lundi 30 juin 2014

Rubrique nécrologique de juin



L’été a bien du mal à s’installer durablement, dirait-on… Espérons que juillet sera meilleur !

D’ailleurs, en raison de la mousson qui s’est abattue par chez moi ce week-end, je n’ai pas pu prendre ma traditionnelle photo sur le gazon et j’ai dû trouver une solution de repli avec une photo en intérieur des cannés du mois. Nous déplorons 6 cadavres ce mois-ci : il y a de quoi lire !



1er cadavre : la douche crème Douceurs de nos régions à la framboise de la Vallée du Rhône 

Je ne suis pas allée jusqu’à demander une pièce d’identité aux framboises de ce gel douche pour vérifier leur origine : il faut faire confiance à Dop, pas moyen autrement !

J’attendais beaucoup du parfum de cette crème douche mais je suis restée sur ma faim : le parfum de framboise est un peu aigre et parfois même un peu difficile à identifier.

C’est dommage car tout le reste est à l’image des autres variétés de la gamme : cette crème douche a une texture tout à fait idéale, ni trop épaisse, ni trop liquide, elle se rince bien et laisse la peau douce et hydratée.

Je ne pense pas la racheter donc : il y a des parfums décidemment beaucoup plus réussis que celui-ci chez Dop. 

Prix : 2,50 € les 250 ml


2ème cadavre : le gel douche Fresh + Protect Energy au ginseng et au fruit du dragon de Williams 

Williams se lance dans les gels douches : nous avons donc demandé à voir, au hasard d’une promotion. Ils ont mis le paquet sur le packaging : plastique épais de qualité, couleurs masculines et toniques et une espèce de petite anse rétractable qui permet d’accrocher le gel douche dans la cabine de la piscine ou dans la douche. Apparemment on a bossé.

Seulement voilà, le packaging a beau être innovant, le gel douche par lui-même reste très banal. Le parfum est très masculin, plutôt réussi mais pas des plus durables, enfin pas autant que les autres gels douches pour hommes que j’ai déjà eu l’occasion de tester.

Et puis sa texture me pose un gros problème : elle a tendance à être un peu trop compacte et à ne pas se liquéfier suffisamment au contact de l’eau. Du coup, nous avions des petites « larmes » orange de gels douche qui restaient accrochées aux parois de la baignoire et sur les carreaux, voire qui dégoulinaient carrément. Sachant que nettoyer la baignoire me gonfle particulièrement, je crains que nous ne revoyions pas de sitôt ce gel douche dans notre salle de bains… 

Prix : 2,63 € les 250 ml 


3ème cadavre : le lait de toilette Olive & Calisson 

J’ai gagné ce lait de toilette, ainsi que le gel lavant de la même gamme, grâce à un concours sur un blog. Et j’en attendais beaucoup, après tout le bien que j’avais lu le concernant… Sauf que les loulous n’ont pas du tout apprécié son parfum. Alors l’application biquotidienne de lait de toilette sur les bouilles a vite tourné à la corvée.

Je ne peux pas dire non plus que le parfum me plaise particulièrement mais il a au moins le mérite d’être original. Et puis, à mon grand regret, j’ai eu le malheur de leur dire que ce lait de toilette contenait de l’huile d’olive, comme celle que je mets dans les courgettes pour les faire revenir. S’en est suivi un « beurk » définitif.

Nous ne rachèterons donc pas ce lait de toilette, ce qui était de toute façon prévisible vu son prix : 18 € les 200 ml, ça ne peut pas passer avec l’oursin du portemonnaie.

Néanmoins, si le parfum et le prix ne vous rebutent pas, sachez que la texture de ce lait est tout à fait correcte et qu’il ne contient ni parabens, ni alcool, ni phénoxyéthanol, ni huiles essentielles, ce qui est tout à fait louable. 

Prix : 18 € les 200 ml 


4ème cadavre : le masque Intense Repair de L’Oréal Professionnel 

Je vous ai déjà parlé de ce masque dans un article dédié : je vous invite à le relire.

Ce masque fait l’unanimité chez mes cheveux : ils l’a-do-rent ! Je sais qu’il est bourré de silicones mais c’est le seul qui me donne ce volume, cette texture douce et cette souplesse.

Je le rachèterai un de ces jours, c’est certain. 

Prix : 15 € les 200 ml 


5ème cadavre : le shampooing Hydratation Brillance Phytojoba de Phyto 

J’ai acheté ce shampooing aux Galeries Lafayette pendant les 3J, à – 50 %. J’avais déjà acheté des soins Phyto il y a quelques années et je crois me souvenir qu’ils étaient de qualité, alors, au vu de la promotion, j’ai foncé.

Hé bien, je n’aurais pas dû. D’ailleurs, j’ai remarqué depuis qu’à chaque période de soldes aux Galeries Lafayette, ce shampooing est remisé et placé bien en évidence en tête de gondole.

Il faut dire que ce n’est pas le meilleur shampooing que j’ai pu utiliser. A commencer par son conditionnement : un flacon en métal, que l’on ne peut donc absolument pas triturer pour en faire sortir les dernières gouttes de shampooing. Très mauvais point pour l’oursin. Je ne me suis malheureusement rendue compte de l’originalité de ce flacon qu’une fois acheté, puisqu’il était contenu dans un emballage cartonné.

Heureusement, pour palier au problème, le shampooing est assez liquide : un peu trop pour moi, même. Son parfum est assez original et marqué, il sent l’huile de coco, ce qui est assez agréable, sans pour autant couvrir les parfums des autres soins que vous pourriez utiliser à sa suite.

Ce shampooing n’a pas fait long feu, étant donné sa faible contenance (200 ml). Il mousse bien mais je trouve qu’il ne nourrit pas suffisamment les cheveux. Et, comme ils ne sont pas suffisamment hydratés, du coup, ils s’emmêlent, ce qui est particulièrement chiatique.

Je ne rachèterai pas ce shampooing, pourtant je suis quasiment certaine de le revoir en soldes aux Galeries Lafayette. 

Prix : 10,30 € les 200 ml 


6ème cadavre : le lait de douche à l’orchidée noire et au lait hydratant 

J’ai utilisé cette crème douche pour le bain des loulous mais j’avoue avoir regretté de ne pas l’avoir gardée pour moi : son parfum est très fleuri, vraiment original, un peu sensuel et très marqué. Personnellement, j’ai beaucoup aimé.

La texture de la crème douche est tout à fait idéale et j’ai eu la chance de dégotter un flacon grande contenance, donc très économique.

Cette crème douche sent bon, se rince bien, hydrate bien : vraiment il n’y a rien à redire ! Je le rachèterais sans doute un de ces jours…  mais je le garderai pour moi cette fois ! 

Prix : 1,99 € les 250 ml

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire