il existe en plus petit (il est plus joli aussi), au format 200 ml et coûte alors environ 15 €, selon les distributeurs.

Le prix n'a jamais été un frein pour moi : c’est le seul masque que je connaisse qui m’ait permis de retrouver une meilleure texture alors que mes tifs étaient tout secs. Depuis que je l’utilise, mes cheveux sont doux, nourris et se démêlent très facilement. Il me plaît tellement que, depuis que j’ai commencé à l’utiliser, je n’ai plus acheté que lui. 

Le masque se présente comme une crème épaisse, de couleur blanche, qui s’étale facilement sur les cheveux et pénètre rapidement. Je le laisse poser environ 5 minutes sur mes longueurs, c’est suffisant pour que mes cheveux retrouvent de la tenue et du volume. Un seul impératif : le rinçage se doit d’être soigné et abondant car le masque « accroche » un peu sur la chevelure et donne l'impression qu'il reste toujours du produit.

Voilà. Ce billet pourrait s’arrêter là. Mais non.

Car je vais vous surprendre. En effet, je ne pense pas racheter ce masque. Je n’ai pourtant rien à lui reprocher, il fait le job parfaitement, il ne m’a jamais déçue et en plus, si on pense à sa durée de vie, l’investissement de départ est largement amorti (l’oursin est content, donc).

J’ai bien un masque à tester avant d’en racheter un nouveau, qui figurait dans la Betrousse que j’ai acheté l’année dernière, mais ce n’est pas la raison principale.

Ce qui me gêne depuis plusieurs mois maintenant, c’est que je perds mes cheveux un peu beaucoup à mon goût et je pense que la composition de ce masque, qui mentionne la présence de silicones, n’est pas étrangère à cette désertion du sommet. 

Mon crâne est loin de ressembler à mon genou mais, tout de même, cela me préoccupe, à tel point que j’ai décidé de me procurer quelques produits capillaires bios lors de mes futurs achats pour les tester.

Je regretterais peut-être ce masque, tout particulièrement son odeur de banane que je n’ai trouvé chez aucun autre produit cosmétique et qui est vraiment très agréable, mais je crois qu’il est temps de me rendre à l’évidence : je préfère que mes cheveux soient sur ma tête plutôt que dans la canalisation de la baignoire.

Je n’exclus toutefois pas de revenir vers lui un jour - « Souvent femme varie », n’est-ce-pas ? - si je ne trouve pas mon bonheur parmi les produits bio ou si mes cheveux en deuil crient « Reviens, on va vivre la main dans la main » ! (seuls les plus vieux d'entre nous connaissent la suite, hélas...).

Et vous, vous utilisez quoi comme masque capillaire ? Vous avez des produits, bios de préférence, à me conseiller ?



Commentaires

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)