jeudi 20 juin 2013

De la mousse ? Que nenni !



Si comme moi vous avez la peau mixte ou grasse, vous avez certainement dû constater qu’il n’y a pas pléthore de masques visage adaptés à notre peau de phoque. C’est sur ce constat que j’ai fini par porter mon dévolu sur le masque Pureté de Lierac, lorsque je me suis trouvée fort dépourvue… d’un masque.

 
Le tube ne m’a pas coûté cher : je l’ai acheté avec d’autres soins sur le site MonGuideSanté.com, à l’aide d’un bon d’achat de 50 €, fort judicieusement gagné sur le blog de Little Miss Beauty, que je remercie encore au passage. Sans bon cadeau, il coûte 18,90 € les 50 ml : c’est tout de même un poil chérot pour l’oursin du portemonnaie vu la contenance.

Je savais à quoi m’attendre avec ce masque en réalité, mais je crois encore aux miracles, que voulez-vous. En effet, j’ai déjà acheté ce masque une fois, il y a un an ou deux, et il ne m’avait pas vraiment convaincue. Je l’ai racheté pensant bêtement qu’il aurait changé de formule mais il n’y avait aucune raison pour cela, pas vrai ?

Ce masque est censé se présenter comme une crème – mousse purifiante. Seulement de mousse, je ne vois point - je suis dans une période vieux françois, comme vous pouvez le constater : j’ignore bien pourquoi un masque visage m’inspire ce genre de truc d’ailleurs... Je n’ai pourtant pas pris de coup de soleil sur la tête (aucun risque) :-(

A l’application, nous sommes en présence d’une crème assez épaisse de couleur verte, la faute à l’argile, qui s’étale très bien, somme toute, mais qui n’a rien d’une mousse, enfin si j’en crois mes références sur le sujet. Elle ne sent rien de particulier, donc rien de désagréable, c’est déjà ça. Vous n’admirerez pas longtemps la couleur verte car la peau a tendance à rapidement « boire » le masque, ce qui lui donne une couleur blanc verdâtre du coup et qui vous fait un teint tout à fait indiqué pour aller passer le casting de la prochaine saison de Vampire Diaries - mais qui s’en plaindrait ? ;-)

Et c’est là que j’aurais apprécié que Lierac modifie un chouïa sa formule car, comme la première fois que je l’ai acheté, le masque picote un brin. Ça ne dure pas et ça n’a aucune incidence par la suite mais j’ai l’impression que le masque chauffe un peu sur ma peau. Je me demande si cela ne provient pas de la présence d’extraits de badiane et de citron vert dans la composition et de leurs propriétés astringentes, assainissantes et purifiantes. 

Une fois le léger coup de chaud passé et après une dizaine de minutes de pose, le masque se rince bien : il ne reste plus beaucoup de produit, la peau a tout bu, cette gueuse.

Et si ce n’était cette chaaaleeeur sur le visage à l’application, ce masque me conviendrait tout à fait car le résultat est tout à fait satisfaisant. Cela m’avait moins marqué la première fois mais là, c’est flagrant. Ma peau est matifiée et visiblement nette. Finalement je ne regrette pas de lui avoir donné une seconde chance.

Un dernier petit bémol : il faut consommer le tube dans les 3 mois qui suivent l’ouverture, autant vous dire que ça va être difficile de tenir les délais, à raison d’une application par semaine. Et puis l'oursin étant très fort en maths, il a déjà calculé qu'un masque à 18,90 € qui fait 3 mois, ça nous revient à dépenser 6,30 € mensuels, rien que pour un masque...

Donc je ne sais pas encore si je le rachèterais une 3ème fois – même si jamais 2 sans 3, pas vrai Zaza ? ;-)


Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire