Le flacon de Chanel mais pas l'ivresse

Encore un produit qui figurait dans la Betrousse de Noël achetée l’année dernière.  D’ailleurs, le fait qu’il y soit a pour beaucoup influencé ma décision d’acheter cette trousse et pour cause : ce masque à l’argile blanche coûte 25 € plein tarif (l’oursin du porte-monnaie ne pratiquant pas le gommage, il se serait volontiers arraché un piquant plutôt que de l’acheter plein pot !).

Il faut dire que je suis une fidèle du masque doux aromatique aux 3 roses de Nuxe et ce, depuis plusieurs années (j'en parle ici), et que j’avais très envie de changer un peu de crèmerie (c’est le cas de le dire).

Le seul truc qui m’a gênée, c'était que ce masque soit destiné à toutes les peaux : en général, j’évite ce genre de produit car je pense que chaque type de peau a des besoins bien spécifiques.



Je ne connaissais pas la marque Delarom à l’époque mais j’avoue que les couleurs blanches et noires de l’emballage, qui ne sont pas sans évoquer les produits Chanel, m’ont beaucoup plu. Un emballage simple mais élégant : « What else ? » dirait George.

Delarom conseille d’utiliser ce produit une à deux fois par semaine, voire trois fois pour les peaux mixtes à grasses. Je me suis contentée de perpétuer mes habitudes avec une application par semaine car au-delà, ça me semble beaucoup.

Comme on peut s’y attendre avec l’argile, le masque se présente comme une pâte assez épaisse de couleur grège. La texture est idéale pour un masque : elle est suffisamment malléable pour ne pas avoir à triturer le tube dans tous les sens pour le faire sortir et pour bien s’étaler sur la peau, tout en étant suffisamment épaisse pour bien tenir. Le masque ne dessèche absolument pas la peau : j’ai eu la sensation que ma peau « buvait » littéralement le soin dès les premières minutes. 

Le seul souci que j’ai rencontré avec ce soin, ce fut au moment du rinçage : il faut vraiment procéder soigneusement et à grande eau car il a tendance à "accrocher" sur la peau.

Le résultat est assez positif, j’avoue avoir été convaincue par ce masque car mon teint est visiblement plus net et plus lumineux après l'avoir utilisé : la peau semble purifiée et reste souple et douce.

Côté parfum, ce masque ne sent rien, ce qui est appréciable puisqu’il faut le laisser poser une dizaine de minutes sur la peau : pas de risque d’être incommodée, on l'oublierait presque !

C'est donc une belle découverte. Je ne l’ai pas encore terminé, je dois être arrivée à peu près aux deux tiers du tube et j’ai beaucoup apprécié sa texture facile à appliquer et son efficacité. Je n’exclus pas de le racheter voire de tester d’autres produits de cette marque, dont le packaging me plaît vraiment beaucoup.


Commentaires

Mes billets qui vous plaisent bien :

"A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes" - proverbe chinois (et radin)