Moi et mon mini-moi


On me dit souvent qu'elle me ressemble beaucoup : quelque part, c'est normal, c'est ma fille, hein, bon. C'est d'ailleurs pour cela que je l'appelle : "mon mini-moi". Et puis c'est pratique car cela nous épargne les présentations quand nous sommes ensemble.

Et pourtant, je sais bien en vérité que l'on ne se ressemble pas tant que ça. Moi, je suis une grande trouillarde, une vraie, je cache mes angoisses et mon manque de confiance en moi derrière des tocs et des habitudes : elle, elle avance d'un pas décidé vers la vie, elle fonce, à grands renforts d'éclats de rire, et ne crains pas d'affronter le monde ! D'ailleurs, elle progresse vite dans ses apprentissages et se révèle de plus en plus autonome (mais curieusement pas encore assez pour certaines tâches ménagères...).

Depuis peu, elle devient coquette aussi, pas du tout comme moi à son âge : elle aime porter des tas de barrettes dans ses cheveux et se promener avec un sac à main, rose de préférence. Elle me demande souvent quand elle pourra mettre du vernis, provoquant inévitablement la levée des yeux au ciel de Papa est occupé qui l'appelle "sa petite dinde" !

Elle est aussi très sportive : elle a de sacrées cuisses musclées, bien davantage que les miennes. Elle ne passe pas une journée sans improviser une roue, je suis d'ailleurs bien étonnée qu'elle ait souhaité arrêter la gym mais, tout comme moi, elle sait très bien ce qu'elle veut et surtout ce qu'elle ne veut pas (finir son assiette, sauf si elle contient du dessert, des bonbons ou des gâteaux).

Par contre, elle est toujours partante pour sortir : pas comme moi et mon côté casanier. Elle adore aussi tourner sur elle-même et partir à l'école en sautant sur le trajet. Cette enfant, c'est la joie de vivre, que voulez-vous !

Comme moi, elle a une excellente mémoire et maîtrise très bien l'anglais en yourte, enfin, en yaourt, ce qui lui vaut un autre surnom de ma part : "le juke box". Je me demande souvent comment elle réussit à mémoriser si bien des chansons, parfois en anglais, qu'elle n'a entendu que quelques fois. La musique fait partie intégrante de son univers, comme moi, car je ne saurais pas me passer de la radio en fond quand je suis à la maison. On ne partage pour autant pas les mêmes goûts musicaux, à part les Frero Delavega, dont nous reprenons en chœur les chansons. Par contre, tout comme moi, elle adore danser et plus globalement, bouger : cette année, la zumba est au programme tous les mercredis, en attendant qu'un jour, peut-être, elle m'accompagne à la salle de sport (et dans un jour plus lointain, à la maison de retraite mais y'a pas le feu car l'apéro y est très moyen parait-il).

Comme moi, elle adore aller à Paris mais ne partage pas ma passion du shopping (au grand soulagement de l'oursin du portemonnaie qui n'espère qu'une chose : pourvu que ça dure...). Par contre, nous aimons beaucoup regarder ensemble certaines séries télés, comme Les Petits meurtres d'Agatha Christie, et l'émission Danse avec les Stars, que nous ne raterions sous aucun prétexte (surtout l'année dernière : y'avait Olivier Dion :-) Mais j'apprécie beaucoup moins qu'elle N'oubliez pas les paroles : j'estime d'ailleurs très dangereux de passer une émission pareille par nos contrées, il pleut déjà suffisamment.

Parmi les trucs que je déteste, il y a fêter mon anniversaire, Par contre, elle, elle adore fêter le sien, d'abord parce que c'est synonyme de gâteaux et de bonbons à profusion et qu'elle est très "bec à chuque" comme on dit par ici (tout le contraire de moi) mais aussi parce qu'elle sait qu'il y aura pas mal de cadeaux à déballer et de copines à inviter. D'ailleurs, le temps est venu d'aborder le cœur du sujet de ce billet : 

je te souhaite un excellent anniversaire pour tes 7 ans (déjà), mon mini-moi !

Je vous ai épargné la chanson "Sang pour sang" de Jauni Hallyday, j'ai préféré vous montrer à quel point la Princesse déteste les peluches...



Commentaires

Enregistrer un commentaire

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)