dimanche 30 août 2015

Rubrique nécrologique d'août


Je ne vais pas vous dire que le mois d'août est passé comme une fleur, non. Je ne vais pas ajouter que je n'ai pas envie de retourner bosser, pas la peine non plus. Est-il nécessaire que je vous parle de la joie des loulous à l'idée de faire leur rentrée ? Je ne crois pas que cela soit un gros scoop.
 
Je vous propose donc de ne pas remuer le couteau dans la plaie et de prendre quelques minutes pour parler d'un sujet bien futile mais qui détend : la rubrique nécrologique du mois d'août. Elle n'est guère fournie, comme vous le voyez, et pourtant il y a de quoi dire...
 
 


1er cadavre : le masque Nutri Fortifiant 4D de Franck Provost
 
J'ai gagné ce masque et d'autres soins de la même gamme chez (dé)maquillages et ce fut une belle découverte : jusqu'ici, Franck Provost ne m'évoquait que Sacrée Soirée et le brushing soigné de Jean-Pierre Foucault, dont une mèche, toujours la même, se soulevait sous l'effet d'un ventilateur idéalement placé. On a les références qu'on peut, que voulez-vous. Je savais aussi que Franck Provost proposait une gamme de soins capillaires en vente en hyper mais vous connaissez mon aversion pour les soins capillaires de supermarché... J'étais donc un peu sceptique, au départ...
 
... mais je me suis vite détendue du string car ce masque, issu de la gamme professionnelle, s'est avéré vraiment très efficace. Sa texture se trouve à mi-chemin entre la crème et la gelée : c'est très pratique car cela ne coule pas partout. Qui plus est il n'est pas nécessaire d'utiliser une tonne de produit pour qu'il soit efficace. Son parfum, assez puissant, m'a  aussi beaucoup plu. Mais c'est son efficacité qui m'a séduite : après 5 minutes de pause, mes cheveux étaient doux, souples, légers, très faciles à démêler et comme reboostés.
 
J'ai donc raclé ce masque jusqu'à la dernière goutte pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits à fond : je ne pense pas le racheter - mon masque fétiche Absolut Repair de L'Oréal Professionnel reste en effet un peu moins cher et tout aussi efficace - mais ce soin reste tout de même une référence à ne pas négliger pour le soin des cheveux sensibilisés.
 
Prix : 24 € les 175 ml.
 
 
2ème cadavre : le gel nettoyant surgras au Cold Cream d'Eau Thermale d'Avène
 
J'ai reçu ce gel nettoyant au format voyage, 100 ml donc, pour test de la part de la marque. Papa est occupé aurait bien voulu me le piquer mais j'ai insisté pour le garder pour moi... et j'ai bien fait !
 
Je ne l'ai pas utilisé en tant que crème douche pour le corps mais en tant que nettoyant pour le visage : en n'utilisant qu'une minime noisette de produit, il m'a fait un bon moment et je l'ai trouvé très agréable à utiliser ainsi.
 
Son parfum est assez marqué, plutôt masculin, et pourrait ne pas plaire à tout le monde : pour ma part, il ne m'a pas dérangé. De même, il faut veiller à ne pas avoir la main lourde car le soin mousse beaucoup au contact de l'eau.
 
Après utilisation, je n'ai pas eu à me plaindre de peau desséchée ou qui tiraille, ce qui l'a rendu agréable à utiliser.
 
Ce gel nettoyant m'a bien plu mais il serait en effet plus adapté à la peau très sèche de Papa est occupé ou à celle des loulous, pourquoi pas, car il est vraiment respectueux de l'épiderme et confortable à utiliser, tout en nettoyant parfaitement la peau. Je n'irais toutefois pas jusqu'à dire qu'il nourrit, surtout les peaux les plus sèches, car l'eau garde tout de même un effet asséchant inévitable.
 
A noter qu'il existe au format voyage mais aussi dans un format plus costaud de 400 ml, avec un flacon-pompe.
 
Prix : 14 € les 400 ml.
 
 
3ème cadavre : la douche addictive "Séduis-moi" de Bourjois
 
J'ai bien pensé à vous, sous la douche, lorsque j'ai utilisé ce produit, tout simplement car je lui ai trouvé un nouveau nom de baptême : à la manière de Cœur de Pirate, je l'appellerais plutôt "Oublie-moi".
 
J'ai récupéré ce gel douche au hasard d'une Betrousse il me semble et j'avoue que rien chez lui n'a trouvé grâce à mes yeux : ni sa couleur rose cagole, ni son packaging qui m'a ruiné mon tote-bag spécial nécro (celui dans lequel je remise les cadavres de produits par devers-moi avant de les prendre en photo et de vous en parler) en coulant partout et en rendant l'intégralité du sac tout collant, ni son parfum chimique de rose qui sent la mémé.
 
Je vous passe le bédo qu'a dû se méfu le créatif qui nous a pondu le packaging : entre la Tour Eiffel dessiné sur le bouchon, dont on se demande bien comment un tel monument (que j'adore, pour ma part) vient foutre dans cette galère et la mention "douche addictive", j'hésite fortement sur la provenance.
 
Une fois que tous les artifices de ce gel douche, censés nous séduire, je le rappelle, ont fait pschitt, il nous reste un produit très moyen, qui se rince bien heureusement mais qui ne va pas nous laisser un souvenir impérissable. J'irais même jusqu'à dire qu'il est carrément cheap.
 
Ce gel douche, probablement l'un des pires qui ait séjourné dans la salle de bains, est donc à laisser aux cars de touristes chinois qui ne manqueront pas de tomber dessus aux Galeries Lafayette, donc : je suis sûre que les chinoises doivent l'adorer, rien qu'à cause de la Tour Eiffel...
 
Prix : 2,85 € les 250 ml.

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires: