Avec Rogé tout est fini…


Les meilleures choses ont une fin, c'est bien connu : j'en suis arrivée à ce triste constat avec le gel moussant purifiant Sebactiv Rogé Cavaillès.

Pourtant mon histoire d’amour avec lui avait bien commencé. J'ai eu immédiatement le coup de foudre en le voyant dans un magazine, depuis le temps que je l’attendais : enfin un gel nettoyant pour peaux adultes à imperfections  !

Ni une, ni deux, j’ai délaissé mon Cleanance d’Avène et j’ai invité Rogé à venir chez moi (enfin, il n’est pas venu gratuitement, il m’a coûté environ 10 € en parapharmacie mais cela reste tout à fait raisonnable).

Son flacon m’a tout de suite séduite, avec son plastique bien épais et une belle couleur bleue azur. La pompe s’actionne très facilement : je n’ai jamais eu aucun raté à déplorer, une pression sur sa pompe a toujours suffit à me délivrer la juste dose. En plus, il a le sens pratique avec son corps transparent qui permet de prévoir son renouvellement.

A l’usage, sa texture gel est très agréable à appliquer sur la peau. La couleur bleue devient blanche et laisse votre visage et votre cou pleins de mousse mais celle-ci est très facile à rincer.

Pendant plusieurs mois, ce gel moussant m’a totalement comblée : une peau purifiée, nette et une grande sensation de fraîcheur après l’utilisation. Concernant son efficacité, le bouton mensuel (ou plutôt menstruel) est revenu régulièrement, de préférence la veille d'une importante réunion de travail ou d'une cérémonie mais pas forcément chaque mois. Les points noirs par contre se sont faits plus rares.

Je peux donc dire que ce gel a tenu ses promesses qui consistaient à – je cite – « réduire et limiter l’apparition, au fur et à mesure des utilisations, de l’excès de sébum et des imperfections, grâce à l’action combinée de la bardane (plante dont on utilise la racine pour traiter les affections cutanées telles que l’eczéma et l’acné) et du phycosaccharide (aux propriétés anti-inflammatoires). »

Quand j’ai lu qu’en plus ce gel était garanti sans parabènes, ce fut l’extase. Il est noté également qu’il est non-comédogène : pour un produit censé combattre les imperfections, c’est tout de même préférable.

Et les jours ont passé : j'avais recours à Rogé deux fois par jour, le matin et le soir. Après l’avoir utilisé, j’ai toujours plus ou moins constaté que la peau de mon visage tiraillait un peu mais une bonne crème hydratante venait réparer tout ça et cette faiblesse était vite oubliée… Et puis, avec le temps, cette sécheresse est devenue de plus en plus difficile à supporter, d'autant plus que d'autres produits sont disponibles et pourraient se révéler moins agressifs pour ma peau …

J'ai donc décidé de réagir en mettant un terme à notre histoire car je vis cette sécheresse comme une déchirure qui ne peut me permettre de continuer à l’aimer (non, je ne regarde pas les Feux de l'Amour, c'est pas vrai).

Notre histoire s’était pourtant renforcée, avec chez Rogé une certaine tendance à l’embonpoint quand il est passé au format 500 ml,  mais cette situation inconfortable ne peut raisonnablement plus durer.

Je vais donc le finir et je n’irai pas le rechercher. Je n’ai pas encore trouvé son remplaçant mais j’ai déjà la tête ailleurs et je me sens prête à vivre de nouvelles expériences… 

Et vous, avez-vous déjà vécu des histoires semblables ?

Commentaires

  1. Tu es une grande malade !!!! J'adore !
    Moi je viens de me lancer dans une grande histoire d'amour avec les produits Caudalie (grande histoire d'amour qui me coûte un bras à chaque passage à la parapharmacie, du coup je tape ce commentaire avec ma langue). J'espère que l'histoire va durer mais qui sait ?

    RépondreSupprimer
  2. je ne sais pas si tu connais Sonia et son millefeuille, mais voici un post qui pourrait t'intéresser

    http://www.leschroniquesdesonia.com/archive/2012/06/25/le-masque-visage-double-gus-eclat-anti-points-noirs-et-hydra.html

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)