lundi 26 novembre 2012

Faites des gosses... #2

Il était prévisible qu’il y aurait un deuxième billet avec les derniers bons mots des enfants (le premier billet étant ici). Je crois que ces petites vacheries me feront bien rire quand j’y repenserai dans quelques années mais, sur le moment, avec l’effet de surprise, ce n’est pas toujours facile à encaisser…

Allez, moquez-vous de moi, c’est ma tournée !


Ma Princesse me dit un matin, alors que je l’habille :
- Recule maman, tu ne sens pas bon…
- Hein ? Comment ça, je ne sens pas bon ?
- Non, tu sens mauvais…
Donc, je pue le matin au réveil, merci ma fille pour ta franchise… Appelez-moi donc Pépé désormais... !


Un autre jour, ma Princesse me dit :
- Maman, qu’est-ce que tu as là ?
- Où çà, là ?
- Hé bien là, sur ta tête !
- Là (en lui montrant mon visage) ?
- Oui, là, en bas, c’est quoi ? (en désignant mon bouton menstruel, rouge, bien gros et donc bien moche
- ah, ça, c’est un bouton, ne t’inquiète pas, il partira dans quelques jours (avec un peu de bol).
- Beurk, ce que c’est moche !
Je suis donc moche et je pue… Passez-moi la corde…


Et pour couronner le tout, cette question, posée très distinctement dans le couloir, alors que j’étais aux toilettes :
- Maman, tu fais caca ?
La question a été suivie d'un gloussement étouffé du frangin...


Mais la grosse information du moment, c'est que les loulous se sont mis aux langues étrangères (il n'est jamais trop tôt, me direz-vous). La Princesse baragouine donc quelques mots de pseudo - brésilien dans son bain, à cause de cette chanson :


et mon Grand commence à parler beaucoup mieux coréen que français, à cause de ce type :


Les loulous connaissent le clip par cœur, l’autre jour, j’ai surpris la Princesse en train de danser le bras en l’air avec son frère allongé par terre, en dessous, comme dans le clip. Mais le top de la honte maternelle, c’est encore lorsque mon Grand fait le cheval sur le chemin de l’école…

Et les vôtres, ils se sont mis au coréen, aussi ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Ah, les toilettes ... A la maison elles sont devenues LE lieu de rdv. Pas moyen d'y aller tranquille, tu peux être sûre qu'ils vont rappliquer l'un après l'autre et commenter. Quand ils ne se penchent pas entre mes jambes ... Amis de la poésie ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile d'avoir la paix aux toilettes, je compatis.

      Supprimer
  2. alors pour compatir, le coup des toilettes j'y ai droit, et c'est moins rigolo quand ya monde à la maison...
    non j'ai pas encore eu droit au cheval tout ça, je pense que ça ne va pas tarder avec le bol que je me paie
    pour ce qui est de l'haleine, c'est mon gnôme qui fait pépé le putois le matin (oui ça me servira un jour j'en suis sûre! lol)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le cheval : même avec une gastro, il continue...

      Supprimer
  3. ben oui un peu le grand danse la danse du cheval et ma fille bouge son popotin quand elle entend la chanson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça commence à se tasser un peu là mais c'était la folie il y a encore quelques jours.

      Supprimer