Ravalement de façade du week-end #4 #MardiBeauté


Voici plusieurs jours que je dois vous parler des deux soins que je viens de terminer et que j'utilisais récemment pour mon ravalement de façade hebdomadaire, seulement voilà, mon programme de publication a quelque peu été perturbé par les microbes qui ont lâchement attaqué mes loulous ces deux dernières semaines, l'un après l'autre, les laissant K.O. par 40°C de fièvre, dans un état grippal proche de l'Ohio.

Comme il nous a fallu faire preuve de beaucoup d'imagination pour réussir à faire garder tout ce petit monde, j'avoue n'avoir pas eu trop de temps pour le blog, ni pour les réseaux d'ailleurs.

Et puis, samedi, j'ai eu la visite de la première abeille de l'année, venue me faire un petit coucou dans l'encadrement de ma fenêtre de cuisine, par cette première belle journée printanière - et j'espère pas la dernière ! - de 2016 : j'ai compris qu'elle était venue, avec raison, me pousser au cul pour que je vous parle du gommage visage Grains de rêve de Propolia ! Avec les abeilles, on se comprend, cherche pas...



J'ai reçu ce gommage pour test de la part de mon partenaire Propolia et, une fois de plus avec cette marque, je n'ai pas été déçue.

Ce gommage visage, à base d'aloe vera, de glycerine et de Propolis, s'adresse à toutes les peaux et se présente sous une forme gel : certes, les grains plutôt costauds pourraient rebuter les peaux sensibles, comme ça, de prime abord, je le précise car moi-même j'avoue avoir été plutôt impressionnée par leur taille la première fois... et pourtant : j'en ai vu des plus gros (des grains hum). Pourtant, ce gommage s'est avéré aussi doux qu'un autre à l'utilisation, bien au contraire.

Ce que j'aime avec ce gommage, c'est qu'il sent vraiment très bon l'abricot : je suis d'ailleurs très étonnée que le tube ne soit pas de couleur orange, par rapport à l'abricot, justement. Comme tu le vois, pendant que je m'exfolie le visage, je gamberge (trop, sûrement).

Le deuxième aspect positif, c'est que la présence de gros grains le rend aussi très économique : peu de produit suffit. Pour le rinçage, si tu doses correctement, il n'y a pas de souci, si ce n'est justement ces gros grains qui ont tendance à s'attacher un peu trop à l'évier mais rien de méchant.

Après utilisation, le visage est vraiment lumineux et la peau toute douce. C'est  un produit qui m'a beaucoup plu, très estival avec son parfum fruité et gourmand, et qui reste à un prix correct si l'on prend en compte sa durée de vie et le fait qu'il soit certifié Bio : il coûte 14,90 ml les 50 ml. Il a même été élu Meilleur produit bio de l'année 2016, alors !

Après le gommage Propolia, j'utilisais un autre produit de soin qui m'a été offert, il y a déjà quelques temps, par mon partenaire Dermagor : il s'agit du masque pureté Matiderm, destiné aux peaux mixtes à grasses. Étant donné que j'ai tendance à bourgeonner grave ces derniers temps, signe que je suis toujours aussi jeune, quelque part, j'ai choisi de le mettre à contribution.

Ce soin s'adresse donc aux peaux jeunes comme moi, aux peaux mixtes et grasses : c'est un soin purifiant destiné à lutter contre la séborrhée excessive, à rééquilibrer l'activité des glandes sébacées, en absorbant le sébum en excès et en assainissant l'épiderme. Ce soin ne contient pas de parabènes (inutile d'en rajouter, on a déjà les pustules, merci).

J'ai bien aimé ce soin parce qu'il fait preuve d'une très grande douceur malgré ses vertus purifiantes, en se présentant sous la forme d'une crème blanche et épaisse, qui ne dessèche pas du tout la peau une fois appliquée. D'ailleurs, la marque précise que ce soin peut être utilisé quotidiennement, c'est dire.

Après utilisation, la peau reste souple, assainie mais douce et lumineuse, ce soin n'ayant vraiment aucune action desséchante, tout du moins sur moi, ce qui n'est pas forcément le cas habituellement avec ce type de produit. Il s'avère par ailleurs très facile à rincer, à l'eau claire, avec un temps de pose classique de 10 mn.

C'est je crois l'un des produits de soin qui figure parmi les plus agréables que j'ai eu à utiliser dans cette catégorie car il n'est pas du tout agressif, ne sent rien et laisse la peau bien matifiée après utilisation.

Seul petit bémol, juste pour pinailler : le tube a du mal à tenir debout tout seul, un peu comme Gégé le matin après 10h, et a tendance parfois à vaciller puis se casser la figure. Oui, oui, comme Gégé à scooter.

Mais c'est vraiment un détail, d'autant plus que le prix de ce soin est tout à fait abordable : il coûte 7,50 € les 50 ml et vous le trouverez en pharmacies et parapharmacies.


- Produits de soin offerts par Propolia et Dermagor, que je remercie -


Ce billet constitue ma participation au #MardiBeauté de Parisienne à Vincennes

 

Commentaires

  1. J'adore le titre de ton article et merci pour la découverte biz

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas ces produits, je suis bien intéressée par le matiderm vu l'état de ma peau en fonction des saisons (merci les hormones ^^), le gommage agresse un peu trop ma peau; je vais tester, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici un duo tout doux pour la peau, ces produits devraient te convenir.

      Supprimer
  3. J'aime bien tes chroniques beauté! Je savais pas que t'étais pote avec les abeilles (la classe à Dallas)!
    Tu m'as mis l'eau à la bouche avec le gommage abricot! <3

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)